2021
12/Mar

Entreprendre sans avoir de salariés : bonne ou mauvaise idée ?

La création d’entreprise est un véritable parcours du combattant parsemé d’embûches et d’obstacles, et qui peut présenter des hauts et des bas. Cependant, pour bien des raisons, beaucoup choisissent de créer leur société sans vouloir recruter des salariés. D’ailleurs, c’est un cas qui concerne près de 90 % des nouvelles PME/TPE. L’entreprise sans salariés présente à la fois des avantages et des inconvénients. Mais est-ce une bonne ou une mauvaise idée de vouloir créer sa propre entreprise sans engager des employés ?

Les avantages d’entreprendre sans équipe

Dans le contexte actuel du monde professionnel, beaucoup choisissent de devenir leur propre patron sans embaucher quelqu’un. En effet, la création d’entreprise sans faire appel à des salariés peut présenter de nombreux avantages pour l’entrepreneur. Le processus est moins fastidieux et les risques pour le chef d’entreprise sont moindres. Voici une liste des avantages si l’on choisit de ne pas faire appel à des salariés en créant notre propre entreprise.

Simplification administrative

En choisissant le statut d’entrepreneur individuel, la création d’entreprise est plus aisée, moins onéreuse et plus simple à gérer. Qu’il s’agisse d’une très petite entreprise ou d’une boîte traditionnelle, les coûts sont moindres et il n’est pas nécessaire d’avoir un capital de départ minimum. Ce format d’entreprise ne demande également pas de rédiger des statuts, ce qui permet à l’entrepreneur de profiter d’une gestion plus souple et plus simple.

Des dépenses maîtrisées

Un autre avantage de créer son entreprise en solo est aussi le fait de limiter les dépenses. En effet, les salaires qu’il faut payer chaque mois constituent un véritable investissement. Mais en choisissant de délaisser le recrutement, l’entrepreneur peut centrer ses bénéfices sur le développement de son activité. La comptabilité devient ainsi plus simple, et il bénéficie de l’exemption sur certaines formalités à l’exemple du dépôt des comptes annuels au greffe.

Sécurisation financière

Pour les chefs d’entreprise en difficulté, la question des revenus des salariés est une véritable source de frustration. L’idée de ne pas pouvoir payer le salaire des salariés est le cauchemar de tous les entrepreneurs. En choisissant de ne pas embaucher, il s’exonère donc de cette charge importante et peut même prendre plus de risques dans son projet. D’ailleurs, il est possible pour l’entreprise d’opter pour le statut de salarié-entrepreneur pour évaluer la performance de son projet sans pour autant quitter son emploi. Donc, si jamais son projet ne présente pas le résultat escompté, il peut toujours revenir à son activité initiale, chose qui n’est pas possible si l’entreprise a des salariés.

Les inconvénients de la création d’entreprise sans équipe

Certes, le statut de travailleur indépendant présente de nombreux avantages. Le nombre d’auto-entrepreneurs a d’ailleurs augmenté de 10 % ces dernières années. Cependant, diriger une entreprise sans salariés n’est pas sans risques et présente même des inconvénients notables. Par exemple, comme le chef d’entreprise est l’unique responsable de son entreprise sur le plan juridique, si sa boite fait banqueroute, il pourrait être couvert de dettes pour rembourser son emprunt.

L’entrepreneur solo ne peut pas non plus solliciter une assurance chômage en cas de faillite. Par contre, il existe des solutions comme le portage salarial pour remédier à cela. Sinon, le chef d’entreprise doit être affilié à la Sécurité Sociale des Indépendants

En outre, les plafonds dont il bénéficie sont limités, et les cotisations et les impôts vont être calculés sur le chiffre d’affaires. Ce qui, dans certaines circonstances, peut devenir handicapant pour l’entrepreneur et son entreprise.

Créer une entreprise sans employés, quelques astuces pour réussir

Bien qu’entreprendre sans salariés soit loin d’être évident, cela reste néanmoins une tâche qui ne reste pas moins réalisable. Choisir de travailler seul est souvent temporaire pour la plupart des entrepreneurs. Par conséquent, il est possible durant ce laps de temps d’améliorer son entreprise sans passer par la case recrutement.

D’abord, l’auto-entrepreneur peut faire appel à des associés pour se faire aider. En effet, gérer seul son entreprise ne signifie pas qu’il n’est pas permis de faire appel à des associés. Par exemple, en sollicitant les services d’un freelance ou d’un travailleur indépendant, l’auto-entrepreneur peut gagner en productivité. Le fait d’externaliser certaines activités est la garantie d’un travail bien fait, sans pour autant contracter pour un CDD. Par exemple, un entrepreneur en solo peut choisir un professionnel indépendant pour améliorer sa visibilité en ligne. Ou encore, engager un freelance sur les plateformes les plus connues comme 5euros ou Upwork.

Recourir au marketing d’automation représente aussi une aide non négligeable pour les auto-entrepreneurs. En effet, la taille de l’entreprise ne compte pas quand il s’agit d’automatiser certaines tâches. Des solutions telles que Shopify permettent l’automatisation des canaux de vente dans le cas d’un site e-commerce. D’autres moyens tels que les outils marketing pour les réseaux sociaux comme les réponses automatisées permettent également d’optimiser le temps de travail. Bien évidemment, ce sont des outils qui demandent tout de même un minimum de supervision. Néanmoins, ils représentent une véritable aide en matière d’organisation logistique.

Conclusion

Entreprendre sans salarié n’est aujourd’hui plus aussi risqué qu’hier grâce aux travailleurs en freelance et aux outils d’automatisation. En maîtrisant parfaitement ces outils, un entrepreneur solo peut lancer son entreprise avec le minimum de risque et sans être contraint de faire des tâches chronophages avec la possibilité d’externalisation.

 

Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger notre livre blanc sur l’Acquisition Strategy Design et à découvrir notre formation “Challengez votre stratégie et lancez votre business”

Ranja Randriambelo

Posté par

Ayant 8 années d'expériences dans le marketing, j'ai débuté en tant que téléconseillère pour chargée

Ranja Randriambelo

Contact Acquisition Strategy Design :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Agence 1min30