2022
23/Fév

Les méthodes d’intelligence collective

Les méthodes d’intelligence collective reposent sur l’aptitude d’un groupe à collaborer, échanger, interagir et mettre en commun des idées afin d’augmenter ses capacités intellectuelles et in fine ses capacités à résoudre des problèmes complexes. En phase avec les évolutions de notre société, l’intelligence collective peut être mise en place de plusieurs façons. Mais sur quels principes se base-t-elle ? En quoi est-elle pertinente ? Quelles sont les méthodes à mettre en place ? 

La pertinence des méthodes d’intelligence collective

Diriger une entreprise de façon autoritaire et hiérarchique ne correspond plus aux aspirations des salariés. Les relations professionnelles doivent être repensées au profit de valeurs comme l’écoute, la compréhension ou encore le dialogue. Principe originel de l’entreprise, la collaboration n’est pourtant pas innée chez l’humain.

Ainsi, la mise en place de méthodes d’intelligence collective demande des efforts et doit se construire chaque jour avec la volonté de chacun. Les ego doivent être mis de côté et laisser place à la coordination et l’émergence de synergies. La condescendance et la suffisance n’ont pas leur place dans les méthodes d’intelligence collective et le dirigeant doit apprendre à lâcher du lest.

L’intérêt des méthodes d’intelligence collective provient également du regard neuf apporté par les collaborateurs d’un autre service. Cette méthode permet de casser l’organisation de travail en silo devenue obsolète face à la complexité des problématiques d’entreprise.

Les salariés sont souvent frileux à l’idée d’émettre des propositions, à formuler des questions stratégiques ou à s’immiscer dans un domaine qui n’est pas le leur. Cette mise en retrait souligne une volonté de ne pas prendre de risque. Cependant, ce manque de coopération peut être fortement préjudiciable pour la compétitivité de l’entreprise.

Les principes des méthodes d’intelligence collective

Les méthodes d’intelligence collective possèdent de multiples avantages pour votre entreprise, notamment en marketing. Voici quelques règles à respecter pour mettre en place l’intelligence collective dans une organisation.

Le rôle du manager dans la mise en œuvre de méthodes d’intelligence collective

La mise en place de méthodes d’intelligence collective ne peut se faire sans un management adapté et de qualité. Au revoir au dirigeant despotique et bonjour au manager facilitateur !

L’écoute doit être centrale dans une approche d’intelligence collective, le dirigeant doit prendre en compte les opinions de chacun et ne pas avoir d’idées préconçues afin d’exploiter et de valoriser toutes les propositions.

Bien qu’elles reposant sur une hiérarchie horizontale et une déconstruction des silos, les méthodes d’intelligence collective ne suppriment pas le rôle décisionnaire final du manager. Un de ses autres rôles est alors le management des talents des différents collaborateurs. Le dirigeant doit être en mesure d’identifier et exploiter les hardskills et softskills de ses employés.

L’intégration de méthodes d’intelligence collective nécessite un climat de confiance afin de favoriser les échanges. Le dirigeant doit guider ses collaborateurs et les inciter à s’exprimer. Il ne doit pas apporter de jugement et ne pas prendre parti, il est garant de la cordialité des échanges et de la résolution des conflits.

L’implication des collaborateurs est indispensable à la réussite des méthodes d’intelligence collective

Travailler avec des méthodes d’intelligence collective requiert une cohésion d’équipe. Pour cela, il est nécessaire de définir des objectifs, une trajectoire et un langage communs. Les salariés doivent être motivés et animés par des objectifs à la fois personnels et collectifs.

Pour déclencher la motivation des collaborateurs et susciter un dynamisme autour des méthodes d’intelligence collective, le dirigeant doit les impliquer dans le processus de décision et leur démontrer l’impact de leur participation. Les idées émises par les salariés doivent être réellement prises en compte et contribuer à la résolution du problème.

Les outils au service des méthodes d’intelligence collective

Les méthodes d’intelligence collective se basent sur la collaboration qui ne peut être optimale sans l’utilisation d’outils spécifiques. Concernant les outils informatiques, il est très important et judicieux d’utiliser des dispositifs comme un intranet, un réseau social d’entreprise, un groupe de discussion, des documents collaboratifs et partageables.

Pour favoriser les échanges humains, il est nécessaire de dépasser l’usage d’outils virtuels et de mettre en place des moments de rencontre. Cela passe par des réunions interservices, des brainstormings, des team building, des ateliers collaboratifs, des séminaires participatifs ou encore des stand-up meetings.

Les différentes méthodes d’intelligence collective

Méthodes d’intelligence collective : la météo intérieure

La météo intérieure est une parfaite méthode pour amorcer une séance d’intelligence collective. Basée sur la métaphore du temps, cette technique permet à chaque participant de se présenter (le cas échéant), d’exprimer son humeur, son état d’esprit ou encore ses attentes.

Cela permet de détendre l’atmosphère et de mettre les collaborateurs en confiance. La météo intérieure peut également servir à clore une séance d’intelligence collective via l’expression du ressenti et l’évaluation de la réunion.

Méthodes d’intelligence collective : le brainstorming

Le brainstorming est une méthode qui consiste à générer un maximum d’idées dans un temps déterminé sur un sujet précis. Il permet de stimuler la créativité en se basant sur la spontanéité des réponses. Aucune critique ni jugement ne doivent être émis au risque de freiner l’imagination de certains participants.

Le brainstorming se construit en 3 temps :

  • Une phase de recherche : les participants réfléchissent au problème et expriment leurs idées
  • Phase de regroupement des idées : l’organisateur réalise des liens entre les idées et identifie les solutions principales et les plus cohérentes
  • Phase de conclusion : le groupe retient la ou les solutions les plus adéquates et réfléchit à leur mise en application au regard de la problématique

Méthodes d’intelligence collective : le design thinking

Le design thinking est une méthode à cheval entre la pensée analytique et la pensée intuitive. Centrée sur le consommateur, cette méthode repose sur l’innovation grâce à l’utilisation d’outils du design.

Basé sur les valeurs de l’intelligence collective comme l’écoute et la tolérance, le design thinking permet d’imaginer de futurs produits ou services qui permettront de répondre à la problématique de l’entreprise.

Méthodes d’intelligence collective : le méta plan et la carte perceptuelle

Le méta plan et la carte perceptuelle sont deux méthodes qui ont le même objectif. Elles permettent de se représenter visuellement un brainstorming. Les deux techniques permettent de structurer et organiser la réflexion.

La particularité du méta plan est l’inscription des idées sur des post-it (par exemple) qui sont ensuite rassemblées sur un tableau. Il permet de faciliter le tri et le traitement des données. La carte perceptuelle, quant à elle, est une représentation graphique qui permet de synthétiser des réflexions plus complexes.

Méthodes d’intelligence collective : le photo langage

Le photo langage est une méthode qui utilise des supports visuels comme des images, des photos ou encore des dessins pour faire émerger des idées. Chaque participant exprime son ressenti, avis ou opinion selon le visuel présenté et la question associée.

 

Basées sur la collaboration, l’interaction et l’écoute, les méthodes d’intelligence collective ont de beaux jours devant elles. Véritable révolution managériale, elles permettent d’atteindre ses objectifs et de résoudre plus facilement les problématiques de l’entreprise.

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à découvrir nos 3 méthodologies Marketing RH et à télécharger les premières pages de notre méthodologie « les 3 méthodes marketing pour les RH ». Nous vous invitons également à découvrir notre offre formation

Natacha Jacquemart

Posté par

Forte d’un parcours riche et diversifié en gestion grâce à l’obtention d’un DUT Techniques de Commer

Natacha Jacquemart

Contact Marketing RH :

Chloé Duval

cduval@1min30.com
07 60 56 24 02





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)