1min30 > Blog > Inbound Marketing > Innovation marketing : innover ou mourir
2018
24/Oct

Innovation marketing : innover ou mourir

L’innovation marketing, à ne pas confondre avec le marketing de l’innovation, repose sur le besoin d’innover dans une situation où l’innovation d’un produit ou d’un service est impossible ou inutile.

L’innovation marketing

Un contexte propice à l’innovation

L’innovation n’est pas l’essence même du marketing mais, par son histoire, elle lui est intrinsèquement liée. La crise financière de 2011 a été l’un des éléments déclencheurs de l’innovation marketing. Les consommateurs, au pouvoir d’achat toujours plus faible, rechignent à consommer, et ce, même lorsque la situation s’améliore. Par crainte d’une rechute du pouvoir d’achat, ils épargnent.

C’est pourquoi les entreprises décuplent leur énergie à la recherche d’idées innovantes, pour susciter l’intérêt du consommateur et lui redonner le goût de consommer en lui proposant une expérience de consommation. C’est d’ailleurs le mot roi du marketing ces dernières années : l’expérience client.

Mais il n’est pas question ici de faire du bourrage de crâne auprès desdits consommateurs. Ces derniers, grâce à internet notamment, sont plus informés que jamais. Ils sont éduqués, ils se renseignent, ils partagent des informations sur les produits qu’ils consomment et de ce fait, il n’est pas question d’essayer de les berner, au risque de nuire à l’image de marque sur le marché.

C’est pourquoi l’innovation doit apporter une réelle valeur ajoutée pour le consommateur, et doit faire sens auprès de lui.

Dans un cas de figure idyllique, il suffit de créer son océan bleu, un produit innovant sur lequel personne n’est encore positionné et à propos duquel communiquer sur ses nouveautés et bénéfices pour le client est efficace pour le faire vendre.

Malheureusement, cette situation est plutôt rare, et donc il a fallu trouver autre chose. Si on ne peut pas innover sur le produit, pourquoi n’innoverions-nous pas sur le marketing ?

C’est en effet dans ce contexte que l’innovation marketing intervient pour permettre à un produit ou à un service dont l’image ne lui permet plus de se différencier, de le faire.

Innovation marketing : mode d’emploi

La créativité est la solution pour tout marketeur désireux d’innover autrement que par le produit. Partir du produit et revoir complètement sa communication au début et en revenant aux principes de bases du marketing.

Des stratégies existent pour parvenir à cette gymnastique inhabituelle.

1. Analyser les besoins

Nous évoquions précédemment l’Océan Bleu, cette stratégie développée par Chan Kim et Renée Mauborgne, et notre première stratégie la concerne. Analyser les besoins de ses clients, leurs évolutions puis baser sa stratégie sur la différenciation à l’aide d’une matrice ERAC (Éliminer / Réduire / Augmenter / Créer)

2. Jouer sur les différentes variables du mix marketing

Il s’agit ici de casser les silos entre produit, prix, promotion, distribution et processus de création dans le but d’innover. En partant de ce principe il est possible d’innover sur le business modèle en modifiant son offre, ou sur le réseau de distribution en proposant une dématérialisation du service par exemple. L’innovation peut également porter sur le packaging ou encore à la communication.

3. La Vache Pourpre de Seth Godin

Dans son livre La Vache Pourpre, Seth Godin promeut la création d’un produit profondément différenciateur dont l’enjeu va être, dès sa création, de faire table rase et de le concevoir en fonction des besoins de ses clients.

4. Le Judo Marketing

Renverser son adversaire en utilisant sa propre force, tel est la force du Judo, et c’est ce que nous voulons appliquer au marketing. Ainsi, il suffit d’expliquer en quoi les méthodes actuelles utilisées par ses concurrents sont devenues obsolètes, ou étaient basées sur une approche erronée dès leur conception. On se positionne ainsi comme celui qui va réparer cette mauvaise conception.

3 exemples d’innovation marketing

  • L’utilisation de la mobilité pour accélérer le marketing :
    Mise en place de dispositifs d’informations en temps réel avec l’utilisation de la géolocalisation par exemple.
  • Le récurrent comme intrinsèques à tous les business modèles :
    Logiciel Saas, coaching internet, abonnements etc.

→ Réduire les freins à l’achat tout en élargissant le marché et en sécurisant le business modèle par un système d’abonnement qui procure une rentrée d’argent régulière.

  • L’économie participative :
    Le consommateur d’aujourd’hui veut être acteur de sa consommation : consom’acteur. Il est à la recherche d’un service de qualité en parallèle à un désir de consommer moins mais mieux. Dans ce sens, l’économie participative lui correspond et se développe progressivement dans tous les secteurs d’activités.

Le reality-marketing

Le reality-marketing est une technique qui permet aux marketeurs d’aller à la rencontre de leurs consommateurs (Consumer Connect / Safari / Closeness). Internet va également servir aux entreprises à interroger leurs consommateurs et les intégrer dans le processus d’innovation. A l’avenir, on considère déjà qu’avec le web 3.0, le consommateur et l’entreprise seront dans un processus de co-création automatisée.

Si cet article vous a plu, je vous invite à contacter notre agence d’Inbound Marketing pour attirer les prospects, ainsi qu’à télécharger notre livre blanc sur le sujet.

Lucas Godefroy

Posté par

Étudiant issu d’études littéraires et artistiques, je me suis ensuite orienté vers un DUT Informatio

Lucas Godefroy

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





1 Commentaire

Cornelle Henri dit:24 Oct 2018

Je trouve que votre analyse est très exacte.
J'aime vous suivre pour la qualité des articles que vous proposés


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!