2014
25/Oct

Shop In Shop

Définition

Dans le domaine du e-commerce, le shop in shop consiste à proposer des espaces dédiés aux marques sur un site marchand. On pourrait comparer ce mode de présentation des produits aux kiosques de marques qu’on peut trouver dans certains grands magasins.

Ventes Privées : le site 100% shop in shop

Le site de vente en ligne « Ventes privées » est un parfait exemple de shop in shop. Sur ce site, il est impossible d’obtenir une liste de tous les produits disponibles par catégorie : la porte d’entrée unique est la marque.

Exemple de site shop in shop

Les sites mixtes

Tout comme dans le commerce traditionnel, le shop in shop peut être l’occasion pour un site e-commerce de proposer un service de mise en avant d’une marque sur le site, à l’instar des têtes de gondole des grands magasins.

​Comment marche le Shop in Shop ?

Désignant un magasin dans un magasin, le Shop in Shop est une pratique très en vogue en ce moment.

​Qui utilise la Shop in Shop ?

La shop in shop définit une espace de vente au sein d’un point de vente réservé à une autre marque. Cette pratique est utilisée par :

  • Les enseignes partenaires qui appartiennent à un même groupe : nous pouvons citer le Go sport dans les magasins Casino ;

  • Les enseignes de services à travers les salons de coiffure hébergés par un hypermarché.

​Caractéristique d’une Shop in Shop

Une Shop in Shop est précisée par un accord de distribution exclusive ou sélective. Mais on peut le reconnaître grâce à ses propres caisses, mais aussi à son autonomie dans le commerce.

​L’importance d’une shop in shop

Une shop in shop a différents avantages non seulement pour l’hôte, mais aussi pour le locataire.

​Une stratégie gagnant-gagnant

Pour l’enseigne hôte, les avantages peuvent se résumer à :

  • Un apport de trafic supplémentaire surtout si la collaboration est faite avec une grande institution ;

  • Une valorisation des fonds de commerce ;

  • Un partage des coûts sur l’allocation de l’établissement ;

  • Une diversification de l’offre liée au produit et service au sein du centre.

Pour l’enseigne locataire, le profit se joue sur l’amélioration de la visibilité et de la notoriété surtout s’il s’agit d’une entreprise de taille. Cela peut également stimuler l’acquisition de nouvelle audience et par la même occasion, le développement rapide de la société. En effet, avec l’augmentation du trafic, l’espace de vente peut attirer plus de visiteurs. Le Shop in Shop est également une occasion pour l’enseigne locataire de parier sur le test de nouveau produit tout en limitant les risques.

​Comment réussir dans le Shop in Shop ?

Pour prospérer dans ce processus, il est important de miser sur :

  • Le choix du commerce haut : il faut tenir compte de l’offre du magasin ;

  • L’emplacement : un bon emplacement garantit toujours une meilleure visibilité, c’est pour cela qu’il faut la valoriser afin d’attirer plus de clients ;

  • Les meubles de présentation des produits : un meilleur agencement participe à la valorisation des articles ;

  • La signalétique : pour se démarquer, l’utilisation des couleurs et contrastes est nécessaire pour une bonne communication visuelle ;

  • Un éclairage puissant : une ambiance propre à l’enseigne et apte à bâtir une notoriété ;

  • La circulation des clients : pour stimuler le trafic, il faut tenir compte d’un meilleur déplacement.

​Les différences entre Shop in Shop et corner

Le Shop in Shop et corner sont différents à de nombreux points.

​Le Shop in Shop

Le shop in shop concerne les opérations spéciales comme la promotion ou les ventes thématiques. Il est affecté à un magasin précis d’une enseigne. L’espace de vente valorise l’aménagement à travers plus d’équipements et de mobiliers ainsi qu’un environnement imprégné de l’identité de la marque. Son personnel est géré et payé par l’enseigne lui-même. Pour une Shop in Shop, une surface de 30 m carrés minimum est requise pour développer entièrement la marque.

​Le corner

Le corner ou franchise corner désigne une franchise exploitée par un espace sous enseigne hébergé par un point de vente. L’établissement hôte peut s’agir de grands magasins, grandes surfaces ou hall de gare. La particularité du corner se trouve sur la différence d’activité à celle du franchiseur. C’est un coin de seulement quelques mètres carrés. Il est plus petit qu’une Shop in Shop avec un aménagement et un personnel qui ne sont pas contrôlés à 100 % par l’enseigne.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à découvrir notre agence de Performance Marketing et à télécharger notre livre blanc « Placez le Data Marketing au cœur de votre Stratégie d’Acquisition »

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation j’ai commencé ma carrière dans le conseil en télécom et en média. J’ai aus

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact e-commerce :

Hanna Azaïz

ha@1min30.com
06 52 54 78 50





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos points de blocage ! Rejoignez notre communauté et libérez votre potentiel :)