2014
14/Mai

Comment interpréter un taux de rebond élevé

Les avis divergent sur l’interprétation d’un taux de rebond élevé. Certains disent que c’est bon signe, alors que d’autres tirent la sonnette d’alarme. Pas facile d’y voir clair dans ces conditions ! Surtout que personne n’a tort : un taux de rebond élevé peut être un indicateur positif comme négatif, en fonction du contexte. Explications.

Petit rappel : le taux de rebond, c’est quoi ?

Le taux de rebond est le pourcentage des internautes qui consultent une seule page de votre site web. Pour faire simple : ils atterrissent sur une page, ils la lisent, et ils s’en vont… Alors, bonne nouvelle, ou mauvaise ? Ca dépend !

L’interprétation positive

Ne soyons pas pessimistes : si les internautes ne consultent qu’une seule page de votre site internet, ce n’est pas forcément parce qu’ils l’ont trouvé rasoir ! Plusieurs autres explications sont possibles :

  • La page qu’ils ont consultée sur votre site a répondu à leur besoin. Par exemple, ils avaient une question et tombent sur votre FAQ qui y répond. Ils n’ont donc pas de raison de pousser plus loin leur investigation, et quittent votre site satisfaits. Dans ce cas, l’expérience vécue est très positive : vous avez offert à l’internaute, en un temps records, les informations qu’il souhaitait obtenir. Félicitations !
  • Vous tenez un blog ou mettez régulièrement en ligne de nouvelles informations sur votre site. Dès lors, il est possible que des lecteurs se connectent pour consulter uniquement vos dernières actualités. On peut même imaginer qu’ils viennent chaque jour lire votre dernier article, puis quittent votre site… jusqu’au lendemain, et ainsi de suite. Dans ce cas : félicitations également, vous avez réussi à fidéliser votre lectorat !

L’interprétation négative

Voyons maintenant l’interprétation négative, souvent la plus connue… Si l’internaute quitte rapidement votre site internet, c’est peut être parce que ce dernier n’a pas répondu à ses besoins. Il a donc rapidement fermé la page qu’il avait ouverte, pour continuer sa navigation et chercher des résultats plus pertinents. Aïe ! Ce n’est pas bon signe… Ca signifie :

  • soit que l’expérience utilisateur proposée est pauvre : l’information recherchée par l’internaute figure bien sur la page qu’il a consultée, mais il n’a pas réussi à la trouver (parce que le site est surchargé de contenu, que les informations qui y figurent ne sont pas structurées, etc…)
  • soit que le visiteur a été induit en erreur lorsqu’il a cliqué sur votre site dans les résultats des moteurs de recherche. En cause ? Bien souvent, le descriptif de votre site internet, qui est trop large ou trop spécifique. Par exemple, si vous vendez des escarpins et indiquez “vente de chaussures en ligne”, l’internaute qui se cherchait une paire de mocassins risque de déchanter en arrivant sur votre site ! Inversement, si vous indiquez “vente de mocassins” et que vous vendez tout type de chaussures, l’internaute peut être déçu en arrivant sur une page qui présente des chaussures variées : vous n’êtes pas le spécialiste qu’il attendait…

Comment trancher ?

Nous voilà bien embêtés : comment savoir quelle interprétation est la bonne ? Par le biais d’un moyen simple : en mettant en regard le taux de rebond d’une part, et le temps passé par l’internaute sur votre site d’autre part.

En effet, si quelqu’un quitte très rapidement votre site internet (au bout de quelques secondes uniquement), c’est sans doute que vous ne répondiez pas à ses attentes. Par contre, s’il ne consulte qu’une page de votre site mais passe plusieurs minutes sur celle-ci, on peut supposer qu’il l’a lue avec intérêt avant de repartir. Eh oui, un taux de rebond à 5 secondes ne signifie pas la même chose qu’un taux de rebond à 5 min !

En guise de conclusion

Interpréter un taux de rebond élevé se fait avec précaution. Si vos visiteurs ne consultent qu’une seule page de votre site internet, ce n’est pas forcément un souci. Ce qui compte, c’est que cette unique page consultée les aient marqués. D’où l’importance d’accorder une attention particulière à chaque page de votre site web pour la rendre attractive, y présenter du contenu de qualité, etc. Si c’est ce que vous faites, même avec un taux de rebond élevé, vous n’avez pas à être inquiet : les internautes se souviendront de votre site et ne manqueront pas de repasser vous voir lors d’une recherche ultérieure !

Vous souhaitez qu’on jette un coup d’oeil sur vos analytics ? Votre taux de rebond est élevé, mais pas pour les bonnes raisons ? N’hésitez pas à consulter nos spécialistes, ils vous apporteront leur expertise.

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





3 Commentaires

Tedi dit: 07 Mar 2018

Je me sent plutôt rassurer finalement. puisque j'ai un taux de rebond très élevé, mais avec un temps passé sur le site assez élevé depuis que j'ai intégré l'amp sur mon blog. Avant de lire cet article , c'était très compliqué à interpréter. Merci pour ce billet


Pauline d’Alesiacom dit: 08 Juin 2014

Bonjour Arnaud, Contente de savoir que nos articles vous plaisent ! Merci pour votre visite.


Arnaud Boyer dit: 03 Juin 2014

Compliment, c'est un regale de vous suivre - Arnaud Boyer, consultant en referencement


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!