1min30 > Définitions Marketing > EDI : Définition
2016
09/Jan

EDI : Définition

Définition : EDI

EDI est l’acronyme de « Echange de Données Informatisé » issu de l’anglicisme « Electronic Data Interchange ». L’EDI désigne un échange standardisé automatique de données entre 2 machines.

Automatiser le traitement de l’information

L’objectif de l’EDI est d’automatiser un maximum d’échange de données en proposant un standard précis devant être respecté par tous les expéditeurs et tous les destinataires. Aussi, l’EDI a été mis en place pour ne plus produire aucune trace physique, à savoir le programme « Zéro Papier ».Dans le cadre de l’EDI, l’intervention humaine est très réduite afin que les échanges soient plus rapides et plus fiables. Toutes les échanges de données s’en trouvent fluidifiées. In extenso, l’EDI permet de réduire drastiquement les coûts de traitement et les coûts d’envoi. En France, quelques organisations gèrent l’EDI comme GED de France, GS1, ODETTE ou encore VDA.En l’espace de quelques décennies, le temps réel a pris le pouvoir et l’EDI répond à un double-besoin de fiabilité et de rapidité. Ainsi, plus d’actions et de transactions peuvent être traités sur un temps très court.

Des exemples concrets d’EDI

Une entreprise va émettre des commandes, des avis d’expédition et des factures grâce à l’EDI. Tous les messages circulant pour réaliser ces actions sont normalisés et télé-transmis aux partenaires commerciaux concernés : clients, fournisseurs, banques, comptables.

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!