1min30 > Blog > Content Marketing > Mieux rédiger ses contenus en 13 conseils
2014
10/Sep

Mieux rédiger ses contenus en 13 conseils

Voici une infographie reprenant 13 conseils visant à améliorer la création, la rédaction et le référencement de vos contenus.

Mieux rédiger ses contenus

 

Le site Content Verve nous offre une infographie reprenant 13 conseils visant à améliorer la création, la rédaction et le référencement de vos contenus. Observons ensemble quels sont-ils :

1/ Il faut écrire pour l’utilisateur et non pas pour Google (même s’il faut un peu aider Google pour trouver et comprendre les contenus)

2/ A l’instar du premier conseil, il ne sert à rien de gaver son article de mots clés. Au contraire, il faut paraître naturel et disposer les mots clés de manière intelligente.

3/ L’utilisation de mots clés similaires et synonymes peut aussi aider à diversifier son vocabulaire, enrichir son contenu, et apparaître plus pertinent aux yeux du moteur de recherche. Les formes grammaticales différentes et variées sont aussi appréciés par la « maître » de la recherche.

4/ Le long contenu est préférable au contenu court dans une optique de référencement. En effet, les articles de 2.000 mots ou plus sont mieux positionnés, en moyenne, que leurs homologues moins denses. Néanmoins, et comme dans tous nos points abordés précédemment, rien ne sert de faire de la longueur pour faire de la longueur : il faut proposer un contenu réellement abouti et profond pour intéresser l’utilisateur (avec des clics et des partages sociaux) comme le moteur de recherche.

5/ La réflexion concernant la structure de ses mots clés est un paramètre important pour réussir à générer un trafic organique avec un article. Les mots clés drainants de nombreux visiteurs sont souvent très disputés et il est très compliqué de ressortir dessus, placé à la vue de l’internaute. L’utilisation de la longue traine et de phrases plus abouties peuvent permettre une meilleure efficacité en termes de mots clés. C’est en somme comme jouer à Jeopardy en fait !

6/ Dans la même idée que le point précèdent, deviner les questions des internautes et chercher à y répondre au sein d’un article peut permettre de paraître plus crédible et d’ainsi ressortir beaucoup plus facilement sur les moteurs de recherche. La réflexion sémantique s’installe doucement comme une valeur future sûre pour penser correctement son référencement !

7/ Evidemment, le contenu se doit d’être partagé, diffusé et visité via les réseaux sociaux, forums et autres sites référents. Une activité sociale importante autour d’un article engendrera davantage de visibilité de part un intérêt accru des potentiels visiteurs mais aussi des robots Google.

8/ Concernant les réseaux sociaux, Google+ apparaît comme celui prenant une part de plus en plus importante au sujet du référencement. Tout simplement car… c’est le réseau social de Google ! Ceci étant dit, une forte autorité et un développement important de sa marque, son blog ou entreprise sur ce réseau n’est pas à négligé. (Tout comme sur l’ensemble des autres réseaux sociaux de toutes les manières).

9/ Les balises Tittle et Meta description de vos articles sont essentielles. Au-delà de renseigner tout en plaisant à Google, elles permettent de ressortir aux yeux de l’internaute sur la page du moteur de recherche. Ainsi, un titre attrayant, complété par une description simple et engageante offriront la meilleure efficacité possible.

10/ Comme nous le disions dans le point numéro 2, le bourrage de mots clés ne sert à rien, si ce n’est à perdre tout crédibilité aux yeux de Google, et à énerver un internaute exigeant comme il se doit de l’être. Il ne faut pas (trop) prendre Google en considération et penser surtout aux personnes qui sont et font ce qu’Internet est : les internautes.

11/ Il faut se méfier de la sur-optimisation des liens et des ancres de liens. S’il y a trop de mots clés, si l’ancre est trop « parfaite » et s’il y a trop de liens pointant vers la même page par exemple, cela sera considéré comme se voulant usurpateur et pénalité il y aura. Rester naturel est donc important, à l’instar des liens externes pointant vers vos contenus (essayer d’équilibrer les liens follow et nofollow par exemple).

12/ Les images semblent avoir un impact de plus en plus important pour Google, comme pour les réseaux sociaux d’ailleurs. Il ne faut alors pas oublier de remplir la balise Alt de vos images qui sert de « vrai titre » à celles-ci. Google ne pouvant lire les images, il se servira de l’ensemble des informations que vous pourrez lui offrir afin de les classer. Et, même si de nombreux spécialistes s’accordent à dire que la balise Alt ne sert plus à rien, cela ne prend qu’une dizaine de secondes à la mettre, alors pourquoi ne pas le faire ?

13/ Pour finir, divers outils peuvent vous aider dans votre quête d’optimisation de vos contenus et dans votre recherche de nouvelles idées pour alimenter votre communauté fidèle à vos contenus. Des outils utiles tels que Google Suggest ou Google Trends peuvent vous aider à trouver des mots clés ou idées d’articles supplémentaires.

Si vous souhaiter continuer dans cet article, je vous invite à découvrir l’intégralité de cette infographie ainsi que ses détails (en anglais) ci-dessous.

De même, je vous invite à découvrir notre Agence en Référencement afin de vous accompagner dans votre développement sur Internet, ainsi qu’à découvrir notre Livre Blanc sur l’Inbound Marketing.

 

conseils-rédaction-contenu-infographie

Posté par

Grand adepte du Marketing 3.0, Webmarketing et développement du Bouche à Oreille, je suis convaincu

Kevin Dangu

Contact Content Marketing :

Bertrand Lavalou

bl@1min30.com
0651520978





2 Commentaires

dallo dit:29 Mai 2015

AaaH merci beaucoup pour l'infographie. Depuis le temps que je cherchais une info qui résume tout. merci aux contributeurs et aux rédacteurs :). Great job ! Vive le content Marketing!!


Ludo dit:10 Sep 2014

Infographie très complète avec une préférence pour le point 1 ! Il est très important de placer le lecteur au centre du contenu et de ne pas penser exclusivement à Google. De mettre ce point en première position rend cette infographie sur le SEO très plaisante. C'est suffisamment rare pour être souligné.

L'autre point important à mon sens est le point 11: ne pas tomber dans les extrêmes !


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous