2014
17/Sep

Tribune | Le marketing 3.0 : plus de ROI, moins de commercial

Une tribune publiĂ©e en partenariat avec Oracle Marketing Cloud dans le cadre d’une campagne de guest-blogging. Dans un but pĂ©dagogique dĂ©diĂ© au Marketing Automation, nous assurons la rĂ©daction et le placement d’articles et tribunes dans la presse spĂ©cialisĂ©e pour Oracle, mais aussi d’autres clients comme Orange Pro. Une stratĂ©gie qui reprĂ©sente un excellent moyen de cultiver une image positive sur le net. C’est aussi une porte d’entrĂ©e pour se faire connaĂźtre et attirer des prospects vers ses offres et produits. IntĂ©ressĂ© par l’Inbound Marketing ou une campagne de Guest-blogging ? N’hĂ©sitez pas Ă  retrouver le livre blanc Oracle Ă  propos du marketing moderne, ainsi que notre agence de Content Marketing pour vos projets.

Pourquoi opposer forces de ventes et marketing pour parler de marketing moderne ? Le commercial n’a rien fait de mal, il occupe toujours une place maĂźtresse dans le tunnel de vente, notamment en B2B. Mais c’est sur la question de la rĂ©partition des efforts et des investissements au sein du tunnel de conversion, que les entreprises se tournent de plus en plus sur des outils marketing pour crĂ©er de la valeur.

A l’instar des solutions de Marketing Automation, les services marketing pĂšsent de plus en plus dans les achats IT des grandes entreprises. Une tendance qui prouve un changement de modĂšle en marketing digital et le fait que les directions mĂ©tiers doivent se rĂ©approprier le sujet relatif aux outils si elles veulent se donner les moyens d’atteindre leurs objectifs.

Le marketing 2.0 (enfin) remis en cause

C’est Ă  mon sens une excellente nouvelle, le marchĂ© a atteint la maturitĂ© et commence Ă  s’équiper de solutions performantes. Si l’on voulait faire une comparaison, l’analyse serait celle d’un nouveau marketing digital quittant une pĂ©riode artisanale durant laquelle chacun essayait de faire quelque chose en essayant de reconnaĂźtre les bonnes pratiques et en tĂątonnant. On s’essayait Ă  mĂ©langer les diffĂ©rents outils avec des perspectives floues. Aujourd’hui les solutions de Marketing Automation couplĂ©es aux outils CRM sont d’excellents moyens de ciblage et amĂ©liorent le taux de conversion des forces de ventes pour une gestion cohĂ©rente du marketing dans tout le tunnel de conversion. On peut alors observer un passage vers une culture plus tayloriste en rupture avec la dimension artisanale qui existait jusqu’alors ; le Marketing Automation a permis de crĂ©er plus de logique, de rigueur, d’industrialisation et donc de  cohĂ©rence. Des acquis et un focus sur le ROI qui font de ce nĂ©o-marketing une solution pertinente pour de nombreuses entreprises.

Bien sûr, mais comment ?

C’est simplement par le reporting complet (qui faisait dĂ©faut jusqu’ici) que le marketing 3.0 prend de l’ampleur. Finie la navigation Ă  vue sans rĂ©el feedback des campagnes marketing en ligne. Les outils de Marketing Automation offrent enfin le suivi des lead qu’on attendait, ainsi que les outils nĂ©cessaires Ă  gĂ©rer des campagnes de marketing digital de A Ă  Z. Les plateformes de Marketing Automation rendent accessible un outil “industriel” pour le marketing d’offrir les dĂ©bouchĂ©s et surtout le ROI attendu.

 

Enfin une culture du ROI

C’est le grand bouleversement, alors que les entreprises se plaçaient sur les rĂ©seaux sociaux ou essayent Ă  devenir des influenceurs, Ă  amĂ©liorer leur e-rĂ©putation en publiant des contenus de qualitĂ© (articles, livres blancs, etc.), aucune “stratĂ©gie gagnante” ne semblait Ă©merger pour de nombreuses directions marketing et communication. “Communiquer pour ĂȘtre prĂ©sent”, tel Ă©tait le mot d’ordre sur les rĂ©seaux sociaux, l’idĂ©e d’intĂ©resser et de fidĂ©liser des client reste tout de mĂȘme en suspend, mais aucune piste pour piloter et comprendre quels contenus, quelle ligne Ă©ditoriale et quelles cibles sont les plus intĂ©ressants.

Les rĂ©seaux sociaux, blogs et landing pages sont tous trois devenus des outils du marketing moderne. La newsletter n’est pas pour autant abandonnĂ©e, elle permet d’ailleurs de cibler des leads et de les qualifier en leur proposant des contenus adaptĂ©s Ă  leurs profils et leurs besoins.

Avec le schĂ©ma ci-dessus, on comprend mieux la nature du phĂ©nomĂšne de transformation qui s’est produit depuis ces derniĂšres dĂ©cennies. Le Marketing Automation prend le pas sur les forces de ventes pour optimiser Ă  la fois le temps passĂ© sur chaque lead et qualifier au mieux les prospects que rĂ©cupĂšrent les commerciaux. De plus en plus loin dans l’entonnoir de ventes, le marketing permet de fournir au client potentiel tous les Ă©lĂ©ments dont il a besoin :  livres blanc, articles et newsletters segmentĂ©es en sont des piliers qui, au coeur d’une stratĂ©gie et de scĂ©narios de conversion, facilitent la conversion des leads par les forces de ventes.

Extrait de www.e-marketing.fr

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et LagardÚre Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact revue de presse :

Angélique Doiteau

adoiteau@1min30.com
06 83 07 37 17





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!