2016
20/Oct

7 conseils indispensables pour réussir sa landing page

Pour être efficaces, les landing pages de votre site internet ne doivent rien laisser au hasard. Message, visuel, formulaire, CTA… il faut que chaque élément contribue à un même objectif : convertir vos visiteurs. Vous aimeriez savoir comment y parvenir ? Pour vous aider à réaliser une landing page au top, voici nos 7 conseils d’experts.

N°1 – Avoir un message cohérent

Lorsque l’internaute arrive sur une page internet, il souhaite savoir du premier coup d’œil si celle-ci correspond à ses attentes. Les landing pages ne font pas exception ! Vos visiteurs les consultent après avoir cliqué sur un call-to-action qui renvoie vers elles, c’est donc que le message présent sur le CTA qui les a interpellés. Pour qu’ils ne doutent pas d’avoir atterri au bon endroit, il faut confirmer ce message sur votre landing page.

Prenons un exemple concret, qui explique bien pourquoi la cohérence entre CTA et landing page est primordiale. Amazon affiche par exemple un CTA qui propose 10 € de réduction pour tout achat d’un chèque cadeau de 50 €.

Extrait du site Amazon : 10€ de réduction pour 50€ de chèque cadeau

50

Si le message de ce CTA n’est pas repris sur la landing page, les internautes pourraient croire que l’offre n’est plus valable…  ou qu’elle est présente uniquement pour les appâter. Dans les deux cas, il y a de fortes chances qu’ils n’achètent pas sans ce fameux chèque cadeau. Ils seront donc déçus par la marque… Et celle-ci n’aura pas réussi à les faire consommer !

N°2 – Faire une proposition de valeur claire et accrocheuse

Votre landing page doit mettre en avant une proposition de valeur unique et explicite, qui différencie votre offre de la concurrence. Qu’apporte-t-elle de plus aux internautes ? Votre proposition doit donc être courte, et présenter votre produit sous son meilleur jour. Il faut insister sur la valeur différenciante de votre offre.

Imaginons que vous vendiez des recettes de gâteaux au chocolat. Vous pourriez opter pour des déclinaisons de titres telles que :

  • “Recettes de gâteaux au chocolat ultra fondants”
  • “Recettes de gâteaux au chocolat prêts en 15 min chrono”
  • “Recettes de gâteaux au chocolat inratables”
  • etc.

C’est bien plus convaincant qu’un titre indiquant seulement “Recettes de gâteaux au chocolat”, vous ne trouvez pas ?

Vous pouvez aussi susciter l’intérêt des internautes grâce à des formules intrigantes. Par exemple, le site 750g (recettes de cuisine), propose une recette de gâteau au chocolat « magique ».

Extrait du site 750 g : recette de gâteau au chocolat « magique »

51

Est-il délicieux ? Est-il magique car très facile à réaliser ? Cette accroche est susceptible de susciter de la curiosité chez les internautes, qui auront à coup sûr envie de cliquer.

N° 3 – Eviter les liens de fuite

Vos landing pages ont un but unique : la conversion de l’internaute. Vous souhaitez que celui-ci remplisse un objectif précis (s’abonner, demander un devis, acheter…), il faut donc éviter de le distraire de cet objectif. C’est pourquoi je vous recommande :

  • de supprimer le menu de navigation sur vos landing pages,
  • d’éviter les liens sortants,
  • de bloquer la fonction qui permet d’accéder à la page précédemment consultée.

Ces mesures sont volontairement drastiques. Votre prospect ne doit pas avoir d’autre choix que de valider le formulaire… ou alors de quitter la page web (mais ce serait dommage de lui donner cette idée vous-même) !

N°4 – Placer le contenu important au-dessus de la ligne de flottaison

La ligne de flottaison qu’est-ce que c’est ? En fait, il s’agit la “ligne d’horizon” qui sépare :

  • ce qui est directement visible sur l’écran de l’internaute
  • ce qui est sous son champ de vision, accessible uniquement s’il fait défiler le reste de la page.

Pour maximiser votre taux de conversion, il faut que les éléments importants de votre landing page soient tout de suite visibles par l’internaute. Certains d’entre eux risquent sinon de passer à côté de votre offre ! Et oui, le fait de « scroller » représente à lui seul un effort qu’une majorité d’internautes n’est pas prête à fournir (par manque de temps, ou de motivation). Il s’agit là d’une règle de bon sens ! La plupart des e-commerçants ont d’ailleurs bien intégré ce procédé, comme Zalando ou encore La Redoute.

Extrait de la home page de La Redoute : promotions au-dessus de la ligne de flottaison

52

Ici, la marque met l’accent directement sur ses promotions en cours, de façon à convaincre les internautes de poursuivre la navigation. Le reste de la sélection La Redoute est quant à elle relayée au second plan :

Extrait de la home page de La Redoute : offres en dessous de la ligne de flottaison

53

Pour bien différencier les offres spéciales du reste de ses produits, la marque joue aussi sur les couleurs : du rose fuchsia pour ses promos, des étiquettes sur fond gris pâle pour le reste des produits. Ainsi, ses promotions sont d’autant plus mises en avant. Pas mal ! J

N°5 – Insérer des call-to-action performants

Le call-to-action présent sur votre landing page est un des éléments les plus importants : c’est lui qui va inciter l’internaute à aller à l’étape d’après. Il doit donc être particulièrement soigné, car de lui dépend la confirmation d’une inscription, d’un achat, d’une demande de devis, etc. Envie d’apprendre comment créer un call-to-action qui convertit ? Découvrez notre article sur le sujet.

N°6 – Choisir un visuel percutant

Une landing page qui comprend uniquement du texte est peu attractive. Je vous conseille donc d’y inclure un visuel percutant, qui participe au processus de conversion. Ce peut être :

  • une photo particulièrement réussie de vos produits,
  • un graphique montrant les performances qu’on peut atteindre grâce à vos services,
  • ou simplement, un visage souriant fixant l’internaute ou votre CTA… C’est une petite astuce qui aide à mettre l’internaute en confiance et qui peut permettre d’attirer son regard au bon endroit.

Regardez par exemple le visuel choisi par Rapidmail (solutions d’emailing pour les professionnels) :

Extrait de la home page de RapidMail (solutions d’e-mailing)

54

Ici, le visuel est adapté. La couleur est sobre donc ne renvoie pas une impression de surcharge et ne vient pas masquer le call-to-action (en vert sur fond rouge). Le visuel en lui-même est épuré, de façon à ce que notre regard se focalise sur le visage de la jeune femme. D’ailleurs, parlons-en ! Celle-ci est souriante, et inspire confiance. En plus, on comprend que c’est une professionnelle à la façon dont elle est habillée (ça tombe bien, l’entreprise insiste sur ce point dans son accroche : « solution emailing pour les pros »).

N°7 – Avoir un formulaire adapté

Enfin, votre formulaire doit être adapté à la promesse de votre landing page. Plus l’offre que vous proposez a de la valeur aux yeux du prospect, plus vous pouvez lui demander d’informations personnelles. Idem en fonction de l’ancienneté de la relation que vous avez avec lui.

Par exemple, L’atelier des Chefs (cours et recettes de cuisine) propose un cours de cuisine interactif spécial, pour réaliser la mousse au chocolat de la marque Michel & Augustin.

Extrait du site L’Atelier des Chefs : cours de cuisine spécial Michel et Augustin

55

Une vraie valeur ajoutée pour les internautes, car il s’agit d’une marque connue et très appréciée. En plus, c’est gratuit ! Dans son formulaire d’inscription, la marque peut donc se permettre de demander à la fois l’adresse mail et le prénom des internautes.

Extrait du formulaire d’inscription L’Atelier des Chefs, au cours de cuisine Michel & Augustin

56

L’idéal étant bien sûr d’avoir un système de reconnaissance de vos prospects : si ceux-ci ont déjà rempli d’autres formulaires sur votre site, alors leurs informations sont déjà enregistrées, et de nouvelles sont automatiquement demandées. Cela évite au prospect un effort inutile (retaper des informations qu’il vous a déjà fournies) et maximise donc le taux de conversion… tout en vous permettant d’en apprendre plus sur lui !

Vous l’aurez compris, une landing page au top, ça ne s’improvise pas ! Heureusement, en mettant en pratique ces conseils, vous aurez de bonnes chances de créer des landing pages parfaitement adaptées à votre objectif de conversion. Alors à vous de jouer !

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





8 Commentaires

abdoullah dit: 09 Juin 2017

tres bon articl merci bcp Mr ,
;-)


Gabriel Dabi-Schwebel 12 Juin 2017

Bonjour, merci pour votre commentaire ! Bonne journée :)



John Barré dit: 23 Mai 2017

Très bon article, vraiment bien illustré - merci !


Gabriel Dabi-Schwebel 24 Mai 2017

Bonjour John, merci pour votre commentaire ! A bientot :)



Paul GOIZET dit: 04 Nov 2016

oui il a vraiment été instructif, merci à vous


Gabriel Dabi-Schwebel 04 Nov 2016

Bonjour et merci encore ! A très vite sur le blog ;)



Paul goizet dit: 04 Nov 2016

super article


Gabriel Dabi-Schwebel 04 Nov 2016

Merci Paul, je suis ravi que l'article vous ait plu !



Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!