2019
25/Juil

L’essor de la recherche vocale : quel impact sur les stratégies d’optimisation ?

La tendance est de dire que 30% à 50% des recherches digitales seront des recherches vocales d’ici 2020. Ces prédictions optimistes de nombreux spécialistes du Search sont à prendre avec des précautions. En effet, ces statistiques viennent d’une extrapolation des propos du chef scientist de Baidu (le moteur de recherche chinois), Andrew Ng lors d’une entrevue avec Fast Company. Néanmoins, les études montrent que si 2020 ne sera peut être pas l’année de la recherche vocale, celle-ci est de plus en plus utilisée. Un exemple, Google avance que 20% des recherches effectuées sur son moteur de recherche sont des recherches vocales.

C’est depuis sa démocratisation en 2011 avec le rachat de l’application Siri par Apple et son intégration sur l’iPhone 4S, que tous les géants du web ont développé leurs technologies vocales, adaptées pour diverses utilisations. Au vu de l’avancement de cette technologie, il deviendra bientôt essentiel pour les entreprises de prendre en compte les assistants de recherche vocale dans leurs stratégies d’optimisation.

Qu’est-ce que la recherche vocale ?

Il faut d’abord faire le point sur les termes utilisés. En effet, la confusion est souvent présente lorsqu’on parle de recherche vocale. Les marketeurs, usagers mais également les études ont parfois tendance à mettre dans le même sac assistant vocal et recherche vocale.

L’assistant vocal est un agent logiciel qui peut effectuer des tâches ou des services pour un individu. La recherche vocale quand à elle est une technologie qui, comme pour l’assistant vocal est basée sur la reconnaissance vocale. Mais qui a pour but d’effectuer une recherche par la voix au lieu de saisir les informations via un clavier sur un moteur de recherche. Après une analyse minutieuse de sa base de données, cette technologie délivrera la réponse correspondante sous la forme d’un seul résultat au lieu d’une page de résultats de recherche.

Ainsi l’interaction des utilisateurs avec la recherche vocale est rendue possible par un assistant vocal. Siri, Cortana, Google Now, Alexa ou même Google Assistant sont les principaux assistants à la recherche vocale utilisés régulièrement par les utilisateurs.

La recherche vocale aujourd’hui, où en sommes nous vraiment ?

L’utilisation de la recherche vocale, un essor à nuancer

L’arrivée du premier assistant vocale (Siri) a été le point de départ d’un chamboulement dans les services proposés par les systèmes d’exploitation mobiles et dans les usages des consommateurs. C’est pour cela que Google déclare que 20% des recherches effectuées sur son moteur de recherche sont des recherches vocales. On voit également les ventes des assistants vocaux domestiques Google Home et Amazon Echo littéralement exploser.

Toutefois, il faut nuancer cet engouement pour la recherche vocale. En effet, nombreuses sont les études qui montrent que son adoption dépend fortement du contexte. Une étude américaine montre que 60% des sondés utilisent la recherche vocale lorsqu’ils sont seuls chez eux. Mais seulement 20% d’entre eux l’utilisent dans un endroit public. Cette même étude montre que la recherche internet arrive en 6ème position des actions effectuées par les utilisateurs lors d’une commande vocale. La commande vocale pour passer un appel est en première position.

Nous sommes donc encore loin des chiffres annonçant que d’ici 2020 entre 30% et 50% des recherches digitales seraient des recherches vocales.

La montée de la recherche mobile et l’apparition des requêtes conversationnelles

Bien que nous soyons loin de ces chiffres, la recherche vocale voit son nombre d’utilisateurs augmenter de manière considérable ces dernières années. Et pour cause, celle-ci est vue comme un processus plus simple qu’une recherche “classique”. Mais pas seulement, l’augmentation de cette utilisation est également due à l’augmentation de personnes possédant un smartphone, et donc de l’augmentation de la recherche mobile.

En effet, aujourd’hui, les utilisateurs sont plus susceptibles d’utiliser leur appareil mobile pour effectuer une recherche d’informations qu’un ordinateur. C’est ce que révèle une étude menée par Northstar Research. Selon les résultats de cette étude : 55% des adolescents utilisent la recherche vocale quotidiennement de même pour 56% des adultes.

La montée de la recherche devenant plus naturelle lorsqu’elle est énoncée à voix haute, on voit apparaître le phénomène de requêtes conversationnelles.
Etant dans des vies multi-tâches, nombreux d’entre nous recherchent des informations de manière rapide, que ce soit pour des informations importantes ou bien simplement pour un itinéraire. Les utilisateurs posent ainsi des questions plus conversationnelles à leurs assistants que s’ils les tapaient dans une barre de recherche avec leur clavier. C’est une toute nouvelle manière d’effectuer des requêtes pour ces utilisateurs.

Les conséquences de la recherche vocale : comment adapter sa stratégie d’optimisation ?

Les entreprises ont tout intérêt à anticiper les impacts de ces nouvelles pratiques d’internet et de la recherche. En ce, pour n’importe quel secteur d’activité. Il y a un changement de paradigme puisqu’à l’issue d’une recherche vocale, l’intelligence artificielle va sélectionner une réponse parmi les résultats de la base de données.

S’adapter au nouveau type de recherche

Les entreprises doivent toujours adopter une stratégie de cocon sémantique en répondant aux attentes et aux questions posées par les internautes tout en s’adaptant à ce nouveau type de recherche.
Les requêtes effectuées par recherche vocale étant plus conversationnelles que celles écrites, elles sont plus longues et plus informelles. Il est important d’essayer de créer du contenu qui puisse correspondre à ce ton informel et conversationnel.

Utiliser les microdonnées

Les assistants vocaux sont en mesure de répondre à des questions complexes qui sont rarement tapées avec un clavier traditionnel. Elles sont maintenant plus complexes avec des « quand faire ? Où faire ? Quelle est la différence entre ? Pourquoi ? Etc. »
Il deviendra donc important d’utiliser les microdonnées afin de mieux catégoriser les informations d’une page web (adresse, horaires, prix, géolocalisation etc.) On préconisera également une double présence de ces informations sur Google My Business.

Des opportunités pour le SEO local

Les recherches vocales mobiles ont trois fois plus de chances d’êtres locales que les recherches « classiques » avec un clavier. En effet la géo-localisation est très souvent activée lorsqu’un utilisateur mobile recherche des informations. De plus, d’après les analyses de Google :

  • 30 % à 40 % des recherches sur mobile traduisent une recherche ou une intention d’achat en local
  • 76 % des recherches de proximité sont suivies d’une visite en magasin dans les 24 h
  • 28 % d’entre elles donnent lieu à un achat

Il y a donc de véritables opportunités pour optimiser sa présence sur le web avec les requêtes vocales locales.
Rendre son site parfaitement adapté à la recherche vocale est donc un enjeu majeur pour garantir une visibilité, du trafic et des ventes. Et ce, à court, moyen et long terme !

Utilisez la recherche vocale

Afin de porter un diagnostic et de comprendre l’impact de la recherche vocale sur sa stratégie SEO, il peut être intéressant de l’utiliser vous-même ! Adapter sa stratégie d’optimisation à la recherche vocale n’est peut être pas le plus gros enjeux de 2020, mais il sera très certainement celui des années à venir.

Pour en savoir plus, retrouvez notre livre blanc Inbound Marketing : faire de sa marque un média et transformer son audience en clients, et contactez notre agence Inbound Marketing.

Raphaël Gouache

Posté par

Diplômé d’un master en école de commerce, j’ai développé mon expérience en marketing et en vente en

Raphaël Gouache

Contact e-réputation :

Angélique Doiteau

adoiteau@1min30.com
06 83 07 37 17





1 Commentaire

Jonathan Filidori dit: 25 Juil 2019

Bonjour,
Merci pour cet article très riche en informations et agréable à lire. En effet, même si la majorité des chiffres liés à la recherche vocale sont à prendre avec des pincettes, il est indispensable de commencer dès à présent à y penser et à l’intégrer dans sa stratégie SEO. Encore une preuve que posséder un site mobile friendly (responsive) est plus que jamais nécessaire.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!