2014
14/Mai

4 étapes pour construire une mailing list fiable et pertinente

Une campagne d’e-mailing réussie nécessite un minimum de préparation, et ce même si vous faites appel à une agence spécialisée pour la conception de la maquette et l’envoi des e-mails. Eh oui, on va aussi vous faire bosser ! Pour gagner en temps et en efficacité, pensez à préparer en amont votre base de données, qui servira à constituer votre mailing list.

Etape 1 : Constituer votre base de données

Commençons par la base : pour que votre e-mailing puisse être envoyé à vos clients et/ou prospects, vous aurez bien évidemment besoin de leurs coordonnées. Il faut donc recueillir les informations personnelles de vos clients, et les centraliser. A minima, vous n’aurez besoin que d’une adresse mail. Mais le mieux est tout de même de compléter ces informations par :

  • un nom et un prénom pour la personnalisation des mailings
  • quelques infos générales (âge, sexe, secteur d’activité…) et “comportementales” (types de produits/services achetés, centres d’intérêt, dernière date d’interaction, etc) qui permettront de mieux segmenter vos e-mailing
  • et d’une façon générale, toutes les informations susceptibles d’être utilisées pour l’envoi de mailings spécifiques (date d’anniversaire, par exemple).

En bref, la règle est simple : plus vos données seront précises et nombreuses, plus vous serez en mesure d’envoyer des e-mailings ciblés et efficaces !

Etape 2 : Mettre à jour votre base de données

Si votre base de données n’est pas fiable, le taux de délivrabilité de votre campagne en pâtira. Alors, que faire ?

  • vérifier ponctuellement que les informations de votre base sont exactes (mettez à contribution vos commerciaux : lors de leurs échanges avec vos prospects/clients, ils peuvent se charger de mettre à jour les informations qui les concernent)
  • noter dans la base, au fil de l’eau, tout changement intéressant lié à vos contacts (changement de poste, de nom de famille, d’adresse mail, etc. Certaines données peuvent apparaître dans les signatures mails de vos interlocuteurs)
  • récupérer la liste des NPAI (adresses mails erronées) des mailings précédents pour pouvoir les rectifier avant le prochain mailing.

Par ailleurs, mettre à jour votre base de données consiste également à :

  • y incrémenter tout nouveau contact désireux de recevoir vos e-mailings (ce serait dommage de les oublier !)
  • faire quelques contrôles pour vérifier que les données présentes dans votre base sont correctes (surtout au niveau des adresses mails : pas d’espaces inopportuns qui viendraient compromettre l’envoi, présence systématique d’un “@” etc)
  • supprimer les contacts qui ne sont plus pertinents (un de vos anciens collaborateurs parti à la concurrence, par exemple).

Etape 3 : Vérifier que vos destinataires acceptent de recevoir vos e-mailing

Certains de vos clients ne sont peut-être pas fans des e-mailings. Pour ne pas les importuner, constituez une “black list”, et transmettez-la à votre prestataire (ou vérifiez par vous-même que les contacts de la black list n’apparaissent pas dans la liste de destinataires de vos e-mailings). Vous pouvez gérer simultanément une ou plusieurs black list, avec les coordonnées des personnes :

  • qui se sont désabonnés de vos listes de diffusion
  • que vous préférez ne pas solliciter pour le moment (à cause d’un litige en cours, par exemple).

D’une façon générale, envoyez vos e-mailing uniquement à vos clients qui ont choisi de les recevoir. Vous risquez sinon d’être classé dans les spams, ce qui nuirait à votre réputation.

Etape 4 : Réaliser une segmentation pertinente

Vous serez sûrement amené à gérer plusieurs mailings marketing, qui délivreront des messages différents selon les cibles visées. A chaque fois, il vous faudra donc sélectionner précisément les contacts à qui vous souhaitez envoyer votre e-mailing. C’est là que la richesse de votre base de données intervient : plus vous possédez d’informations sur vos contacts, plus vous pouvez réaliser une segmentation fine. Pour gagner du temps, on peut être tenté de faire des mailings généralistes, mais ils s’avèrent rarement efficaces. Alors n’hésitez pas à prendre un grand nombre de critères en compte (âge, sexe, CSP, ancienneté… etc).

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Acquisition Strategy Design :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!