2019
02/Oct

Comment installer Google Analytics sur WordPress ?

Google Analytics est l’un des outils les plus utilisés pour analyser l’audience d’un site web. En effet, il tient plus de 80 % du marché mondial. Cette solution est très appréciée pour optimiser les moteurs de recherche, car elle donne des informations statistiques sur le comportement des visiteurs d’un site. De plus, si le site a été créé sous WordPress, cela facilitera grandement l’installation. Il existe différents moyens d’ajouter Google Analytics à WordPress. Découvrez lesquels !

Créer un compte Google Analytics

Avant d’associer Google Analytics à WordPress, il faut d’abord créer un compte Google. Ce dernier servira à ouvrir un compte dans Google Analytics. Pour ce faire, il suffit de suivre les étapes ci-après :

  • Connectez-vous à votre compte Gmail.
  • Accédez à Google Analytics par le bouton « Commencer à utiliser Google Analytics » et cliquez sur « Inscription ».
  • Sélectionnez une option parmi les méthodes de suivi proposées.
  • Configurez votre compte en complétant une fiche de renseignements avec le nom du compte, celui du site web, l’URL de ce dernier, votre secteur d’activité (catégorie sectorielle) et enfin le fuseau horaire des rapports.
  • Dans l’onglet Paramètres de partage des données, choisissez les options de partage de vos données.
  • Validez votre sélection en appuyant sur « Obtenir un ID de suivi ».
  • Cliquez sur « J’accepte » lorsque la fenêtre affichant les conditions générales d’utilisation de Google Analytics apparaît.

Pour quelles raisons ajouter Google Analytics à WordPress ?

Afin de faciliter l’interaction avec les internautes, de convertir plus de prospects et de fidéliser les clients, il est nécessaire de connaître leurs besoins. À cet effet, Google Analytics fait partie des outils qu’un administrateur doit absolument utiliser.

Google Analytics vous renseigne sur le comportement des utilisateurs de votre site web. Grâce à cet outil, vous êtes en mesure de connaître les pages les plus visitées, mais aussi d’obtenir des données sur le temps que chaque visiteur a passé sur une page. Vous pouvez également voir quelles pages du site web sont les moins attrayantes. Ces informations sont très importantes pour optimiser votre site web.

Google Analytics vous aide en outre à déterminer l’heure à laquelle vous devez faire des publications. Il enregistre les horaires pendant lesquels le trafic est le plus élevé, une bonne programmation des horaires de publication étant primordiale pour augmenter vos chances d’obtenir des retours.

Google Analytics fournit également des renseignements sur les visiteurs, de leur localisation géographique à la résolution de leur écran en passant par la langue qu’ils utilisent pour consulter les pages de votre site web. Cela vous permet de comprendre votre audience et de mieux répondre à ses attentes.

Installer Google Analytics sur WordPress

Google Analytics constitue un excellent outil d’optimisation SEO de référence grâce à ses multiples fonctionnalités. En plus d’être performant, il est simple d’utilisation et entièrement gratuit. Si vous avez conçu un site web sur WordPress, il vous sera possible d’y ajouter Google Analytics manuellement sans pour autant avoir des connaissances techniques. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous.

Option 1 : ajouter le code de suivi en passant par un plug-in de base

Cette méthode est recommandée si vous n’êtes pas habitué à utiliser la structure des fichiers WordPress et PHP. Google Analytics possède un plug-in appelé Analytics Cat. Ce dernier a l’avantage d’être léger, en plus d’avoir des fonctionnalités spécifiques à Google Analytics.

Pour pouvoir l’utiliser, il faut l’activer comme n’importe quelle autre extension dans WordPress. Il s’agit d’un plug-in listé sur WordPress.org qu’il est possible d’installer depuis le tableau de bord en entrant dans l’onglet Extensions > Ajouter nouveau.

Une fois qu’il est installé, passez dans Paramètres > Google Analytics Manager. Il vous sera demandé de connecter votre site (cette étape est facultative). Saisissez votre identifiant GA dans la barre suivante, puis sélectionnez les utilisateurs à exclure du suivi ou choisissez l’option par défaut. Enregistrez. Le tour est joué.

Option 2 : installer « en dur » à partir du thème enfant de WordPress

L’opération consiste à coller manuellement le code de suivi Google Analytics dans le header (balise </head>) du site :

  • Récupérez le code dans l’onglet Tracking Code dans les paramètres de votre compte Google Analytics.
  • Copiez le script et sélectionnez le fichier header.php du thème dans le menu Apparences > Éditeur.
  • Collez le code de suivi avant la balise </head>.
  • Mettez à jour le fichier.

Pour éviter que votre code de suivi ne se fasse écraser à chaque fois, utilisez impérativement un thème enfant WordPress. En effet, si vous le faites sur un thème actif, lorsque vous changerez de thème, il vous faudra reprendre toutes ces étapes.

Option 3 : installer avec Google Analytics Dashboard for WP

Il s’agit également d’un plug-in gratuit, mais offrant davantage de fonctionnalités qu’Analytics Cat. Il permet entre autres de suivre les liens sortants et des évènements, mais aussi d’exclure les visites de l’administrateur dans les données statistiques.

À l’instar d’Analytics Cat, pour l’activer, il faut :

  • Le chercher dans le menu Extensions > Ajouter nouveau et l’installer.
  • Autoriser l’extension dans l’onglet Google Analytics qui apparaîtra.
  • Demander le code d’autorisation en appuyant sur « Obtenir le code d’accès ».
  • Choisir le compte Google que vous utilisez pour Google Analytics et appuyer sur « Autoriser » : le code d’autorisation d’accès s’affichera. Copiez et collez-le dans l’interface GA Dashboard for WP et enregistrez le code d’accès.

Ainsi, Google Analytics possède des fonctionnalités essentielles pour l’optimisation d’un site web et c’est pour cette raison qu’il serait plus judicieux de l’installer sur WordPress. La combinaison de ces deux outils vous permettra de proposer des contenus de haute qualité, répondant aux attentes des internautes.

Pour en savoir plus, découvrez notre livre blanc Inbound marketing : faire de sa marque un média et transformer son audience en clients. Vous pouvez également contacter notre agence Inbound marketing.

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact Référencement :

Hanna Azaïz

ha@1min30.com
06 02 61 89 61





1 Commentaire

Sébastien DROUIN dit:07 Oct 2019

Je ne saurai que trop préconiser l'usage de Matomo (Piwik). Ce dernier à l'avantage d'être open source, s'installe sur son propre hébergement (donc les données des sites qu'on suit n'appartiennent qu'à nous), et offre les mêmes types de statistiques que GA, avec toutefois une meilleure ergonomie. Mais sa particularité, c'est que contrairement à GA, Matomo ne retranche pas environ 30% des visiteurs dont le navigateur bloque parfois JS, cookies et autres techniques de suivi. Je parle des problèmes de GA plus en détails ici : https://www.aetherium.fr/pas-faire-confiance-google-analytics/


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!