1min30 > Blog > Content Marketing > Création de contenu : 2 stratégies pour éviter la panne sèche
2017
24/Oct

Création de contenu : 2 stratégies pour éviter la panne sèche


J’essaye de publier un article tous les mardis. Je m’installe devant mon bureau le lundi ou le mardi bien décidé à écrire quelque chose, et ça se termine souvent de la même manière : je suis distrait et frustré parce que je ne sais pas sur quoi écrire.
Si vous êtes dans cette situation horrible pour votre création de contenu, je vous présente ici deux méthodes pour tenir la distance et avoir un point de départ pour une stratégie de contenus efficace.

Les petits ruisseaux…

Si, pour vous, la création de contenu est une tâche récurrente dans votre agenda, mais que vous n’avez pas un plan pour cela, il est probable que vous rentrez dans le schéma décrit ci-dessus. Si tel est le cas, STOP. Vous ne ferez pas longtemps quelque chose que vous détestez. Voilà ce que je vous suggère : lisez les conversations que vos clients ont avec votre support (tickets) ou les commentaires sur les réseaux sociaux, et listez les questions les plus fréquentes. Demandez-vous dans quels domaines vous voulez être reconnu.

Extrayez de cela 3 ou 4 thèmes larges qui reviennent souvent. Pour chacun de ces thèmes, déterminez 3 sous-thèmes et préparez pour chacun un titre d’article et une série de 3 ou 4 points clés relatifs. Voilà, vous avez maintenant un plan ! La prochaine fois que vous vous mettrez devant votre bureau, vous saurez quoi faire.

Évidemment, il faut renouveler le stock d’idées d’articles avant qu’il ne soit épuisé, pour éviter de se remettre la pression. Je suggère également d’intégrer de temps en temps un contenu légèrement en dehors de votre territoire habituel, pour casser la monotonie.

Un expression régulière, répondant aux problèmes rencontrés par vos clients et prospects, et une écriture honnête, feront, petit à petit, une grande audience. Inutile de chercher d’emblée à être en première place des résultats de Google sur des mots-clés très larges : préférez répondre d’abord précisément à un point de friction très précis de votre audience cible, puis élargissez.

Le monument : création de contenu maître

Par opposition ou en complément au plan ci-dessus, vous pouvez axer votre stratégie autour d’un contenu long. On sort ici du cadre de l’article. Il s’agit d’être très généreux, transparent et de partager votre expertise. Vous pourriez avoir l’impression, par cet exercice, de donner la recette de votre sauce secrète. En réalité, votre audience cherche seulement à la goûter, pas à la faire elle-même.

Admettons que vous soyez professeur de guitare. Vous pourriez proposer sur YouTube une vidéo de 3 heures expliquant en détail comment reproduire les sons et accords de David Gilmour dans The Wall.

Il existe plusieurs type de monuments, mais dans tous les cas, vous pourrez découper ce contenu long en petits bouts. Par exemple, vous pouvez, comme teaser, commencer à diffuser des passage de certaines parties correspondant aux vidéos que vous avez tournées jusqu’alors.

Dans tous les cas, dans les deux stratégies, il ne faut pas oublier que le marketing seul ne vend pas ! Et il faudra bien, au moment opportun, faire une proposition commerciale. Que ce soit un call to action dans une vidéo, ou une séquence de mails de bienvenue, produire du contenu non suivi d’une stratégie de conversion, ne sert à rien.

Pour aller plus loin sur ce sujet, je vous invite à contacter notre Agence de Content Marketing et à télécharger notre Livre Blanc sur le Brand Content.

François Perret

Posté par

Ingénieur de formation et entrepreneur dans l’âme, j’ai participé à la réussite de plusieurs startup

François Perret

Contact Content Marketing :

Bertrand Lavalou

bl@1min30.com
0651520978





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!