1min30 > Blog > Formations e-learning > Qu’est ce que le mobile learning ?
2018
16/Août

Qu’est ce que le mobile learning ?

Le mobile learning, également connu sous le nom de m-learning, est un nouvel outil de formation. L’apprentissage mobile permet un accès continu au processus d’apprentissage, sur votre téléphone, ordinateur portable ou tablette. Vous pouvez apprendre où et quand vous voulez! 🙂 Avec l’apprentissage mobile, les systèmes éducatifs évoluent. Maintenant que vous savez ce qu’est le m-learning, voyons comment il améliore la formation.

Mobile learning : les avantages

Suivez vos formations où et quand vous voulez

Grâce au mobile learning, vous pouvez suivre vos programmes de formation partout et à toute heure. Le gros avantage du mobile learning est d’être pratiquable on et off-line.

Si vous êtes dans un avion, dans un train, ou dans le métro, sans connexion internet, vous pouvez en profiter pour vous former. Fini de s’ennuyer dans les transports en commun ! Vous pouvez commencer votre journée avec une formation. C’est plus efficace que le café 😉

Un contenu mobile plus ludique et plus attractif (VR, gamification, storytelling)

Par rapport aux formations en présentiel ou en desktop, vous pouvez diversifier le contenu des formations. En effet, pour ceux qui  se forment avec leur mobile, le contenu doit être plus ludique.

Le mobile learning et la VR

De nouveaux modes d’apprentissages plus ludiques, tels que la réalité virtuelle, sont possibles grâce au mobile learning via un smartphone ou une tablette. En effet, des outils tels que la 3D peuvent facilement être intégrés aux formations professionnelles pour les rendre plus ludiques et plus addictives. L’étudiant évolue dans un univers qui lui rappelle les jeux vidéo.

Les formateurs doivent donc s’efforcer de rendre leur formation sur mobile attractive. Sinon les étudiants passeront très vite de l’application de mobile learning à candy crush !

Le mobile learning, le storytelling et la gamification

Les applications de mobile learning favorisent aussi la gamification et le storytelling dans la formation professionnelle.

Le storytelling permet notamment de rendre la formation plus efficace et plus addictive pour les apprenants !

De vrais scénarios comme dans les jeux vidéos rendent les solutions de mobile learning plus efficaces que des formations traditionnelles ou des formations en e-learning, parfois lourdes à suivre pour les apprenants par manque de temps ou manque d’envie, si le formateur n’est pas à la hauteur.

La gamification dans le mobile learning donne également aux employés plus d’envie pour suivre les formations. Notamment chez les commerciaux qui ont souvent le sens du challenge. La présence du scoring et des points à gagner dans ces applications crée un esprit d’équipe et de compétition.

Les apprenants peuvent ainsi suivre leur formation en étant confrontés aux autres collaborateurs de l’entreprise. Il peut être intéressant de réunir les apprenants une fois par mois, pour évaluer les scores et récompenser les plus assidus.

Dans un monde de plus en plus international, il est important que les équipes de plusieurs pays puissent travailler ensemble et collaborer sur de nouveaux sujets. Il n’est pas facile lors d’une formation en présentiel de réunir des collaborateurs de plusieurs pays.

Grâce au mobile learning, les apprenants de différents pays peuvent suivre à distance une même formation et collaborer.

Mobile learning : les inconvénients

Distraction

Les appareils mobiles peuvent être une grande distraction pour les participants. Lorsqu’un collaborateur se forme en mobile learning, il est totalement indépendant. Il doit être capable de s’auto-discipliner.

Il est possible de rendre cela plus intéressant par un classement des collaborateurs avec un système de points. Ils auront ainsi l’impression de participer à un concours et cela les rendra plus compétitifs et plus assidus.

Cela fonctionne très bien notamment avec les commerciaux qui ont par nature l’esprit de compétition.

Des formations plus difficiles à suivre pour les entreprises

Le mobile learning pose un problème à l’entreprise car il est plus difficile à suivre pour les employeurs. Comment s’assurer que le collaborateur  pratique vraiment le mobile learning ? Il est possible de tenir des réunions régulières pour suivre l’avancement des collaborateurs dans leur formation, mais cela prend du temps et n’est pas toujours efficace.

Autre solution : des qcm ou des examens à la fin des leçons, permettant aux employés de connaître leurs acquis et aux employeurs de tester ces derniers. Mais pour que cela soit efficace,  il faut fixer des horaires aux apprenants afin qu’ils suivent la formation régulièrement, en proposant par exemple des temps consacrés à la formation chaque semaine.

Une distinction plus floue entre vie privée et vie professionnelle

Le mobile learning peut aussi poser un problème sur le plan vie privée/vie professionnelle.

En effet, avec les formations en présentiel, des temps réservés à la formation sont prévus dans les horaires de travail classiques. Mais avec le mobile learning, les employés peuvent suivre leur formation à tout moment, au risque d’heures consacrées à l’apprentissage durant le temps de repos.

Lorsque l’on pratique ce genre de formation, il est important d’expliquer qu’elle doit se faire durant les horaires de travail. Et d’aménager les horaires en conséquence.

On peut aussi mener des séances de travail collectives via l’application de m-learning. En effet, contrairement au présentiel, les employés se retrouvent souvent seuls avec leur application. Et cela ne favorise pas l’échange et l’écoute, essentiels pour une formation.

Le mobile learning peu adapté pour les apprentissages théoriques

Bien que ce soit une solution ludique et pratique, qui utilise de nouveaux moyens comme la VR, le storytelling ou la gamification, le m-learning vaut surtout pour les exercices pratiques. Il est bien moins adapté à l’apprentissage théorique.

En effet, la théorie n’est pas ce qui fascine le plus les apprenants et lorsqu’ils se retrouvent seuls face au m-learning, ils auront vite tendance à zapper ou survoler les parties théoriques, souvent moins intéressantes que les parties pratiques.

Les solutions de mobile learning valent pour toutes les raisons que avons vues plus haut.

Mais ce n’est pas non plus une formule miracle car elle peut mener à des dérives : isolement de l’apprenant (il ne bénéficie ainsi plus de l’effet de groupe), des formations plus difficiles à suivre pour les entreprises car il est difficile de s’assurer que l’auto-formation est effective. 

Il vaut mieux mixer le présentiel pour la partie théorique et le mobile learning pour les exercices pratiques. L’important est de s’assurer que le collaborateur prend réellement le temps de se former, sans s’isoler afin d’avoir un temps d’échange avec ses collègues.

Si cet article vous a plu et que vous désirez vous former au digital,  je vous invite à découvrir notre plateforme d’e-learning 1min30.tv . Vous pouvez également télécharger notre livre blanc sur l’inbound marketing. Si vous désirez appliquer un programme de formation en ligne, je vous invite à contacter notre agence de formation au digital.

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact Formations e-learning :

Jérémie Dornbusch

jd@1min30.com
0785928777





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!