1min30 > Blog > Actualité 1min30 > 1min30, victime collatérale des pénalités de Google contre des réseaux d’échanges de liens
2014
10/Sep

1min30, victime collatérale des pénalités de Google contre des réseaux d’échanges de liens

Vous êtes probablement déjà au courant si vous êtes des lecteurs assidus du blog 1min30, mais Google a appliqué une action manuelle pour cause de spam à 1min30.com.

En cause ? Des liens considérés comme factices, en d’autres mots, qui auraient été demandés, échangés ou encore achetés par notre agence. Retrouvez les échanges avec Google dans l’article d’hier.

D’où vient alors cette pénalisation ? Pourquoi nous ? Nous avons une piste solide…

L’enquête commence avec une annonce sur Twitter. Johannes Mehlem, membre de l’équipe Qualité de la recherche chez Google poste le 18 Août le message suivant sur Twitter :

 Tweet Google réseaux de liens

“Nous avons entrepris des actions contre deux réseaux de liens, un européen et un allemand.”

Une action manuelle a donc été appliquée à ces deux réseaux de liens ainsi qu’à leurs utilisateurs.

Les suppositions se sont multipliées sur la toile et les webmasters affirment qu’il s’agirait des réseaux Teliad et Rankseller, dont les sites n’apparaissent plus dans les résultats de recherche de Google.

Avec l’action manuelle appliquée à Teliad, Google a indirectement sanctionné 1min30.com. En effet, l’agence était un grand contributeur sur un blog réputé dans le domaine du webmarketing, qui semble être passée par Teliad pour la vente de liens. Un certain nombre de rédacteurs de ce blog ont par conséquent été pénalisés, dont l’agence 1min30. 1min30 n’est autre qu’un victime collatérale !

Les articles publiés sur ledit blog ont toujours été signés de façon transparente, indiquant mon nom. L’objectif d’un article ou d’une tribune externe est après tout de faire connaître l’entreprise de l’auteur et d’ainsi amener du trafic au site internet de celle-ci. Le but n’a jamais été de biaiser les lecteurs en introduisant des liens qui ne seraient pas justifiés.

La question est : faut-il accepter cette sanction sans broncher ?

Les conséquences sont considérables, avec une baisse vertigineuse de notre trafic en provenance du moteur de recherche, et dangereuses pour la suite de notre développement commercial.

Alors que notre agence comprend tout à fait les sanctions qui s’appliquent aux vendeurs, acheteurs et troqueurs de liens, nous restons persuadés que cette action appliquée n’a pas à sanctionner une agence qui a mis du temps à construire son référencement de manière naturelle… L’agence 1min30 refuse toutes les demandes d’échanges de liens qui lui sont faites régulièrement.

Notre bon ranking sur les mots clefs comme “inbound marketing” ou encore “agence webmarketing” était justifié par un travail de longue haleine dans la mise en ligne et le partage de contenus de qualité.

Maintenant que vous êtes au courant de la situation, prenez un peu de temps pour nous soutenir ! N’hésitez donc pas à partager cet article et les autres articles de notre blog et à en parler sur les réseaux sociaux.

Vous souhaitez en savoir plus sur les moyens de convertir les visiteurs de votre site en clients ? N’hésitez pas à télécharger notre livre blanc Les 11 commandements d’un site qui convertit vos visiteurs en clients.

 

Post-scriptum : Retrouvez toute la série des articles sur la pénalité de Google !

 

 

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Actualité 1min30 :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!