1min30 > Blog > Inbound Marketing > Analyse marketing de la fin du monde
2012
21/Déc

Analyse marketing de la fin du monde

Pourquoi parler d’un élucubration dont tout le monde se fout? Comment un non évènement devient un évènement planétaire? Comment un village perdu des Pyrénées devient un centre d’attraction journalistique? Et pourquoi ce blog participe de ce délire? Tout simplement parce que l’amplification médiatique est un phénomène exponentiel et que sous certaine condition cette croissance exponentielle est difficile à freiner.

Analyse marketing de la fin du monde

Tout comme une fois partie le succès de Gangnam Style de Psy a pu être modélisé, un phénomène médiatique s’amplifie tant qu’il y’a encore du monde pour en parler:

  • Imaginons qu’une personne partage un sujet avec 10 autres personnes,
  • Si ce sujet (ce mème) est suffisamment facile à partager (lié aux peurs collectives, à l’humour et à la dérision, au sexe, etc.), chacune des 10 personnes en parleront avec 10 personnes de leur connaissance (10*10),
  • Qui elles même en parleront avec 10 personnes (10*10*10…),
  • Et quand les médias s’en mêlent ce n’est plus 10 personnes par 10 personnes qui parlent d’un phénomène mais 100 000, etc.
  • Le seul élément pouvant faire cesser cette explosion exponentielle et soit l’atteinte de la limite physique du phénomène – seul les êtres humains peuvent parler, ils ne peut donc pas y avoir plus d’individus parlant d’un sujet que  d’humains – soit la résorption du sujet : la fin du monde est arrivée et il ne s’est rien passé!
  • Puis comme tout phénomène qui a trop fait parlé sont dégonflement devient lui même un sujet de discussion et souvent de dérision…

Et malheureusement ou heureusement, il en va souvent de même pour de nombreux phénomènes médiatiques ou liés à la mode… Ainsi, si d’un point de vue marketing réussir à mettre en branle une mode, un emballement médiatique peut paraître souhaitable car énormément de monde se met à parler de votre marque et de votre produit, c’est aussi potentiellement dangereux car plus dure risque d’être la chute. Il est ainsi très important de construire sa marque, son discours dans la durée afin d’avoir suffisamment de cartouche pour entretenir la flamme une fois le succès atteint! Tout le paradoxe de la télé-réalité c’est quelle sait créer l’emballement mais que les personnalités qu’elle met en avant n’ont pas pour la plupart la capacité de se renouveler et de rester désirable.

Soyez ainsi prudent, un succès trop rapide, peut être ainsi être dangereux! Et vous qu’en pensez-vous? Etes vous prêt pour la fin du monde?

En tout cas, si nous sommes encore vivant demain, et que 2013 est aussi dure qu’annoncée, nous serons là à vos côtés pour vous aider à construire une stratégie de marque pérenne basée sur une approche pragmatique et durable… l’Inbound Marketing😉

 

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





1 Commentaire

Winner take all ou l'économie star system | Agence 1min30, Inbound marketing et communication digitale à Paris dit:02 Jan 2013

[...] médiatique (on retrouve le même phénomène de croissance exponentielle que dans notre analyse marketing de la fin du monde). Le Winner take all est en train de gagner toute l’économie. Par [...]


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!