Neuromarketing
Comment utiliser la neuroscience dans votre markerting

Surtout pratiqué dans le domaine publicitaire, il permet de mesurer les réactions émotionnelles et l’efficacité émotionnelle.

Le Neuromarketing dans la cartographie d'Acquisition

Nous avons créer la Cartographie d’Acquisition qui permet d’avoir une vue d’ensemble des spécialités de l’Acquisition : la communication, le marketing et la vente, bien sûr, mais aussi toutes les sous-spécialités de ces disciplines qui s’entremêlent.

On y retrouve certaines spécialités qui même si elles ne font pas directement partie de l’acquisition jouent un rôle important : le marketing stratégique, le marketing produit, l’étude marketing et le pricing.

L’objectif principal de cette cartographie est de vous montrer la nécessité de casser les silos entre ces différentes spécialités et l’importance d’un travail collaboratif autour d’une démarche commune.

Icône conseils acquisition
La communication, le marketing et la vente ne forment qu’un tout dans l’acquisition, dont l’objectif commun est de faire progresser le client dans son parcours d’achat !

Découvrez l'ensemble de la cartographie d'Acquisition

Allez au-delà du simple marketing, passez à la vitesse supérieure avec le neuromarketing

Le neuromarketing fait partie des dernières tendances marketing qui permettent de mesurer les réactions émotionnelles, mais aussi l’efficacité émotionnelle.

Icône information
Le neuromarketing est une recherche interdisciplinaire des neurosciences qui est utilisée dans le domaine du marketing. Il permet d’observer et de mesurer les réactions du cerveau et du système nerveux d’un sujet exposé à des stimuli nerveux.

Le neuromarketing est une tendance qui est à portée de tous, et même pour les plus petits commerces. Le maîtriser peut aider une entreprise à se développer encore plus rapidement et d’anticiper la réaction des clients.

Contactez le responsable Neuromarketing 1min30

Découvrez la FAQ du Neuromarketing

Qu’est-ce que le neuromarketing ?

Le neuromarketing fait partie des moyens marketing qui utilisent les neurosciences cognitives et les techniques de communication. Grâce à cette étude, la compréhension des choix des clients devient plus claire car il fait les liens entre les activités cérébrale et cognitive.

La pratique du neuromarketing s’est fait particulièrement connaître au début des années 2000 grâce aux expériences médiatisées effectuées par les géants Coca-Cola et Pepsi.

Cette discipline a pour objectif de comprendre les réactions cérébrales face aux incitations publicitaires et mieux comprendre ainsi les comportements d’achat. Après l’étude de ces comportements, le neuromarketing aide à l’amélioration du produit ou du service, mais aussi à la communication déployée pour leur promotion. Mais il contribue aussi à l’optimisation du neuroplanning.

L’efficacité du neuromarketing peut être mesurée grâce à des outils relatifs à l’étude du cerveau humain. Les professionnels utilisent l’IRM(Imagerie par résonance magnétique) ou l’EEG(Electro-encéphalographie) pour étudier l’impact des annonces sur les clients. En pratique, le cerveau du sujet est exposé à des stimuli visuels, auditifs ou olfactifs pour mesurer les niveaux d’attention et d’émotion produits par un stimulus publicitaire. L’outil va alors mesurer les zones du cerveau activées au moment de ces stimulations.

Quelles sont les applications du neuromarketing ?

Le neuromarketing peut s’appliquer dans le marketing direct. Il sert à l’optimisation cognitive de l’exposition des produits à la vente ainsi qu’à la communication déployée pour attirer les clients. Il se rapproche donc du marketing sensoriel qui fait beaucoup parler de lui depuis un certain temps. En somme, le neuromarketing doit affecter ces trois éléments chez le consommateur :

  • La mémorisation à partir des odeurs, des couleurs, de l’ambiance sonore, etc. ;
  • L’émotion déclenchée à partir des souvenirs des clients liés à un son, une fragrance, etc. ;
  • L’attention produite par les sons, le visuel du packaging, les couleurs, etc.

Maîtriser ces trois aspects permet de rendre le processus d’achat plus naturel pour le client, et améliore aussi sa fidélisation.

Le neuromarketing peut aussi être appliqué dans le marketing digital afin d’augmenter le taux de conversion en ligne ou favoriser les achats.

Mais, quel que soit le cas, le but de l’application de cette branche de la neuroéconomie est la mesure de la manière dont un produit, une publicité ou un stimulus touche l’inconscient et influe sur les comportements d’achat du consommateur.

Quel est l’impact du neuromarketing en termes de communication ?

Le neuromarketing dispose de nombreux atouts qui peuvent être utilisés au service du marketing et de la communication. Les professionnels de la publicité et du marketing l’exploitent pour mieux analyser le comportement des clients et des prospects.

Ainsi, le neuromarketing devient une méthode d’analyse cérébrale engagée au service de la communication et du marketing. Il propose des outils qui servent à l’analyse du comportement conscient et inconscient des consommateurs. Cela peut s’effectuer par l’utilisation des outils comme l’IRM, l’EEG, les tests oculaires, et des autres instruments qui servent à analyser les actions du consommateur. Ces analyses vont ensuite fournir des données comportementales importantes pour mieux cerner les attentes des consommateurs.

Cette pratique constitue un moyen efficace pour les professionnels et les décideurs de mesurer les émotions des clients. Et par la même occasion, évaluer l’efficacité d’une campagne marketing ou d’une stratégie de communication déployée par la marque. Son utilisation est particulièrement indispensable au moment de lancer un produit ou lors d’une nouvelle annonce publicitaire.

Quel est le lien entre le neuromarketing et l’inbound marketing ?

Le neuromarketing est une science qui facilite la compréhension du comportement du consommateur grâce à l’étude du fonctionnement du cerveau devant une publicité ou dans un processus d’achat. Il peut donc œuvrer avec l’inbound marketing qui consiste à la mise en place de contenus qui vise à susciter l’intérêt des prospects et consommateurs comme les articles de blog, les livres blancs, les publicités vidéos, etc.

Par conséquent, les principes du neuromarketing peuvent donc être appliqués à une stratégie d’inbound marketing. Cela va permettre d’utiliser un meilleur discours, mieux définir les besoins des consommateurs, ou encore la prise en compte de ce qui leur fait peur. Ceci étant, une marque peut gagner en efficacité en combinant le neuromarketing à l’inbound marketing.

Pour ce faire, il est important pour une enseigne d’élaborer au préalable ses buyers personas. Ce qui va permettre de déceler les différents comportements des clients potentiels. Il faut ensuite analyser ces données et chercher ce qui pourrait convertir facilement les prospects. Le neuromarketing optimise ainsi l’efficacité du call to action dans le cas d’un site internet.

Quels sont les outils du neuromarketing ?

Le neuromarketing est une technique qui permet d’analyser les réflexes sensorimoteurs, cognitifs et émotionnels des clients. Les spécialistes du neuromarketing utilisent des outils, qui sont identiques aux usages médicaux, pour évaluer l’attention du client devant une publicité. Cette technique va donc au-delà des limites des méthodes d’interrogation.

Ainsi, les outils pour mesurer l’activité cérébrale sont :

  • L’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle ou IRMF, qui permet de visualiser les organes internes ;
  • L’électro-encéphalogramme ou EEG, qui mesure l’activité électrique du cerveau.

Et les outils pour mesurer les activités physiologiques sont :

  • Les appareils de mesure de l’activité électrodermale ou conductance cutanée : qui sert à mesurer l’activité électrique à la surface de la peau ;
  • L’électrocardiogramme ou ECG pour mesurer l’activité électrique du cœur ;
  • L’électromyographie ou EMG pour mesurer les activités musculaires ;
  • Le facial coding pour observer l’expression faciale ;
  • L’eye tracking pour observer les mouvements des yeux ;
  • L’analyse vocale pour analyser le ton de la voix.

Comment est utilisé le neuromarketing dans le monde digital ?

Le neuromarketing peut aussi être utilisé dans le monde digital. Dans ce contexte, c’est surtout sur le visuel et l’aide de la 3D, de la réalité augmentée ou tout simplement d’un beau visuel que les marques parviennent à convaincre leur cible. Une autre technique consiste également à décrire la matière, les odeurs, le goût, le confort… d’un produit dans les avis clients, dans leurs commentaires ou dans les vidéos de démonstration pour mieux toucher l’internaute.

Le neuromarketing sert aussi dans l’amélioration de l’expérience utilisateur sur les sites. Pour ce faire, les professionnels utilisent :

  • l’eye-tracking pour analyser les zones les plus visionnées ;
  • le clic-tracking pour analyser les zones les plus cliquées ou les moins cliquées de la page ;
  • le scroll-tracking pour analyser les déplacements du curseur de l’internaute.

Sinon, les techniques de split testing liées aux neurosciences sont aussi indispensables dans l’optimisation de l’expérience utilisateur UX.

En résumé, le neuromarketing permet d’identifier les éléments d’une page web ou d’une application mobile qui retiennent le plus l’attention des individus.

 

Découvrir notre méthodologie exclusive : l’Acquisition Strategy Design

Couverture du livre Acquisition Strategy Design

Parce qu’il n’existait pas de méthode simple et structurée pour construire ses plans marketing…

Nous avons inventé l’Acquisition Strategy Design, une approche systémique centrée sur le parcours client pour :

  Concevoir sa stratégie d’acquisition client;
  Organiser et aligner ses équipes Marketing, Communication et Ventes
  Définir et prioriser ses actions et ses investissements d’acquisition client.

 

Nos références Neuromarketing

Nous sommes fiers de les avoir accompagnés dans leurs succès !

Logo ENGIE
Logo SAP
Logo enghouse
Logo generix
Logo escp

Adèle Larue de Charlus

Afin de préparer une large campagne au niveau national, nous avons souhaité définir en amont notre angle d'attaque, le message à faire passer et l'aspect visuel des campagnes.1min30 nous a proposé un format de travail collaboratif, réunissant toutes les personnes autour d'une table et favorisant la créativité : le Creathon ! C'était super d'avoir tout le monde autour de la table, afin de comprendre les problématiques de chacun (communication, commercial, marketing, créatif) et de faciliter les échanges.

Adèle Larue de Charlus, Responsable Pôle Digital ENGIE,

+2% d’augmentation du taux de conversion
+25%d’augmentation du panier moyen
+170%d’augmentation de CA sur une année
+300%d’augmentation de trafic qualifié
Réactivation de nombreux clients inactifs

Nos experts Neuromarketing

Agence Acquisition Strategy 1min30 Paris

Bertrand Espitalier

Bertrand Espitalier
sales@1min30.com
06 61 78 12 52

lundi : 9h - 18h
mardi : 9h - 18h
mercredi : 9h - 18h
jeudi : 9h - 18h
vendredi : 9h - 18h

En savoir plus

Nous Contacter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Agence 1min30