1min30 > Blog > Video Marketing > Les étapes clés de la gestion d’un projet vidéo en motion design
2016
31/Mai

Les étapes clés de la gestion d’un projet vidéo en motion design

La vidéo est un média idéal pour lancer un produit ou service, dans le but de le faire connaître et guider ses (futurs) utilisateurs. Elle s’intègre parfaitement à votre plan de communication et peut notamment intervenir sur différents canaux (réseaux sociaux, site web, email…), des campagnes de publications sponsorisées, ou servir de support lors d’un événement.
Créer une vidéo passe par des étapes clés pour répondre à vos attentes et toucher efficacement vos cibles. Cette méthodologie permettra de retranscrire correctement le message voulu, tout en respectant le planning pour réaliser la vidéo dans le délai prévu.

motion design

1 – La réunion de lancement

Vous avez donc décidé de vous lancer dans un projet vidéo avec un prestataire ou votre service communication interne.
Tout projet – à court ou long terme – commence par une réunion de lancement avec le chef de projet.
Il s’agit-là de s’imprégner de l’environnement de l’entreprise (cible, concurrents, produits/services, avantages concurrentiel, positionnement) et de recenser l’ensemble des besoins, attentes et objectifs de cette opération. Il faut aussi déterminer le cadre d’utilisation de la vidéo.

Cette étude vous permettra de vous mettre d’accord sur un angle stratégique et un format.
Même si plusieurs personnes assistent à cette réunion, c’est le chef de projet qui mène les débats. Il a le rôle de conseiller et, à ce titre, il pilote la phase de conception pour que les participants ne se dispersent pas, ou ne s’embarquent pas dans un projet en décalage avec ses objectifs, la réalité du marché ou les attentes des cibles.

Le chef de projet doit à cette occasion créer un support qu’il complétera au fil de la réunion pour retranscrire ce qui a été dit ou décidé. Il fera office de livrable et pourra compléter ou servir à lui seul de compte rendu.

A la fin de cette réunion, une proposition de concept pourra déjà avoir été faite ou sera pratiquement formalisée.

 

2 – Le scénario pour clôturer le concept

Une fois les éléments retranscrits et le concept élaboré dans ses grandes lignes, le chef de projet peut se concerter avec la ou les personnes chargées de la création. Un brainstorming de vingt à trente minutes peut aider à affiner le concept et à donner naissance au scénario.

Le scénario est un texte écrit décrivant séquence par séquence son contenu, sa nature et les interactions. C’est une phase de développement du projet qui aboutira à parachever le concept et à en faciliter la compréhension avant de passer à la production. C’est l’étape transitoire entre ce qui a été abordé lors de la réunion de lancement et votre futur storyboard. Une transition qui permettra de consolider et valider le concept avec le demandeur.

 

3 – Le storyboard pour visualiser le concept

A l’aide du scénario, l’équipe de création peut élaborer le storyboard. Le storyboard est le maquettage du scénario. Il contient l’ensemble des éléments visuels qui serviront au montage et, là, le concept prend forme.
C’est à partir du storyboard que les allers et retours avec le demandeur commencent, car c’est une partie qui nécessite un raccord entre l’idée qu’il s’est faite et la perception du message par l’équipe en charge du projet.
Un ou deux échanges de commentaires suffisent généralement pour réaliser un bon storyboard. Au-delà de deux ou trois échanges, il y a eu une mauvaise compréhension d‘une partie, une retranscription incomplète ou fausse, ou une indécision du demandeur. Il convient alors de déterminer d’où vient le problème et d’y remédier au plus vite en mettant “les pendules à l’heure”.

 

4 – Le montage pour concrétiser le projet vidéo

Le montage est la dernière phase de la production, et non des moindres.
Les éléments visuels sont ceux utilisés pour le storyboard. Ils sont importés dans le logiciel de montage et mis en mouvement grâce à des interactions et des effets.

On peut également y ajouter du son ou des voix. Globalement, le temps de montage de la vidéo dépend de sa nature et du format choisi (animation, rich media…).

Maintenir une cohérence dans le déroulement du concept de la première à la dernière étape est essentiel pour limiter les changements et rester toujours dans la même dynamique. Sachez que le moindre changement peut prendre beaucoup de temps car les interactions et mouvements se travaillent point par point.

D’où l’importance de limiter les échanges à deux ou trois retours pour finaliser le montage tout en étant efficace.

Si le vidéo marketing vous intéresse, n’hésitez pas  à télécharger notre livre blanc vidéo marketing et à découvrir notre offre studio vidéo. Pour vos projets, n’hésitez pas à contacter notre agence de video marketing. Vous pouvez aussi consulter notre page de références.

Hanna Azaïz

Posté par

Après mon BTS en Négociation et Relation Client j’ai enchaîné sur un Master Info-com Ingénierie des

Hanna Azaïz

Contact Video Marketing :

Alvin Fleurantin

af@1min30.com
0619791727





2 Commentaires

Clement dit:31 Mai 2016

Et le tournage dans tout ça ?!


Hanna Azaïz01 Juin 2016

Bonjour Clément, en effet le tournage est une étape cruciale d'un projet vidéo. Tellement crucial qu'il faudrait lui consacrer un article à part entière pour décrire la gestion des équipes de tournage, des acteurs, des éventuels partenaires, du lieu (déplacement ? national? International ?...), du matériel, de la mise en place technique...Dans cet article, il s'agit d'un projet vidéo en motion design chose que je n'avais pas clarifié (mise à jour du titre pour plus de clarté).Les projets vidéos demandent une gestion différente en fonction de leur nature car il ne s'agira pas de la même complexité ou des mêmes objectifs.



Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!