2022
01/Juin

Design Fiction – explorez les futurs possibles au lieu de les subir

Plonger dans un monde futuriste et matérialiser de probables scénarios futurs, c’est possible grâce au design fiction. Il s’agit d’un concept qui peut également aider une entreprise à sortir de l’ordinaire et explorer de nouveaux horizons. C’est le sujet de ce webinaire avec Monique Large, Directrice de PollenConsulting et de Gabriel Dabi-Schwebel, fondateur de 1min30.

Qu’est-ce que le Design Fiction ?

Le design fiction est une pratique du design qui circule depuis les années 2000. Comme son nom l’indique, le design fiction se trouve à la croisée entre le design et la science-fiction. C’est l’américain Bruce Sterling dans les années 2000 qui a donné ce nom à la pratique qui s’est vite popularisée.

Si on explique le design fiction par un cas concret, le projet lancé en 2002 par Auger-Loizeau « The Audio Tooth Implant » est un parfait exemple. Ce projet imaginé par les designers consiste en un implant dentaire dont on pourrait se servir comme moyen de communication, le fonctionnement de l’appareil reposant sur la transduction osseuse. Le concept a donc été étudié scientifiquement et lancé médiatiquement comme si c’était quelque chose de vrai bien que ça ne l’était pas. De cette présentation du projet découlent de nombreux débats, et c’est justement l’effet voulu.

Ceci dit, le design fiction peut être vu comme le fait d’incarner ce qui est en train d’émerger en termes de technologie pour en faire un objet de débat. Il permet aussi d’explorer les applications futures de nos évolutions de nos technologies ou autres et d’en faire un objet concret.

Le design fiction peut toutefois aussi être une histoire pour faire débat et pour approfondir la connaissance du monde avec les parties prenantes. Cette étude permet d’ailleurs de trouver diverses solutions alternatives plus souhaitables pour tout le monde.

L’artiste Julian Bleecker tente d’ailleurs de théoriser le design fiction en proposant un ouvrage sur ce thème en 2009. D’autres designers parlent de design spéculatif ou design critique pour faire référence au design fiction. Autrement dit, poser un regard critique sur la société et sur l’évolution de celle-ci et c’est cet aspect que certaines entreprises utilisent. Par ailleurs, c’est sur ce point que le design fiction présente quelques similitudes avec le design thinking.

Le secteur militaire utilise également beaucoup le design fiction. D’ailleurs, c’est l’un des domaines qui médiatise beaucoup cette discipline. Il arrive même que le ministère de la Défense fasse appel à des scénaristes de science-fiction pour imaginer des situations probables de guerre ou l’utilisation d’armes futuristes.

Les entreprises modestes avec un budget classique peuvent aussi utiliser le design fiction. Le plus souvent, le design fiction est utilisé en intelligence collective dans des exercices dans lesquels on se projette dans le futur en vue de créer des opportunités. Il peut aussi résoudre des scénarios « what if » pour ouvrir de nouvelles pistes.

Différence entre design fiction et design thinking

Le design fiction se focalise principalement sur les évolutions à venir. Quant au design thinking, il consiste à gérer l’innovation. Par conséquent, le but du design thinking est de répondre à un besoin en particulier, qu’il soit explicite ou non.

Le design thinking se focalise alors sur des problématiques habituelles pour l’innovation et la création produit qui saura répondre aux attentes. Par exemple, le design thinking permet de répondre à la question : quelles sont les habitudes de consommation ? Ou quelles sont les envies des différentes cibles de l’entreprise ? En répondant à ces questions, le design thinking permet de trouver la meilleure méthode de résolution des problèmes.

Design fiction et design thinking sont alors des processus qui sont similaires. D’ailleurs, ils vont de pair dans la mise en place d’une évolution future qui s’adresse particulièrement aux besoins de la population.

Comment met-on en place une démarche de design fiction ?

Contrairement au design thinking, le design fiction n’est pas formalisé. C’est-à-dire qu’il y a autant de pratiques de design fiction que de personnes qui le pratiquent. En effet, nous avons chacun notre façon de procéder. Cela dit, ça peut être des démarches artistiques comme des démarches plus structurées.

Par exemple, elle peut se faire grâce à un jeu de cartes dans lequel on a une série de situations du futur telles qu’on pourrait l’imaginer comme la disparition d’Internet, le fait d’être dans un environnement de vieillissement de la population, etc. On peut donc trouver des scénarios en utilisant des jeux de cartes par association forcée.

En gros, le design fiction c’est sortir du business usual ou de la ligne toute tracée en s’imaginant être dans le futur alors qu’il y a une infinité de possibilités. Cela dit, en tant que praticien, on essaie de faciliter cette ouverture. L’objectif après c’est de formaliser sous forme d’un objet ou d’un scénario, ou d’une histoire pour que l’idée soit crédible. On peut ensuite engager une discussion avec les parties prenantes pour le parfaire.

L’importance du design fiction pour le marketing

Le design fiction en entreprise est un excellent moyen de développement de la créativité. Cette pratique contribue aux différentes techniques d’innovation grâce à divers expériences et récits issus de l’imagination. Par cette projection, il devient plus simple d’explorer de nouveaux horizons et de mettre en place de nouveaux concepts. Surtout qu’aujourd’hui les entreprises deviennent très centrées sur le court terme et recherchent des résultats rapidement. Ceci dit, l’entreprise est en mesure de tester de nouveaux services et progresser dans leur déploiement.

Grâce à cette méthode de design novatrice, il est également possible d’anticiper de probables défaillances. Elle facilite l’expérimentation de nouvelles choses dans le but d’avoir une idée sur les effets de bord et les dérives potentielles. Ceci étant dit, l’entreprise peut effectuer plusieurs coups d’avance et peut se protéger en travaillant mieux l’innovation ainsi que la créativité. Ainsi, l’entreprise pourra trouver le service ou le produit le mieux adapté à sa clientèle en vue de le fidéliser.

EDF fait partie des entreprises qui font partie des précurseurs de son utilisation en entreprise. En effet, la boîte a un concept du design assez dynamique, et cela, depuis 2003. Le groupe a notamment un lab qui s’occupe des tendances et c’est le design qui formalise la tendance.

Retrouvez l’ensemble du webinaire

 

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à découvrir notre agence Conseil en Stratégie Digitale et à télécharger les premières pages de la méthode « Acquisition Strategy Design : le guide ultime pour construire pas à pas son plan d’Acquisition ».

Ranja Randriambelo

Posté par

Ayant 8 années d'expériences dans le marketing, j'ai débuté en tant que téléconseillère pour chargée

Ranja Randriambelo

Contact Stratégie & Conseils :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





1 Commentaire

Jérémy dit: 01 Juin 2022

Sympa cet article, je viens d'apprendre un terme ^^

L'idée de faire germer les idées de cette façon est clairement top. C'est comme si on jouait à un jeu de construction, mais avec des idées au lieu de blocs de bois.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)