2020
05/Oct
5 min

5 conseils pour améliorer sa créativité en community management

Le community management peut être défini comme l’art d’animer et de gérer les réseaux sociaux. Son but est de promouvoir une marque ou une entreprise afin de la rendre visible sur Internet. Il a également pour rôle de gérer les publicités et de modérer les commentaires des utilisateurs. Ainsi, le métier de community management nécessite une grande créativité. 

Celle-ci est utile pour se démarquer et fédérer son audience sur le Web. C’est pourquoi il est utile d’améliorer sa créativité en community management. Les 5 conseils qui suivent vous aideront sûrement.

Prendre l’habitude de marcher seul

La marche est très bénéfique pour l’organisme. Elle facilite l’ouverture d’esprit. La marche est le moment idéal pour demander à son inconscient de trouver des idées créatives et nouvelles. Elle peut durer une demi-heure, mais le plus important, c’est de pouvoir faire le vide et de rafraîchir le cerveau.

Quand le cerveau est tranquille, les idées surgissent d’elles-mêmes. Il suffit d’avoir un support pour les noter. C’est un procédé qui stimule beaucoup la capacité d’innovation ; une pratique qui offre l’avantage de se retrouver loin de toute pression extérieure et inutile.

Au cours de cet exercice, on ne doit en aucun cas forcer l’esprit créatif comme on le fait avec l’esprit rationnel. En effet, le premier surgit paisiblement quand on n’y pense pas, tandis que c’est nous qui contrôlons le second. Dès qu’on a pris connaissance de ce principe, on a tout compris !

Aussi, l’idée de marcher en groupe peut être bénéfique lorsque tous les participants ont le même objectif. Il ne faut surtout pas sous-estimer la force de l’intelligence collective. Faire une marche groupée sur la plage, par exemple, facilite le remue-méninges ou le brainstorming.

Vous pouvez aussi entreprendre d’autres activités comme :

  • Faire du jardinage ;
  • Courir ;
  • Nager, etc.

Ce sont des activités qui permettent également de se vider l’esprit et qui font du bien physiquement.

En outre, la musique aussi est efficace pour développer la créativité. Mais, aux heures de promenade, il est préférable d’avoir la tête bien dégagée, donc sans musique.

Faire de l’écriture automatique

Il s’agit d’une écriture qui libère tous les blocages de réflexion auxquels on fait face. Elle consiste à retranscrire pêle-mêle tout ce qui passe par l’inconscient. En fait, l’inconscient est comme un dispositif qui stocke tout ce qu’on voit et tout ce qu’on entend, ainsi que toutes les idées.

Dans l’optique de libérer toutes ces informations, il est nécessaire d’écrire, de façon spontanée et instantanée, tout ce qui nous traverse la tête. En pratiquant cet exercice, le mental se sent décoincé et trouve une solution et une logique à toute situation. On ressent un vide comme si on s’était débarrassé d’un poids énorme. C’est une méthode parfaite pour déclencher son sens créatif.

Afin d’y parvenir, on peut faire l’effort d’écrire 1 à 3 pages chaque matin pendant 60 jours. Après ce temps, tous les nœuds qui empêchaient le déclenchement du génie intérieur seront défaits. Toutes les frustrations, le stress et les anxiétés feront désormais partie du passé. Il s’agit donc d’un exercice libérateur qui contribue au développement personnel. Il permet de s’écouter et de faire une introspection régulière de soi.

Sortir de sa zone de confort

La routine peut être un frein à l’efficacité d’un community manager. Tous les jours ou une fois par semaine, il serait bien de programmer des sorties pour visiter différents endroits de la ville. Cette technique vise à combattre le sentiment de faire la même chose tout le temps. Donc, profiter du week-end pour prendre de l’air ou pour se promener est très efficace contre la routine. D’ailleurs, des activités comme la peinture ou la sculpture sont de belles alternatives pour sortir de son confort. Elles permettent de révéler le côté artistique et créatif de chaque personne. Pour cela, il suffit de penser à quelque chose et le représenter selon ses propres idées. C’est un bon moyen de se libérer et de faire travailler son intuition.

De même, l’abus de la lecture, de la télévision, des séries, du travail ou des réseaux sociaux est préjudiciable au développement de la créativité. L’esprit du community manager doit être léger, d’où son intérêt à rester le plus loin possible de ce genre d’abus. En effet, le cerveau n’arrive plus à créer lorsqu’on le remplit trop souvent.

Savoir méditer et apprendre à oser

La méditation

La méditation n’est pas pratiquée par tout le monde. Mais, de plus en plus, les gens s’y intéressent. Cependant, certaines personnes la considèrent encore comme une pratique bizarre et incompréhensible. Par contre, c’est un exercice qui apporte beaucoup de bienfaits à l’être intérieur de celui qui le pratique.

Parmi les pouvoirs qu’on reconnaît à la méditation figure la libération spirituelle. Elle consiste à donner au mental le potentiel de stabiliser les pensées. Par ailleurs, c’est un phénomène qui se présente comme un élément déclencheur de la créativité.

L’audace

Oser, c’est avoir le courage de faire de nouvelles choses. Par conséquent, être soi-même, sans se limiter en se mettant des barrières psychologiques, peut pousser quelqu’un à dépasser ses limites. Il va falloir être capable de surmonter cette peur qu’on a du jugement des autres. Vraisemblablement, ce n’est pas une chose facile. Mais on peut quand même y arriver.

Souvent, la nature des personnes leur fait obstacle. Surtout quand il s’agit de prendre des décisions audacieuses. D’autres sont bloquées par leur éducation d’enfance. Ceci s’explique par le fait qu’elles ont été beaucoup trop limitées sur les choses qu’elles peuvent faire ou pas. Toutefois, il est indispensable de dépasser ses limites : il faut oser.

Observer autour de soi

La naissance de toute création commence par l’observation. Quand on observe les réseaux sociaux, on prend note de ce qui intéresse les gens. Lorsqu’on observe la photographie, on s’en inspire pour en faire de plus belles. Chaque fois qu’on a besoin de créer, on observe d’abord, ensuite, on enregistre, puis on s’en inspire pour faire ressortir une idée.

En définitive, il est possible de ne pas réussir à améliorer sa créativité au premier essai. Néanmoins, vous devez persévérer et réessayer plusieurs fois. Nul n’est jamais trop parfait. N’oublions pas qu’un bon créateur, c’est celui qui a d’abord échoué plusieurs fois avant de réussir un jour.

 

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur l’Inbound Marketing et à découvrir notre agence d’Inbound Marketing.

 

Posté par

ranja

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!