2021
15/Mar

Comment financer son projet de formation ?

La formation professionnelle (ou extra-professionnelle au demeurant) est au coeur de la plupart des stratégies d’entreprises. Ou, à tout le moins, il s’agit d’un sujet qui concerne l’ensemble des actifs, qu’ils soient salariés, indépendants ou dirigeants d’entreprises.

Néanmoins, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver avec les différents financements qui peuvent être mobilisés et, à cette fin, nous allons vous indiquer ci-dessous les différentes sources mobilisables et les façons de pouvoir les mobiliser.

Financer sa formation via ses fonds propres

Il s’agit là des premiers fonds qui peuvent être levés lorsque vous souhaitez entreprendre un projet de formation. En effet, il vous est tout à fait possible de régler cette formation sur vos deniers personnels.

Cela est souvent le cas pour les salariés qui souhaitent faire une formation extra-professionnelle du type développement personnel ou pour les indépendants qui ne sont pas encore éligibles aux fonds spécifiques.

Bien évidemment, il s’agit-là, le plus souvent, de formations plutôt courtes, plutôt en e-learning et donc de formation qui sont accessibles à un individuel.

Financer sa formation via son CPF

Vous avez la possibilité de financer votre formation via les fonds de votre Compte Personnel de Formation qui est comptabilisé en euros.

Ces fonds sont mobilisables depuis votre espace personnel Mon Compte Formation disponible à l’adresse suivante : https://www.moncompteformation.gouv.fr/.

Ce fonds est mobilisable pour les salariés du secteur privé et pour les demandeurs d’emploi.

Dans le cas où le montant de la formation dépasse le montant à disposition sur votre compte CPF, votre entreprise ou bien Pôle Emploi ont la possibilité de compléter le financement.

Financer sa formation via son entreprise

En entreprise, le financement fait appel à un OPCO (OPérateur de Compétences) ou sur ses fonds propres.

Les dispositifs de financement sont nombreux car ils répondent aux multiples cas de figure (développement des compétences, alternance, etc.)

En complément, l’entreprise peut également abonder les fonds disponibles via son OPCO ou, parfois, financer la totalité de l’action de formation sur ses fonds propres.

Financer sa formation quand on est demandeur d’emploi

Comme en entreprise, les dispositifs sont spécifiques à chaque situation.

L’AIF (Aide Individuelle à la Formation) et le CPF sont les plus utilisés, mais il en existe d’autres, comme la Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE).

Pour connaître les aides les mieux adaptées à votre situation, il convient de se rapprocher de votre conseiller Pôle Emploi qui saura étudier avec vous les financements les mieux adaptés mais également pour trouver des sources de financement complémentaires.

Financer sa formation dans le secteur public

Rapprochez-vous de votre département des Ressources Humaines, y compris pour mobiliser votre CPF.

En effet, les personnels de la fonction publique cotisent également au CPF qui pourra être mobilisé en fonction de certains critères. Viennent ensuite s’ajouter d’autres sources de financement en fonction des priorités définies par votre organisme de rattachement.

Financer sa formation quand on est travailleur indépendant

Les travailleurs indépendants peuvent, sous conditions, bénéficier du financement total ou partiel de leurs formations via un fonds d’assurance formation (FAF), déterminé en fonction de la nature de leur activité.

Il existe plusieurs fonds d’assurance formation qui sera à déterminer selon votre code NAF.

En cas de double immatriculation (par exemple, un chef d’entreprise inscrit à la fois au Registre du Commerce et des Sociétés et au Registre des Métiers), c’est le FAFCEA ou la chambre régionale des métiers qui est en charge du financement, et non pas l’Agefice.

Le montant du financement des coûts de formation dépend du code NAF de chaque activité et des thèmes de formation retenus par les représentants de la profession. Le montant de la prise en charge peut être consulté sur les sites de chaque FAF.

Financement sa formation quand on est travailleur reconnu RQTH

Le financement de la formation d’un travailleur RQTH varie selon sa situation.

En effet, lorsqu’il est salarié, s’appliquent alors les mêmes conditions que pour un salarié non RQTH mais avec un suivi adapté en fonction du type de handicap. En fonction de la situation, un co-financement avec l’AGEFIPH est possible.

Lorsque le travailleur RQTH est demandeur d’emploi, plusieurs organismes peuvent œuvrer pour la constitution d’un dossier de formation et notamment Pôle Emploi bien évidemment, mais également l’AGEFIPH. Néanmoins, le projet doit s’inscrire dans un parcours de retour à l’emploi réel et sérieux.

 

D’autres types de financement peuvent être mobilisés comme notamment les financements pour une transition professionnelle (ex-CIF), mais cela reste assez spécifique dans la mise en oeuvre. Aussi, dans le cas où vous avez un projet de formation, nous saurons trouver au mieux les différentes sources de financement qui pourront vous permettre de suivre une des formations 1min30.

Nous vous invitons à cet effet à consulter notre page dédiée à notre offre de formation mais également à télécharger nos livres blancs qui pourrons vous permettre d’en apprendre davantage sur nos méthodologies et ainsi obtenir un préalable à une formation 1min30 !

Yann Schimmer

Posté par

Atypique et passionné. Tels sont les adjectifs qui peuvent me caractériser. Baccalauréat scientifiqu

Yann Schimmer

Contact Acquisition Strategy Design :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Agence 1min30