src=
2014
04/aoû

Comment surpasser la baisse du reach sur Facebook ?

J'ai assisté jeudi 26 juin à une conférence très intéressante organisée à Lyon par l'agence Conversationnel et intitulée "Baisse du reach sur Facebook, quelles alternatives ?" . J'ai donc décidé de partager avec vous cette expérience enrichissante en vous résumant ce qui a été dit.Le numéro un des réseaux sociaux fête cette année ses 10 ans. Au cours de ces 10 années, Facebook a effectué de nombreux changements, que ce soit au niveau du design de l'interface, des fonctionnalités ou encore des conditions générales de vente. La dernière mise en page du géant Américain nous révèle une volonté de mettre en valeur les contenus multimédias, les intérêts des membres de la communauté mais aussi les applications natives comme Instagram, racheté par Facebook.Malgré une baisse de l'engouement pour Facebook chez les jeunes, le réseau social reste tout de même le plus puissant, grand public, avec le temps passé le plus important sur la toile et le second site le plus fréquenté en France après Google. Mais depuis quelques années, la portée organique sur le réseau social serait de moins en moins importante ce qui fait même douter certaines entreprises : Doivent-elles rester sur Facebook ? Si oui, comment contourner cette tendance constatée ?

Facebook

La baisse du reach sur Facebook

Le reach ou la portée organique désigne le nombre de personnes qui ont vu une publication de marque sur Facebook ( sans que celle-ci ait payé). Celui-ci baisse régulièrement sur Facebook. Selon Ogivly, il était de 16% en 2012 et il est prévu qu'il chute à 3% en juin 2014. Mais les marques Top of Mind, avec les plus importantes communautés, seraient les plus touchées par cette chute libre du reach.La baisse du reach serait également moins importante pour les publications multimédias c'est à dire enrichies avec des photos ou des vidéos. Facebook souhaite vraiment mettre l'accent sur la qualité des posts. Si Facebook ne mettait pas en place ce Edge Rank, il y aurait une baisse encore plus significative du reach car il y a de plus en plus de candidats à l'affichage sur le fil d'actualité.

Pourquoi rester sur Facebook ?

  • Sur Facebook, le taux d'engagement est stable. Les contenus sont visibles auprès de moins en moins de monde mais cette population est beaucoup plus engagée.
  • Facebook est également très intéressant en terme de préférabilité de marques. 19% des fans sont plus propices à acheter.
  • Grâce au social ads, Facebook est devenu un outil puissant de prescription. Ces publicités sont 55% plus performantes que les annonces traditionnelles.
  • Le ciblage sur Facebook est ultra-précis, ce qui permet d'avoir un meilleur taux de conversion.
 

Comment utiliser Facebook pour contrer cette baisse du reach ?

  • Optimiser la stratégie de contenu
Aujourd'hui le contenu est roi, il permet de générer de la conversation. Il faut encore pour cela que ces contenus soient attractifs et engageants. Il est donc indispensable aujourd'hui de développer une stratégie éditoriale pour donner envie aux utilisateurs. Il faut pour cela prévoir un calendrier des publications avec des contenus soit en cohérence avec le storytelling de la marque, soit en lien avec l'actualité ou bien encore qui révèlent la brand utility.Il est primordial aujourd'hui de privilégier la qualité des posts à la quantité. Un contenu attractif publié par jour serait suffisant sur Facebook.
  • Bien segmenter vos cibles 
Facebook Ads propose des solutions très performantes si vous souhaitez démarcher des contacts très qualifiés dans votre base de fans ou si vous souhaitez mettre en place une campagne de notoriété.Les possibilités de ciblage sur Facebook sont très efficaces :- En fonction de l'action tag  : nouvelle forme d'analyse des intérêts, très précise. Vous pouvez ainsi cibler uniquement les personne en train de regarder un certain programme, en train d'écouter une certaine musique...- En fonction de la géolocalisation- Mais aussi très bientôt en fonction de leurs précédentes consultations de sites web : la publicité retargeting va faire son apparition sur Facebook !
  • Mettre en place du social CRM
Le social CRM est avant tout du CRM adapté aux usages du digital. Pour cela, il est indispensable :
  •  D'être à l'écoute de vos fans : soyez proches de vos consommateurs
  • De générer des interactions avec votre communauté : créer de la viralité, donner la parole à vos fans
Afin de surpasse ce problème de la baisse de reach sur Facebook, mettez en place une stratégie efficace et surtout en cohérence avec votre stratégie globale. Il faut penser cross-canal !Si cet article vous a intéressé, n'hésitez pas à consulter notre offre de social marketing et à télécharger notre livre blanc sur l'inbound marketing
No photo

Posté par Marie-Charlotte Lamard

Diplômée d'un Master 1 "Responsable de communication". Au cours de ses précédentes expériences, Marie-Charlotte mesura l’importance de la communication digitale au coeur d’une stratégie de marque. Passionnée par le secteur du luxe, elle décida de rédiger son mémoire lire la suite...

Hanna Azaiz

Contact Social Media Marketing :
Hanna Azaïz

ha@1min30.com
06.02.61.89.61

Le "Digital Body Language" : comprendre vos prospects en ligne

Le ROI du Social CRM

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

temp2
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!