2016
27/Jan

NFC : Définition

NFC est un acronyme signifiant « Near Field Communication », à savoir « Communication en Champ Proche ». Il s’agit d’une technologie sans fil permettant d’échanger des données entre un lecteur et un support. La pratique NFC la plus connue est celle du paiement sans contact.

Une technologie qui se développe depuis 2011

La NFC est basée sur l’utilisation de puces RFID qui transmettent des informations via une mini antenne à des récepteurs/lecteurs RFID. L’ensemble puces + antenne est souvent appelé tag ou étiquette NFC. Le lecteur / récepteur peut être un appareil spécifique (par exemple le lecteur de carte du portique d’un club de sport) ou un smartphone compatible avec la technologie NFC.

Les puces NFC peuvent être en lecture seule (on ne peut plus les modifier une fois programmées), modifiables ou cryptées (pour stocker des informations en toute sécurité). Certaines ne nécessitent pas d’alimentation spécifique, rendant leur utilisation particulièrement aisée et économique.

Le NFC est apprécié par les consommateurs, car il permet de régler un achat sans avoir à insérer sa carte bancaire, ni taper son code secret. Que ce soit via un smartphone ou une carte bancaire, ces supports sont équipés d’une puce NFC. A la manière d’une carte Navigo (carte de transport à Paris), il suffit d’approcher le support du lecteur pour réaliser un paiement. La notion de NFC est liée à celle de la cible NFC, c’est-à-dire le support qui va permettre l’échange des données. Il peut s’agir d’une borne, d’un magnet ou même d’une simple étiquette. Aucune application spécifique n’est nécessaire pour profiter de la technologie NFC, et ce, au même titre que les codes 2D.

Usages de la technologie NFC

Le couple étiquette NFC / lecteur peut être utilisé pour de très nombreuses applications. En voici quelques unes :

  • Paiement sans contact avec son smartphone : on colle son téléphone au terminal de paiement du commerçant, celui-ci détecte les informations contenues dans la puce cryptée du téléphone et valide le paiement (la portée est alors volontairement réduite pour éviter les paiements « indésirables »). Cette fonctionnalité, présente sur les appareils Samsung depuis des années, est désormais également disponible chez Apple à partir de l’iPhone 6.
  • Étiquettes anti-vol intelligentes : vous avez sans doute déjà croisé des vigiles dans les magasins qui désactiveront l’anti-vol de votre article avec leur smartphone. Cela signifie qu’une étiquette RFID est présente sur l’article.
  • Bracelet ou carte d’accès à une infrastructure (salle de sport, locaux professionnels…).
  • Identification personnelle pour accéder à un système informatique à l’aide d’une puce NFC cryptée.
  • Carte de visite numérique permettant de placer ses coordonnées directement dans le smartphone de son interlocuteur.
  • Check-in numérique, à la fois dans un hôtel, ou bien pour partager sa localisation sur un réseau social.
  • Stockage sécurisé de données personnelles comme des mots de passe ou des coordonnées bancaires.

En fait, les applications liées à l’utilisation des technologies NFC n’ont de limites que celles des utilisateurs, qui peuvent eux-mêmes très facilement les programmer pour s’adapter à leurs besoins.

Technologie NFC et actions marketing

D’un point de vue marketing mobile, la technologie NFC offre de nombreuses possibilités. En effet, il est ainsi possible d’accéder à une page web, de cumuler des points via une carte de fidélité NFC ou encore d’afficher des informations complémentaires sur son smartphone, comme le code barre 2D.Aussi, cette technologie montre la capacité d’innovation d’une marque. Les clients peuvent être sensibles à cette valeur ajoutée.

L’utilisation des technologies NFC est particulièrement intéressante pour relier le réel au virtuel. A la manière des QR Codes, les tags sont un bon moyen de capter des visiteurs à partir de la vie réelle. Contrairement au QRCode, il est est à noter que la NFC ne nécessite pas de lancer une application. L’utilisateur n’a pas non plus à se battre pour scanner un code de loin, ce qui rend sont utilisation plus intuitive au quotidien. On peut par exemple tracer un achat effectué dans une boutique physique en incitant l’utilisateur à « flasher » un tag NFC. On peut également favoriser le partage social en plaçant des étiquettes dans le magasin, ou enrichir les menus d’un restaurant ou les produits d’une magasin en les dotant de tags NFC. Ces usages vont probablement se multiplier à l’avenir dans un contexte de Web To Store (ou Store To Web, c’est selon).

Avantages de la NFC

Les principaux avantages de la NFC par rapport à d’autres technologies sont les suivants :

  • Il est possible d’utiliser des puces sans batterie, ce qui permet d’avoir des étiquettes NFC de la taille et de l’épaisseur d’un timbre, rendant possible et économiquement viable des applications comme l’anti-vol.
  • Avec l’arrivée de la NFC sur l’iPhone 6, on peut désormais considérer qu’il s’agit d’une technologie qui va se généraliser, rendant les différents composants inter-opérables, notamment pour les applications de paiement sans contact en terme de marketing mobile.
  • Les puces NFC n’ont pas les défauts des puces magnétiques et sont moins sensibles aux contraintes environnementales (électromagnétisme, température…), rendant leur portabilité plus aisée (par exemple sur des bijoux).

Pour aller plus loin, nous vous invitons à découvrir notre agence de Marketing Mobile et à télécharger notre livre blanc « Placez le Marketing Digital au cœur de votre Stratégie d’Acquisition »

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation j’ai commencé ma carrière dans le conseil en télécom et en média où j’ai acco

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Marketing Mobile :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)