2014
12/Nov

7 raisons pour lesquelles vos concurrents ont plus de trafic

Pourquoi certaines entreprises parviennent à générer un fort trafic et taux d’engagement alors qu’a priori, leurs contenus ne sont pas extraordinaires ? C’est la question que nous a récemment posée Sébastien de Aether Concept, à travers un commentaire d’un article de notre blog. Pour lui offrir une réponse personnalisée, nous avons mené une mini-étude de la stratégie de ses concurrents. Je vous laisse découvrir sans plus tarder les 7 points-clés de cette analyse, qui vous permettront de mieux comprendre pourquoi vos concurrents performent peut-être mieux que vous… et comment y remédier !

1. Une fréquence de publication élevée

Je vous le répète souvent : la qualité prime sur la quantité. C’est d’autant plus vrai que les dernières mises à jour des algorithmes de Google tendent à privilégier les contenus vraiment utiles pour les internautes. Pour autant, la quantité est un atout certain. Une stratégie de contenu massive permet en effet de saturer le web et de maintenir l’intérêt de vos cibles éveillé en permanence. Si un de vos concurrents adopte cette stratégie, ça ne sera pas évident pour vous de récupérer une part de son trafic.

C’est une situation vécue par Aether Concept : pour sa part, il publie 2 contenus par semaine, ce qui est plutôt bien. Il se heurte par contre à un concurrent qui publie jusqu’à 10 contenus par jour… Difficile dans ce cas de rivaliser ! Doit-il se lancer dans une “guerre du contenu” et publier encore plus régulièrement que son concurrent pour espérer pouvoir le doubler ? Ce n’est pas toujours possible en termes de moyens, et le risque est de tomber dans une surenchère. Si vous vous retrouvez dans le même cas que lui, vous aurez plutôt intérêt à augmenter dans la mesure du possible votre fréquence de publication, et à trouver un axe de différenciation… qui pourrait être la qualité ! Le trafic sera plus long à générer, mais une fois acquis, il sera plus fidèle. A terme, ça payera.

2. Des contenus polémiques

La ligne éditoriale de votre blog joue un rôle déterminant dans l’acquisition de trafic et votre taux d’engagement. En fonction des sujets que vous choisissez et de l’angle de vue retenu, vous pourrez plus ou moins facilement susciter des débats, et entrainer au passage de nombreux partages et commentaires. Un des concurrents d’Aether Concept l’a bien compris, puisqu’il a choisi d’axer sa ligne éditoriale sur des contenus principalement polémiques : ses articles traitent de sujets très médiatisés et politisés. A l’occasion, ils se font même racoleurs. Par exemple, le concurrent inclue le mot “sexe” dans un de ses titres d’articles, dénonce avec véhémence certaines pratiques du gouvernement, appelle les internautes à signer une pétition, etc.

Les articles de ce type sont très efficaces car ils poussent les internautes à cliquer d’une part (c’est ce qu’on appelle du “clickbaiting”), et à défendre leur position d’autre part. Ils s’appuient sur des ressorts émotionnels, ce qui aide à susciter l’engagement des internautes.

Un extrait du site Buzzfeed, qui maîtrise très bien les titres accrocheurs

Extrait Buzzfeed

Aether Concept, de son côté, écrit des articles plus modérés, ce qui le pénalise face à la stratégie agressive de son concurrent. Pour améliorer la situation et s’il ne souhaite pas adopter la même ligne éditoriale, que peut-il faire ? Déjà, travailler les titres de ses articles pour les rendre (encore) plus attractifs (vous pouvez lire à ce sujet notre article sur comment écrire de bons titres d’articles). Ensuite, inclure systématiquement des call to action à la fin de ses articles pour inciter ses lecteurs à s’exprimer dans les commentaires ou à partager ses contenus.

3. Une présence plus importante sur les réseaux sociaux et/ou une stratégie plus adaptée au marché ciblé

C’est logique : plus vous êtes présent sur le web, plus vous avez de chances de toucher du monde et de fédérer autour de vous des communautés diverses.

Aether Concept en est conscient et il est présent sur de nombreux réseaux sociaux : Google+, Twitter, Facebook, Viadeo, Linkedin… Pour ne pas se disperser, il s’est arrêté là, et c’est déjà très bien ! Seulement voilà : la plupart de ses concurrents sont présents en plus sur Instagram et Pinterest, dont ils tirent un avantage certain. En effet, en plus de leur permettre de toucher plus de personnes, ces réseaux sociaux sont très prisés pour drainer trafic et engagement : c’est la force des visuels par rapport aux écrits !

Vous me direz : “On ne peut pas être partout”. C’est bien vrai, il faut donc faire des choix. Avant de sélectionner les réseaux sociaux sur lesquels vous serez présent, demandez-vous si ce sont les plus pertinents en fonction de votre profession et des cibles que vous visez. En B2C par exemple, vous aurez plutôt intérêt à privilégier Facebook à Linkedin…

Dans le cas d’Aether Concept, il pourrait être intéressant d’abandonner certains réseaux sociaux au profit de Pinterest ou Instagram. Ces derniers laissent une large place aux visuels et permettraient de montrer les créations de l’entreprise. Ca semble tout à fait pertinent puisque la spécialité d’Aether Concept est la communication visuelle et le graphisme !

Un exemple de réalisation d’Aether Concept

Un exemple de réalisation d'Aether Concept

4. Une newsletter plus fréquente

Les newsletters sont un très bon moyen de maintenir le contact avec vos cibles et de fidéliser le trafic de votre site web. Souvent, par volonté de ne pas spammer les gentils abonnés à notre liste de diffusion, on choisit une fréquence d’envoi assez light. Les intentions sont bonnes, mais qu’en est-il des résultats ?

Aether Concept a opté pour une newsletter mensuelle. Quelques uns de ses concurrents, qui publient à peu près la même quantité de contenu que lui, ont choisi quant à eux d’envoyer leur newsletter chaque semaine. Je n’ai bien entendu pas accès à leurs analytics, mais je pense que grâce à cette petite piqure de rappel hebdomadaire, ils boostent considérablement leur trafic mail.

Pour faire comme eux, la solution est simple : il s’agit de tester une fréquence d’envoi d’emailing un peu plus élevée, en y allant progressivement. Si vous partez d’un mailing mensuel, vous pouvez par exemple tester un envoi bimensuel les deux prochains mois. Ensuite, si votre taux de clics est oujours bon et que votre nombre de désabonnement reste à peu près stable, vous pourrez tenter l’envoi hebdomadaire. A priori, n’amplifiez pas plus la fréquence d’envoi : vous allez sinon lasser vos lecteurs…

4. Une forte interaction

Commentaires

Plus vous interagissez avec vos prospects, plus vous créez de l’engagement et les motivez à interagir à leur tour avec vous ! C’est assez chronophage, mais très efficace.

Un des concurrents d’Aether Concept a pris l’habitude de répondre à chaque commentaire posté sur son blog, quel qu’en soit le nombre. Il en profite au passage pour relancer la conversation, ou poser des questions qui lui permettent de mieux connaître ses lecteurs. Le relationnel établi et le lien de proximité créé aident certainement les prospects à revenir sur le site, car ils s’y sentent accueillis. C’est une bonne pratique à dupliquer sans hésiter sur votre propre blog si vous ne l’appliquez pas déjà. De la même manière, n’hésitez pas à entretenir, voire à provoquer le dialogue avec vos cibles sur les réseaux sociaux.

5. La facilité de poster un commentaire

On vous en parlait dans un de nos derniers articles : les commentaires sont un signal d’engagement très fort de la part de vos prospects. Ca exige d’eux un certain effort, puisqu’ils doivent remplir au préalable un formulaire. Alors autant ne pas leur ajouter de contraintes supplémentaires.

Pour éviter les spams, de nombreuses entreprises, dont celle de Sébastien, ajoutent un CAPTCHA code à ce niveau. Vous en avez certainement déjà vus : il s’agit d’une d’image contenant un texte à recopier avant de valider votre inscription quelque part, pour prouver que vous êtes bien un humain. Le problème, c’est que le CAPTCHA code constitue une petite barrière à l’entrée. Il peut donc freiner les internautes qui n’étaient pas extrêmement motivés à l’idée de poster un commentaire. Des tests sur d’autres sites nous l’ont prouvé : c’est souvent une bonne idée de le supprimer. Ca ajoute un peu de travail de modération sur le site, c’est vrai. Ceci dit, ça permet d’augmenter le nombre de commentaires et améliore l’expérience de l’internaute, ce qui lui donnera plus envie de revenir vous voir. Au final, ça vaut plutôt le coup, non ?

Exemple de Captcha code

Exemple de Captcha code

6. Un rubriquage clair

Vouloir se démarquer des autres et faire preuve d’originalité, c’est bien ! Toutefois, il faut le faire avec prudence et veiller à ne pas déstabiliser l’internaute. Pour garantir une bonne expérience utilisateur sur votre site web, il est important de respecter un certain nombre de conventions. Elles s’appliquent notamment au rubriquage des sites web, c’est-à-dire à la façon dont vous nommez vos catégories de menu sur votre site.

Pour son blog, Aether Concept avait retenu un nom sympa et convivial : “La Cafet”. Je lui conseillé de tester plutôt le libellé ultra-classique, à savoir “Blog”. Pourquoi ? Parce que lorsqu’on arrivait sur le site, on n’avait pas forcément conscience que derrière “La Cafet” se cachaient des articles de blog. L’intitulé intriguait éventuellement les curieux, mais pas forcément les prospects pressés, qui passaient alors à côté de contenus utiles. Avec son nouvel intitulé, Aether Concept devrait capturer plus facilement son trafic qui n’arrive pas via le blog, mieux le fidéliser, et réduire son taux de rebond.

7. Une cible plus large

C’est un critère piège. Si vous pensez ou constatez que vos concurrents ont plus de trafic que vous, vérifiez bien quelle est leur cible. Même s’ils vendent à peu près les mêmes prestations que vous, la façon dont ils les marketent peut faire qu’ils se positionnent sur un marché plus large que le vôtre.

J’ai observé ce cas en consultant le site d’un des concurrents d’Aether Concept, qui propose des prestations de graphisme, mais pas seulement. Le concurrent a aussi une offre photo, donc il vise potentiellement un marché plus important qu’Aether Concept. A cela s’ajoute que sur son blog, il délivre de nombreux conseils aux personnes qui comme lui voudraient se lancer dans l’entreprenariat. Il a par exemple des articles sur les start up, le salon des micro-entreprises, etc, qui vont intéresser plus de monde que ses simples prospects. Alors certes, il génère sans doute plus de trafic, mais est-ce du trafic rentable pour lui ? Pour ne pas vous tromper à ce sujet, je vous invite à consulter notre article “Ecrivez pour vos prospects, pas pour vos concurrents“.

En bonus : d’autres raisons possibles

Je viens de partager avec vous les sept points principaux de notre étude pour Aether Concept, mais beaucoup d’autres raisons peuvent expliquer que vos concurrents ont plus de trafic que vous ! J’ajoute à cet article 3 raisons complémentaires, qu’on retrouve souvent et qui vous mettront peut-être la puce à l’oreille :

  • un meilleur timing : l’heure et le jour de publication jouent dans une stratégie de contenu et se tromper de timing peut avoir des répercussions importantes et vous faire passer à côté de vos cibles
  • des contenus plus variés : infographie, vidéos, articles rédigés, slideshare… les possibilités sont nombreuses. En variant vos contenus, vous attirerez des cibles plus diverses et fidéliserez vos lecteurs habituels.
  • des visuels “stock photo” : peu attractifs, ils ne donnent pas envie de consulter vos contenus (lire à ce sujet notre article “Mort aux banques d’image“).

Pour finir, je remercie Sébastien pour sa prise de contact sur notre blog, qui a donné lieu à cette étude intéressante ! Il a déjà intégré certaines de nos suggestions à son site, et a vu une amélioration, ce qui est très positif.

 

Et vous, pensez-vous que vos concurrents performent mieux que vous ? Avez-vous identifié les points forts de leur stratégie pour vous en inspirer, et leurs points faibles pour prendre de l’avance sur eux ? Nos consultants peuvent vous aider à réaliser des études concurrentielles et à définir pour vous une stratégie de contenu sur mesure.

 

Photo crédit : joiseyshowaa

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Référencement :

Hanna Azaïz

ha@1min30.com
06 02 61 89 61





3 Commentaires

Pauline d'Alesiacom dit: 14 Nov 2014

@Kaes : avec plaisir ! N'hésitez pas à revenir nous donner de vos nouvelles ;) @Busy Women : je vous ai répondu sur Google+ @vous deux : merci pour vos visites ici :)


Busy Women dit: 14 Nov 2014

Très intéressant Pauline, merci ! Je vous ai posé une question sous le partage de cet article dans Google+, à bientôt !


Kaes dit: 13 Nov 2014

Encore merci, Pauline !


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!