1min30 > Blog > Marketing RH > Comment rédiger une offre d’emploi pour le web
2017
19/Oct

Comment rédiger une offre d’emploi pour le web

Le recrutement est un enjeu majeur pour l’entreprise. Une erreur de recrutement et ce sont plusieurs semaines (mois) de perdus sans compter l’impact économique… STOP ! Bon, sérieusement, mon introduction va être simple : les offres d’emploi, ce n’est plus possible ! C’est à croire qu’elles sont écrites pour être sûr de ne pas susciter l’envie de postuler !!!! Alors, comment fait-on pour attirer des candidats (et des bons si possible) ? Dans cet article, je vous dirais bien qu’une étude auprès d’un échantillon de 15 000 personnes avec une analyse sur 18 mois de leur comportement de recherche sur internet, nous a permis de… Mais non, en fait, dans cet article je vous livre mes constats personnels sur ce que devrait être une bonne annonce d’emploi. Enjoy recruiting !

Premier constat  : aujourd’hui, quand on lit une offre d’emploi, on s’ennuie ou on n’y croit pas !

Pour démarrer, je vous propose de découvrir une offre d’emploi tellement excitante que les candidatures ne vont pas tarder à tomber, c’est certain ! Et en plus c’est un des leaders du recrutement et du travail temporaire qui nous la propose.

Défi n° 1 – Essayez de ne pas vous endormir

Vous avez bien tapoté votre oreiller, vous êtes calé ? Allez c’est parti !

Si vous ressemblez à cela en lisant l’offre,

rassurez-vous, vous n’êtes pas seul ! Vous avez envie d’y postuler ? Alors rien que pour vous (étrange lecteur que vous êtes) voici le lien – ouch.

Défi n° 2 – Comment ça tu ne crois pas mon annonce ?

En poursuivant ma lecture des offres d’emploi sur l’un des monstres du jobboard, je suis tombé sur cette annonce qui a éveillé ma curiosité. Bien sûr, l’annonce est anonyme… mais on le comprend aisément ! En effet, à la lecture de cette annonce, si vous n’avez pas envie de postuler c’est que vraiment… vous savez lire entre les lignes ! Je vous propose ce morceau choisi :

“Débutant(e) ou confirmé(e), mais déterminé(e) à réussir, organisé(e) et enthousiaste…
La formation technique et commerciale continue, la fourniture permanente de vos RDV ciblés auprès d’une clientèle de bon niveau vous assureront une rémunération très importante et vous propulseront rapidement parmi les meilleurs…”

Alors, on se sent comme ça ?

Deuxième constat : parfois on a même l’impression d’être pris pour des idiots !

Vous venez de lire une annonce qui, a priori, vu le titre de l’annonce, correspond à votre profil. Et pourtant il y a cette phrase qui vous hante, que vous n’avez pas comprise. Elle sonne bien à la lecture mais que veut-elle dire vraiment ?

Un exemple glané sur une annonce cherchant un Assistant(e) administratif(ve) et qui se conclut par une bien belle phrase. Dites-moi donc ce que précisément cette phrase signifie, si vous en avez la moindre idée 😉

“Vous êtes reconnu(e) pour votre sens relationnel, service client, fonctionnement et partage de tâches en équipe dans un contexte d’atteinte de résultats.”

Constat n°3 : une offre d’emploi intéressante s’appuie sur un partage d’expérience

Et si on se concentrait sur l’expérience que vivra le futur embauché plutôt que sur les tâches qu’il aura à accomplir ?

Vos candidats potentiels cherchent une expérience de travail qui leur correspond

Afin de poursuivre avec des exemples, je suis tombé sur une offre d’emploi qui ne correspond pas du tout ni à mes envies, ni à mes qualifications, encore moins à mon souhait d’évolution. Et pourtant je l’ai lue jusqu’au bout car elle était très intelligemment écrite. Si nous la décortiquions ?

Il s’agit d’une annonce pour un poste de vendeur (ou vendeuse) chez Uniqlo. La voici :

L’entreprise donne plus que son histoire, elle donne sa vision…

Nous savons tous que les offres d’emploi, sous l’impulsion des diktats des jobboards se structurent de la manière suivante :

  • présentation de l’entreprise et de son contexte
  • présentation du contexte du poste
  • les tâches dans le cadre du poste
  • le profil de candidat recherché : expérience / formation
  • (si vous avez de la chance) les conditions de rémunération du poste

Pour le coup, Uniqlo ne déroge pas à cette structure. Oui mais voilà, ils l’exploitent bien et ne se contentent pas de la suivre. Ils expliquent d’où ils viennent, quels sont leurs derniers développements intéressants et surtout pourquoi ils le font et avec quel objectif.

Il est aisé de donner quelques chiffres clés sur son entreprise, beaucoup moins d’indiquer quelle est la motivation qui unit l’ensemble de ses collaborateurs. Or nous sommes à une époque où l’accès à l’information est facile, rapide et peu coûteux. Ce que nous recherchons n’est plus l’information mais l’expérience. Nous avons besoin de pouvoir nous projeter dans cette expérience, d’adhérer à une vision. Uniqlo nous projette dans sa vision : “Changer la façon de s’habiller. Sortir des sentiers battus. Proposer une autre vision du monde” et valorise ce qui constitue le socle de sa vision, “une expérience client unique et exceptionnelle au sein de nos magasins…portée par des passionnés qui aideront à concrétiser cet ambitieux challenge” !

Et vous, quelle est la vision de votre entreprise que vous proposez dans vos annonces d’emploi ?

… et l’applique à chaque étape de son annonce…

Au niveau du poste et des tâches du poste à proprement parler, Uniqlo continue à décliner sa vision. Le vendeur n’est plus attendu sur les seules missions d’un vendeur, mais il devient une pièce à part entière (la première en réalité) de la vision d’Uniqlo. Ainsi sa mission première n’est plus de vendre mais de “faire vivre une expérience shopping unique”. De même, chez Uniqlo, un vendeur n’accueille pas la clientèle, il l’accueille “chaleureusement”.  Croyez-le ou non, mais la chaleur dans une relation vendeur – acheteur, ça change tout !!!!

… jusque dans les critères de profil recherchés

On le sent bien tout au long de l’annonce, la marque cherche avant tout des profils qui tiennent en haute estime le service client. La marque reste cohérente dans son annonce jusqu’à l’énoncé du profil recherché :

“Il n’est pas obligatoire d’avoir eu une expérience précédente en vente, cependant un authentique sens du service et une aptitude à travailler de façon constante à un haut niveau d’exigence sont essentiels.”

Et bien voilà, tout est dit ! La marque a une philosophie qu’elle entend mettre en oeuvre à chaque étage de son entreprise, le reste importe peu. Si vous vous reconnaissez dans cette philosophie orientée service client, êtes capable d’appréhender rapidement un nouveau métier tout en ne connaissant rien à la vente, foncez ! Postulez ! Sortez votre plus beau CV car Uniqlo vous veut vous et pas un autre.

Est-ce vrai ? Seule une personne entrant dans le poste pourrait nous le dire. S’il y a des lecteurs dans ce cas, votre commentaire sera le bienvenu.

Et le mot de la fin dans tout ça ? Bien sûr il est pour Uniqlo : “le magasin est perçu comme le cœur de notre business. De ce fait, notre force de vente est la fonction la plus importante pour nous.”

Si cet article vous a plu et que vous souhaitez repenser votre approche marque employeur, contactez notre agence de marketing RH ou téléchargez notre livre blanc ‘Mettre en oeuvre une démarche marque employeur en 8 étapes”.

Pierre Benoit

Posté par

Formé au droit travail et au management des ressources humaines, après une première expérience chez

Pierre Benoit

Contact Marketing RH :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!