1min30 > Définitions Marketing > Spam : Définition
2016
01/Mar

Spam : Définition

Définition : Spam

Le spam est l’action d’envahir l’écran d’un internaute en lui imposant la lecture de contenus non souhaités par l’intermédiaire de mails poussés dans sa boite aux lettres électronique ou par l’intermédiaire de contenus non sollicité en provenance de sites web dont les pages vont s’afficher dans son navigateur. 

Une pratique pourtant interdite

Envahissant, agressif ou tout simplement inadéquat, les contenus non sollicités sont bannis par les internautes et sont interdis par les autorités. Des lois ont été promulguées dans la plupart des pays industriels afin de lutter contre le spam.On appelle spam le fait de recevoir ces contenus mais aussi le fait de les envoyer. Le réceptionnaire se retrouve « spammé » par les actes du « spammeur ».Fort heureusement, il existe des techniques et des outils pour se préserver du spam, en particulier les filtres anti-spam qui opèrent maintenant dans tous les services de mails. Ces filtres anti-spam arrivent à identifier les mails non sollicités et les dirigent vers des répertoires qu’il n’est pas toujours utile de consulter. Sauf si l’on attend un mail important qui aurait été dérivé par erreur.En France la pratique du spam est officiellement interdite depuis la loi LEN de 2004. Pourtant, cela n’empêche pas certains annonceurs à continuer à envoyer des spams.

Eviter le faux-positif

Si les filtres bloquent la majorité des spams, ils peuvent également bloquer par erreur des e-mails tout à fait légaux. Ces mails licites considérés comme spams sont appelés faux-positifs. Cela s’avère très gênant non seulement pour l’émetteur, mais également pour le destinataire. En effet, le message du faux-positif peut se révéler très important, alors qu’il sera bloqué par le filtre et n’atteindra pas la boîte de réception.Il est donc essentiel de faire en sorte que les e-mails que l’on envoie ne deviennent pas de faux-positifs. Pour cela il faut que la base de données des destinataires soit la plus propre possible. Il faut donc faire attention à ce qu’il n’y ait pas trop de plaintes et de désabonnement au sein de notre base de données. De même, l’émetteur doit veiller à bien indiquer son nom pour que le destinataire puisse l’identifier et ouvrir l’e-mail.Le contenu de l’e-mail doit également être travaillé. Il faut éviter les termes en majuscules, l’excès de ponctuation ( !!!, ???, etc.), et les termes incitants à une action (cliquez, achetez, payez, etc.) ou trop spécifiques au spam (gagner, promotion, etc.).

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!