2020
20/Oct

Le community management en B2B

Un community manager est celui qui augmente la visibilité et développe la notoriété d’une entreprise. En effet, les entreprises ont besoin d’améliorer leur présence en ligne. Pour y arriver, elles doivent mettre en place une stratégie marketing efficace susceptible d’atteindre cet objectif. Cette tâche n’est pas du tout facile et peut parfois s’avérer chronophage. Le mieux est de faire appel à un expert dans le domaine : un community manager. Il s’agit d’un acteur qui joue de nombreux rôles au profit d’une entreprise. Que faut-il donc savoir à propos de ce métier en B2B ?

Qu’est-ce que le B2B ?

De sa vraie définition « Business To Business », le B2B désigne l’ensemble des stratégies de marketing et activités commerciales réalisées entre entreprises. Aussi connu sous le nom de « commerce inter-entreprises », on l’oppose généralement au B2C (Business To Consommer). Alors que ce dernier s’adresse directement aux consommateurs, le marketing B2B s’adresse aux entreprises.

Dans le B2B, les techniques utilisées s’apparentent à peu près à celles employées dans le B2C. La seule différence est qu’elles nécessitent certaines adaptations afin de répondre aux caractéristiques du commerce inter-entreprises. En effet, dans le BtoB, les consommateurs ne sont pas des particuliers, mais des entreprises. La stratégie doit alors pouvoir être orientée directement vers ces dernières. D’ailleurs, pour ce type de commerce, elles sont moins nombreuses, mais leur valeur unitaire potentielle est très importante.

La stratégie doit aussi tenir compte des cycles d’achat et de décision. Ceux-ci peuvent mobiliser un nombre important d’interlocuteurs et prennent généralement une longue durée. Puisque les prospects sont généralement des entreprises, leurs modes de paiement peuvent parfois être complexes. La recherche à son tour se fait uniquement sur internet et doit être très approfondie.

Compte tenu de ces quelques points spécifiques du B2B, on comprend parfaitement l’importance d’une adaptation des différentes techniques utilisées à cet effet. Pour ce faire, il est aussi important de faire appel à un professionnel du domaine, notamment un community manager spécialisé dans le B2B.

Quel doit être le profil d’un community manager qui travaille en B2B ?

Améliorer la visibilité d’une entreprise ou d’une marque, telle est la principale mission d’un community manager. Il se doit de fédérer sa communauté. En effet, le community manager devient en quelque sorte l’ambassadeur de l’entreprise. Il a l’obligation d’avoir une connaissance approfondie à propos de celle-ci, de sa communauté et de ses fonctionnements.

C’est pour cette raison qu’un community manager doit avoir un profil qui lui permettra de mieux exceller dans le commerce inter-entreprises. Il doit avoir une bonne maîtrise des réseaux sociaux, de la gestion des outils de veille, etc. Autrement dit, il doit avoir un bon niveau de technicité pour réussir cette tâche.

En outre, il doit se connaître parfaitement en matière de communication, étant donné que c’est son véritable objectif. Pour cela, l’écriture web dans les messages de l’entreprise ne doit plus être un secret pour lui.

Dans son fonctionnement, il doit pouvoir véhiculer de bons messages dans un langage parfaitement adapté aux domaines d’activités de l’entreprise et susceptible d’attirer les cibles externes. Afin d’y parvenir, il doit intégrer correctement les informations dans leur contexte et traiter ces dernières avec l’outil idéal.

Quel est le rôle d’un community manager en B2B ?

Le community manager joue un rôle très important dans le fonctionnement d’une entreprise ou d’une marque. En B2B, sa présence se fait surtout sentir dans le marketing de contenu. En effet, une marque qui cherche à optimiser sa présence en ligne et soigner sa réputation se doit d’exceller dans le marketing de contenu. Il s’agit en réalité de faire connaître l’entreprise sur les réseaux sociaux à travers une bonne gestion du contenu.

À cet effet, le principal rôle des community managers se situe surtout dans l’animation des pages sur les réseaux sociaux. Il peut ainsi intervenir sur les plateformes classiques comme Facebook, Twitter, ou sur les sites professionnels comme LinkedIn. Faire des publications sur Dailymotion ou YouTube fait aussi partie de ses attributions, pour la simple raison que les contenus vidéo sont d’une importance capitale en B2B.

Afin d’établir une base de données de contacts, le community manager procède également à la génération de leads. C’est une méthode qu’il met en place à l’aide de plusieurs solutions comme le CRM, le marketing automation, etc. Grâce à ces outils, il effectue ce qu’on appelle le « nurturing ». C’est une phase qui a pour objectif de convertir ses contacts en clients tout en les nourrissant de contenus attirants et compatibles avec les différents besoins exprimés en amont par lesdits contacts.

Quelques exemples d’outils à utiliser en community management

Certes, le community management se base surtout sur la stratégie mise en place, mais il dépend aussi des outils utilisés pour l’exercer. Même si le community manager est compétent, il ne pourra pas produire de bons résultats s’il ne choisit pas les meilleurs outils qu’il lui faut. À cet effet, nombreux sont les outils dont il dispose pour mieux exercer son métier.

Pour commencer, on peut citer Canva. Il fait partie des meilleurs outils de graphisme en community management. Son principal objectif est de permettre au community manager d’apporter des retouches aux images. Pour cela, il regorge de multiples modèles de publication qu’on peut personnaliser afin d’obtenir un meilleur rendu. Pour l’utiliser, il faut normalement faire un abonnement mensuel, mais il est aussi possible de s’en servir en mode « Freemium ».

Adobe Photoshop est aussi un outil très efficace dans la retouche d’images. Il permet de créer des images et vidéos très professionnelles afin d’attirer plus de prospects. Contrairement au premier, il faut avoir un minimum de maîtrise avant de l’utiliser, car c’est un outil assez complet dans son ensemble.

On ne saurait aborder les outils de community management sans parler de Google Analytics. C’est une approche idéale pour le référencement. Grâce à ce dernier, il est facile de faire de l’AB testing, analyser un site internet, etc. Le principal avantage de ce logiciel est qu’il est gratuit. Aucun abonnement n’est alors requis pour son utilisation.

 

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur la stratégie social media et à découvrir notre agence social media.

Raphaël Gouache

Posté par

Diplômé d’un master en école de commerce, j’ai développé mon expérience en marketing et en vente en

Raphaël Gouache

Contact Social Media Marketing :

Hanna Azaïz

ha@1min30.com
06 02 61 89 61





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!