1min30 > Blog > Content Marketing > 12 Habitudes à prendre pour faire du bon marketing de contenu
2015
13/Juil

12 Habitudes à prendre pour faire du bon marketing de contenu

L’autre jour, j’ai réalisé quelque chose en lisant une séries d’articles sur comment devenir un meilleur “Content Marketer”. Nombre d’entre eux recommandent certaines” tactiques” afin d’améliorer la qualité du travail produit, mais aucun n’indique comment être un meilleur Content Marketer en général.

On sait tous qu’il est important de créer du contenu original, utile, et cela rapidement et constamment. Mais comment intégrons-nous ces processus à notre structure de pensée ? Quel doit être notre état d’esprit ? Et surtout quelles sont les habitudes qui nous rendront plus performants lors de la création de contenu ?

Voici quelques habitudes à prendre pour faire du bon marketing de contenu.

Marketing de contenu

 

1) Rester connecté

Se faire de “nouveaux amis” est une clé afin de voir son contenu partagé et promu. En pratique, maintenir son réseau social consiste à rester en contact avec ses contact au sein de notre industrie et à atteindre de nouvelles personnes. Mais c’est aussi participer à l’animation de certains sites spécialisés comme Quora, Reddit, Inbound.org etc … En effet, le principe du don et du contre-don est efficace sur les réseaux sociaux, donc aidez les autres, vous vous aiderez vous-mêmes !

On peut passer beaucoup de temps à écrire, à lancer des campagnes d’emailing et à travailler son SEO, mais tout cela ne servira à rien si les gens ne vous connaissent pas et/ou ne vous font pas confiance.

 

2) Être à l’écoute attentive de son audience

Alors que votre travail consiste à vous assurer que votre voix est bien entendue, il est tout aussi important d’écouter activement votre audience.

Concrètement cela signifie qu’il faut prendre en compte les commentaires, les emails et les tweets que vous recevez, mais aussi que vous devez prendre l’initiative de contacter vos lecteurs afin de savoir et comprendre ce qu’ils pensent, ce qui les a gênés mais aussi ce qui leur a particulièrement plu et les a  intéressés.

Si vous laissez votre audience vous guider, vous ne vous poserez plus jamais la question de savoir si vous avez choisi un bon sujet ou non.

 

3) Recherchez constamment

On lit des centaines d’informations par jour, mais peu de personnes pensent à enregistrer les plus importantes et à bien les référencer. Or, sauvegarder vos mails, campagnes et newsletter favorites, prendre des captures d’interfaces qui vous ont particulièrement plu ou déplu et extraire dans des articles les données et anecdotes qui vous ont marqué, vous faciliteront grandement la vie ! Ainsi quant vous serez prêts à écrire, certaines informations préalablement sauvegardées augmenteront la crédibilité de votre article.

Si vous vivez sans cesse “en mode recherche”, vous obtiendrez les données permettant d’écrire un article plus convaincant, à forte valeur ajoutée,  sans partir de zéro à chaque fois.

 

4) Apprenez des autres

Lorsque l’on produit du contenu tous les jours, la créativité n’est pas toujours présente.

Afin de remédier à ce mal et devenir un meilleur « Content Marketer » il faut apprendre à rassembler les insights d’autrui. Cela peut se faire au travers d’interviews orales, de questions-réponses écrites, ou bien par le biais d’un cahier de notes sur lequel vous allez directement noter toutes les idées reçues des autres.

 

5) La qualité doit être votre priorité

Toujours faire passer la qualité avant la quantité. Quelqu’un aura toujours plus d’énergie et de ressources que vous pour voir ce qui ne va pas dans votre travail et ne se gênera pas pour le faire remarquer. La meilleure des choses à faire pour être bon dans votre travail, c’est de faire très attention à ce qui vous distinguera et qui fera de vos productions des contenus à ne pas manquer !

 

6) Se demander si cela apporte de la valeur

Regardez constamment le contenu à travers le regard des lecteurs afin de vous demander : Est-ce que cela a de la valeur ?

Un bon contenu apprend, souligne et distrait ! Ce n’est pas une publicité pour votre marque ou juste une façon de mettre en valeur vos nouvelles propositions. C’est un moyen de montrer votre expertise à votre audience, et ainsi d’augmenter la qualité de l’expérience visiteur.

Il faut donc en premier lieu très bien connaître votre audience !

 

7) Surveiller vos conversations avec vos clients

Comme dit précédemment, il faut prendre le temps d’écouter son audience. Pour cela il est très important de rester en contact avec les membres des supports techniques afin de mieux connaître les requêtes clients. Cela permet de créer du contenu qui sera particulièrement utile pour votre audience ou ayant été reconnu comme satisfaisant un besoin ou répondant à un problème.

 

8) Laisser les idées mariner

On a tous appris à rédiger des histoires en très peu de temps, dû à la vision court-termiste du journalisme 2.0, mais l’inspiration a généralement besoin de temps. Il faut apprendre à se dégager des moments, lorsque l’on est en route, dans le métro ou en marchant, par exemple, pour penser et laisser sa créativité s’exprimer sur différentes idées.

Sachez aussi que votre conscience peut faire une pause sur votre nouveau projet alors que votre subconscient continue de travailler activement dessus. Ainsi il est bon de laisser l’inspiration mijoter jusqu’à qu’elle “déborde”. Il faut planter la graine avec une idée initiale puis lui donner l’espace et le temps nécessaires pour pousser et éclore.

 

9) Toujours être ambitieux

L’une des importantes qualités d’un marketeur de contenu est l’ambition. Ceux qui ont du succès dans ce secteur ne se contentent pas du marketing de contenu. Ils sont animés par l’idée de proposer le meilleur, peu importe le sujet abordé. Nous sommes submergés par les informations qui nous entourent en permanence. C’est seulement le meilleur travail et le plus intéressant qui fera impression !

 

10) Faire de la veille

Afin d’augmenter la créativité il est important de regarder ce qui se passe autour de soi, comment notre espace évolue, grâce notamment à une veille globale sur les blogs et réseaux sociaux, afin d’observer et comprendre ce qui marche et ce qui ne marche pas.

Et oui, la créativité et l’inspiration ne proviennent pas du néant, comme le confirme Rand Fishkin, créateur et directeur de Moz et cofondateur d’Inbound.org « C’est important pour moi, cela m’entraîne à identifier ce qui est raisonnable et ce qui ne l’est pas, et cela m’aide à être un meilleur créateur et amplificateur.”.

 

11) Etre curieux

Etre curieux est peut-être plus un trait de caractère qu’une habitude ! Mais exercer une certaine curiosité, poser des questions, demander à la direction quelles sont les inquiétudes et préoccupations du moment, déchiffrer pourquoi certains deals sont fermés et d’autres sont perdus, demander aux nouvelles recrues pourquoi elles ont rejoint l’entreprise, tout cela est important.

Certes, vous aurez probablement quelques réponses superficielles au début, mais en creusant un peu plus, en exerçant votre curiosité, vous parviendrez à capter certaines informations intéressantes. Regarder des programmes tel que Ted vous permettra d’exercer votre créativité. Participer, même si ce n’est que passivement, à des communauté telles qu’Inbound.org. Lire les articles que vous avez envie de lire, pas seulement ceux que vous êtes censé lire. Ecouter un album, essayer de faire les connexions entre ses intérêts personnels et son audience.

Peut-être qu’il n’y en aura aucune, mais c‘est un vrai travail de garder cet état d’esprit (self monitoring), pour laisser place à une vraie inspiration.

 

12) Ne pas suivre aveuglement les dernières tendances

« Le marketing vidéo est la dernière tendance » a-t-on entendu dire. Maintenant, essayez de remplacer la vidéo par : quiz, infographie, slideshare, flowcharts, podcasts, etc … Il n’y a rien de faux dans tous ces contenus, mais ce qui serait complètement faux c’est de copier aveuglement ce que font vos concurrents.

Si vous voulez essayer un autre format, regardez d’abord comment votre audience réagit. Le maître-mot ici doit être VOTRE AUDIENCE. Si votre propre, spécifique et unique base de lecteurs n’est pas enchantée avec ce nouveau format, alors ne le généralisez pas. Comme un industriel ne construit pas les mêmes produits pour deux marchés différents… nous ne devrions pas rédiger le même contenu et le distribuer à des lecteurs différents.

 Si cet article vous a intéressé, je vous propose de découvrir notre Livre Blanc sur l’Inbound Marketing, ainsi que notre proposition de mise en place d’une stratégie Inbound.

Posté par

Consultante en Inbound Marketing à 1min30, je suis attirée par le marketing et le digital. J’évolue

Amira Amrine

Contact Content Marketing :

Bertrand Lavalou

bl@1min30.com
0651520978





1 Commentaire

Web rédacteur malgache dit:29 Déc 2015

J’aimerais souligner le point 4 : apprendre des autres
Il faut comprendre que la réussite n’est jamais le fruit du hasard. Pour commencer, ne refusons pas d’apprendre de ceux qui réussissent, voire les imiter.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous