1min30 > Blog > Content Marketing > La newsletter d’EmailVision: l’email sans la vision
2012
18/Oct

La newsletter d’EmailVision: l’email sans la vision

Newsletter d'octobre EmailVisionJ’ai reçu mercredi 17 octobre la newsletter suivante de la part d’EmailVision : je ne vous cache pas ma déception de la part d’un pro, d’autant plus quand il s’agit du leader de l’email marketing.

La newsletter est certes bien optimisée du point de vue de la forme :

  • délivérabilité ;
  • ouverture depuis un mobile ;
  • présence d’un fichier texte lisible sans les images ;
  • présence d’une adresse HTML ;
  • présence de liens de partage social ;
  • etc.
En revanche, elle me semble particulièrement ennuyeuse du point de vue du fond. Voici quelques raisons pour justifier mon point de vue.
  • Tout d’abord, la prise de parole du DG pour introduire la lettre me semble particulièrement fade. Je trouve dommage de sortir son DG pour passer les plats : j’y vois un manque sérieux de vision d’entreprise. Un DG doit avoir d’autres choses à dire. Projeter une vision, parler de valeurs, et non annoncer le contenu d’une newsletter lisse.
  • Ensuite, commencer par les news EmailVision n’est pas très malin non plus pour éveiller l’intérêt de ses lecteurs. Qui connait PerdectiveIntent et qui veut en savoir plus parmi les clients ? Il serait plus astucieux de partir des problématiques clients pour arriver sur EmailVision et ses solutions qui répondent aux problématiques. Cette approche est vraie dans la construction d’un site mais elle s’avère également appropriée pour la rédaction d’une newsletter ou d’un article. Si on veut intéresser son audience, il faut parler d’elle et pas de soi. Pareil pour la drague d’ailleurs…
  • Le titre “EmailVision reçoit des récompenses de l’industrie pour sa croissance…” m’interpelle également : s’agit-il de l’armée rouge ? Une première place dans un concours, comme le 2012 innovation award, me paraît plus intéressante à mettre en avant qu’une liste à la Prévert.
  • L’actu sur les réseaux sociaux est à l’avenant. C’est d’abord de l’actu sur EmailVision avec le Social Customer 2012 et les 10% de réduction offerts par EmailVision. Suit un article sur les médias sociaux très riche et approfondi. “Whaouh, les médias sociaux sont au coeur du marketing relationnel!” : nous sommes fin 2012, votre nouvelle est un peu dépassé… C’est peut-être normal quand l’article est écrit par un étudiant en alternance d’école de commerce…
  • L’article sur Facebook est lui un peu meilleur, il faut le reconnaître. Dommage alors qu’il soit placé au fin fond de la newsletter, tout comme les articles sur la customer intelligence et l’offre de téléchargement du livre blanc sur le sujet…

Ainsi ma première reco à EmailVision serait d’inverser l’ordre de leurs articles et de mettre leur call-to-action avec téléchargement du livre blanc en tête et pas en fin. Peut-être pourraient-ils aussi virer leur DG… Du moins de leur newsletter 😉. Il a sûrement mieux à faire.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Etes-vous d’accord avec mon analyse de cette newsletter ? Je le reconnais : cela fait 2 jours que je suis assez critique après mon analyse du nouveau site de l’AFDEL hier…

Si pour vous l’email marketing repose certes sur la forme, mais surtout sur le fond, n’hésitez pas à nous contacter pour nos compétences en email marketing B2B 😉

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Content Marketing :

Bertrand Lavalou

bl@1min30.com
0651520978





6 Commentaires

Emailvision fait des progrès | Agence 1min30, Inbound marketing et communication digitale à Paris dit:23 Nov 2012

[...] mois dernier j’avais été particulièrement critique avec la newsletter d’Emailvision qui manquait de vision. Ce mois-ci, je ne sais pas si j’ai été entendu mais j’ai constaté un net [...]


Techniques SEO, Achat de followers, Community management... [Lu sur la blogosphère] | Webmarketing & co'm dit:28 Oct 2012

[...] La newsletter d’EmailVision: l’email sans la vision ; [...]


La newsletter d'EmailVision: l'email sans la vision | Agence 1min30, Inbound marketing et communication digitale à Paris | Le marketing et la communication digital | Scoop.it dit:20 Oct 2012

[...] La newsletter d'EmailVision: l'email sans la vision | Agence 1min30, Inbound marketing et communica... jQuery(document).ready(function() { var postView = jQuery("#post_3041832406 .postView"); jQuery(" .image .thisistherealimage", postView).slimScroll({ height: '700' }); }); From www.1min30.com - Today, 5:53 PM J'ai reçu la newsletter d'octobre d'EmailVision et je ne vous cache pas que je suis déçu de la part d'un pro, que dis-je du leader de l'email marketing. [...]


cecile dit:19 Oct 2012

Bonjour Gabriel,
D'accord...et pas d'accord. Oui, cette news manque de vision. Le problème c'est justement ça, le choix n'est pas fait sur la "ligne éditoriale". Et c'est plus la question qui se pose, que l'ordre des l'articles. Annoncer une acquisition (et c'est normal que ce soit le président qui l'annonce, mais la rédaction est ici maladroite) doit démontrer le bénéfice pour les clients. Cette news oscille entre un discours institutionnel et un discours commercial. Et les arguments sur certains articles sont dépassés, il est vrai, et le tout est un peu lisse, je suis d'accord
Juste une petite réaction, comme ça...
Cécile


Gabriel Dabi-Schwebel19 Oct 2012

Merci Cécile pour cette réaction, je suis tout à fait d'accord avec toi. Le problème de fond au delà de l'ordre des articles est qu'il n'y a pas de réflexion éditoriale avant même de parler de stratégie éditoriale.
Ce que pour ma part je propose au client est de partir d'une analyse de la personna des clients permettant de comprendre leurs préoccupations, leurs enjeux et leurs centres d'intérêt. Une fois cette analyse faite on peut définir des sujets et des contenus adaptés aux différentes étapes du cycle de vie client: sensibilisation, investigation, validation en avant-vente, fidélisation, up-selling, en après vente, etc.
Mais bon il est difficile de tout dire en un article.
Merci encore pour ton retour et bon week-end,

Gabriel Dabi-Schwebel
www.1min30.com



Bruno Fridlansky dit:19 Oct 2012

Gabriel
Un chiffre : 100% d'accord avec toi.

La question que personne n'a du se poser en interne : "Que ferais je si je recevais cette newsletter ?"
Et bien leurs destinataires risquent de faire la même chose...que tu as très bien décrite.

Bruno


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
NE PAS suivre ce lien ou vous serez banni du site!