2020
21/Juil

Wireframe et webdesign : quels outils utiliser pour être plus performant ?

Avant de s’engager dans la réalisation d’un site internet, l’étape de schématisation de votre site et de vos différentes pages web est primordiale. Pour cela, il faut passer par la réalisation de son arborescence ainsi que le maquettage des différentes pages. On crée à ce moment-là des wireframes qui permettent de conceptualiser l’interface utilisateur, l’ergonomie et même le design de son site. De la maquette la plus simple à la mise en forme scénarisée de l’expérience utilisateur avec la mise en place d’interaction pour visualiser le parcours utilisateur, voici les outils qui vous aideront à réaliser les meilleures wireframes et vous feront gagner du temps pour réaliser vos sites internets.

Qu’est-ce qu’un wireframe ?

Les objectifs d’un wireframe

Le wireframe représente, dans le domaine du webdesign, le schéma utilisé lors de la conception d’une page web ou d’un site web. Il permet de définir l’interface utilisateur et les différentes zones et composants de la page en question.

Les wireframes (les plus simples) sont des schémas très simplifiés sans couleur ou effets visuels où l’on viendra ajouter, modifier ou supprimer des éléments pour améliorer l’ergonomie ou la navigation avant de définir en profondeur les choix visuels. Le but est avant tout de placer les différents éléments, d’avoir un document compréhensible de tous (chef de projet, client, graphiste, développeur etc.) et modifiable facilement.

Les avantages d’un wireframe

Cette étape a plusieurs avantages, elle permet d’éviter les défauts lors de la création et du développement web grâce à la validation au préalable de chaque élément d’une page web. Finalement, cette maquette permet de gagner du temps lors de la conception de votre site et même d’affiner l’estimation du temps qu’il faudra allouer à cette étape.

Finalement, un wireframe compose la base d’un projet web, ces maquettes fonctionnelles restent modifiables à tout moment en en cas de nouveaux besoins de structuration d’UX.

Quels sont les différents niveaux de fidélité d’un wireframe ?

Différents niveaux de fidélité existent quand on réalise un wireframe. On privilégie normalement un niveau de fidélité faible pour s’affranchir des contraintes esthétiques et graphiques et se concentrer uniquement sur l’expérience utilisateur.

Néanmoins, on peut parfois réaliser un travail de wireframe en alliant structure du parcours utilisateur et design, c’est le plus souvent le cas lors de la refonte d’un site où l’on récupérera des éléments existants ou lorsqu’on ne change pas la charte graphique et qu’on a la base du site déjà effectuée, etc.

On peut simplement classer les niveaux de fidélité en 3, faible, moyenne et haute fidélité :

  • Faible fidélité : on se concentre sur la structure de l’expérience utilisateur de la maquette avec les interactions, le concept et l’interface. Les éléments d’UI et les contenus sont représentés par des placeholder (rectangle ou  carré rempli d’une croix pour désigner l’emplacement d’un contenu),  des lignes et du « lorem ipsum » et éventuellement vos titres. À ce niveau de fidélité, on n’ajoute pas de couleur mais on hiérarchise les différents éléments en nuançant les teintes de gris.

 

  • Moyenne fidélité :  sur la base des éléments d’un wireframe de faible fidélité, on y ajoutera des images, logos, titres, textes, etc.  Il n’y a pas de mise à la charte, de travail sur le design en lui même (on conserve les différentes teintes de gris) mais on s’approche d’une version fidèle au rendu final.

 

  • Haute fidélité :  la réalisation d’un wireframe de haute fidélité implique de prendre en compte l’esthétique du site avec le branding de la marque, la charte graphique, les polices, etc. Pour le reste, il dépendra du niveau de fidélité qu’on veut atteindre mais on peut aller jusqu’à travailler les différents éléments avec les ombrages, mettre les créations graphiques (visuels, infographies, miniature de vidéo), les images et photos, etc. L’avantage est d’avoir une visibilité sur le rendu final du site avant même de commencer son développement.

Avant de commencer la réalisation de vos wireframes

Avant de débuter les maquettes de vos pages web, il est indispensable de réaliser l’arborescence de votre site web. Celle-ci permet d’avoir une vision globale du site web et des parcours de navigation.

Pour réaliser l’arborescence de votre site, il faut avant tout hiérarchiser votre contenu. Dans le cas d’une refonte de site, veillez à faire un inventaire de l’ensemble des contenus existants auquels s’ajouteront les nouveaux. Il n’y aura plus qu’à organiser ces contenus et réaliser un schéma de votre arborescence.

La réalisation du schéma de votre arborescence peut se faire simplement à l’aide de PowerPoint, néanmoins de nombreux outils en ligne existent pour vous aider à réaliser vos schémas d’arborescence, et chacun d’eux offrent différentes possibilités. Voici une liste non exhaustive d’outils qui pourront vous aider lors de cette étape : FlowMapp, Balsamiq Cloud, Moqups, GlooMaps.

Les outils en ligne pour créer des wireframes

Mockflow

Mockflow est un logiciel en ligne pour réaliser de manière très simple et surtout gratuite vos wireframes. Il reste néanmoins limité aux niveaux des possibilités d’amélioration du design et des couleurs de votre page. Enfin, la version gratuite de Mockflow limite à 1 projet par utilisateur consultable par 2 utilisateurs en mode visualisation. Si vous souhaitez augmenter ces droits (illimité), il vous faudra passer à la version payante (14€/mois).

Moqups

Moqups est un site en ligne qui permet de réaliser des wireframes mais aussi des arborescences (hiérarchisation et structuration globale du site avec les liens entre les différentes pages pour concevoir l’UX du site).

Limité également, il faudra passer à 13€/mois pour une version qui permet la création illimitée de wireframes et arborescences.

Et d’autres…

D’autres logiciels existent comme Pidoco ou encore Framebox.

Les logiciel de création de wireframe et webdesign

Fireworks

Fireworks est un concepteur web très utilisé par les designers pour la réalisation de wireframe et la conception de maquettes. Très complet, il intègre en plus de la création de wireframe d’applications mobiles ou sites/pages web, des modèles d’interface utilisateur. Bien que ne profitant plus de nouvelles mises à jour, il en reste un outil très complet.

Balsamiq

Balsamiq est un logiciel très intuitif pour réaliser vos wireframe de manière complète. Avec un free trial de 30 jours, il vous faudra vite passer sur l’abonnement de 9 €/mois pour en profiter pleinement.

Adobe Xd

Adobe Xd fait partie de la suite Adobe. Voici un article dans lequel nous parlons des possibilités incroyables qu’offre ce logiciel.

Et d’autres…

D’autres logiciels existent pour la conception et le wireframing comme Sketch. Il vous suffit de trouver celui qui sera le mieux adapté à vos besoins et à votre budget.

Si cet article vous a plu, je vous invite à contacter notre agence web et à télécharger notre livre blanc “Les 11 commandements d’un site internet qui convertit vos visiteurs en clients”.

Raphaël Gouache

Posté par

Diplômé d’un master en école de commerce, j’ai développé mon expérience en marketing et en vente en

Raphaël Gouache

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!