2019
24/Juin

Stratégie netlinking, qu’est-ce que c’est et comment la mettre en place ?

Pour effectuer le référencement d’un site internet, une stratégie netlinking s’impose. Mais il faut le faire précautionneusement pour ne pas se faire pénaliser par Google. Le netlinking est un élément de la stratégie de référencement, qui renforce la visibilité d’un site internet en créant des backlinks. Voyons donc comment mettre en oeuvre une bonne stratégie netlinking.

Stratégie netlinking : qu’est-ce que c’est ?

Aussi nommée « link building », la stratégie netlinking a pour but de multiplier le nombre de backlinks d’un site internet en vue de renforcer sa visibilité et son positionnement. Donc de booster la popularité, le référencement et l’audience du site.

Pour appliquer une stratégie de backlinks ou de netlinking percutante et soutenue, de nombreux éléments interviennent.

Le maillage interne : pourquoi ne faut-il pas le négliger ?

Le maillage interne précise la façon dont sont structurés les liens internes d’un site web ou la manière dont il est organisé pour relier les articles entre eux. Il remplit une double fonction. En premier lieu, cela permet de faciliter l’indexation des pages d’un site web et de rendre la navigation fluide. Le maillage interne intervient aussi pour booster le SEO. Là, il a pour but d’améliorer le positionnement, la visibilité des articles et des résultats des moteurs de recherches.

Comment choisir ses backlinks ?

Le netlinking repose sur la multiplication de liens hypertextes pointant vers la page internet dont il faut accroître la visibilité. Parce que le backlink constitue le principal maillon d’une stratégie de link building, sa qualité est cruciale. Un site web comportant des backlinks de qualité sera très probablement mieux classé dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

Maillage interne : les erreurs à ne pas commettre

Pour un bon netlinking, il faut éviter certaines erreurs. Sinon, Google pourrait vous pénaliser en vous positionnant moins bien dans les résultats des moteurs de recherche, voire en vous retirant purement et simplement.

Ne pas traiter des liens morts

Une légère modification d’URL, une page supprimée ou une erreur de saisie pendant le transfert du lien sont susceptibles de produire des liens morts.

Il faudra vérifier régulièrement que vos liens fonctionnent bien pour déceler les liens brisés.

Sur WordPress, plusieurs plug-ins vous permettent de trouver des liens morts et proposent des actions appropriées.

Utiliser abusivement les liens sortants

L’utilisation abusive des liens sortants nuit au netlinking. Il faut plutôt privilégier les backlinks qui pointent vers des sites de référence. En cas d’abus de liens décelé, Google peut sanctionner le site internet.

Soulignons que les liens pointant vers les sites externes ne sont pas forcément ceux qui apparaissent dans vos articles de blog. Ils peuvent aussi se retrouver dans les commentaires, etc.

Faites particulièrement attention aux backlinks qu’on retrouve dans les commentaires de vos articles. En employant la balise « nofollow », vous indiquez à Google de ne pas accéder aux liens. Il est donc recommandé d’éliminer les liens qui manquent d’efficacité.

Employer exagérément les liens internes dans une page

Surcharger une page avec des liens internes est préjudiciable pour le SEO. Cela contribue à réduire la pertinence du lien dans la même page. Pour mieux comprendre, utilisons l’image d’un débit.

Considérons qu’entre votre page et celle de destination, chaque lien a un débit et qu’il existe entre les 2 pages une puissance de débit. Multiplier les liens dans votre page engendre la diminution d’un lien à l’autre. Il vaut mieux créer moins de liens et vous focaliser sur leur qualité.

Définir des voies de navigation complexes

Dans la majorité des cas, les visiteurs choisissent la voie la plus expéditive. Le maillage interne doit donc permettre une navigation rapide et un accès à d’autres pages utiles.

Un maladresse courante consiste à rediriger le visiteur à plusieurs reprises avant de parvenir à la page recherchée. La force du lien sera réduite s’il y a de nombreux clics de la page d’accueil à la page d’arrivée.

On constate un mauvais maillage des liens internes lorsque l’internaute est redirigé plusieurs fois avant d’atteindre la page cible. En multipliant les clics par le visiteur depuis la page de départ vers celle recherchée, le lien perdra beaucoup de sa valeur.

En résumé, affectez à chaque lien une page d’arrivée pour le visiteur et éliminez au maximum les chemins de navigation complexes.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc sur l’Inbound Marketing et à contacter notre agence de référencement.

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact Référencement :

Hanna Azaïz

ha@1min30.com
06 02 61 89 61





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!