src=
2017
05/juin

Réussir la transformation digitale de votre entreprise

La transformation digitale est devenue l’une des principales préoccupations des entreprises.

Tous les secteurs, tous les métiers sont concernés. La transformation digitale est avant tout un événement culturel bien plus qu’un enjeu d’outil. Elle amène les organisations à repenser leur mode de travail, leurs habitudes, leurs modes de fonctionnement, leurs pratiques managériales, et finalement la culture de l’entreprise. En fait, la transformation digitale est plus un sujet sociologique que technologique et, à ce titre, elle constitue une vraie problématique de conduite du changement.

Transformation digitale : coup d’œil dans le rétroviseur

Les premières entreprises à se lancer dans le digital l’ont fait dans les années 90 en créant leur site web et en digitalisant leurs process.

Les sites web : pour les entreprises, c'était un nouveau canal de communication, un nouveau média qui commençait à émerger. Mais l’utilisation du web est restée confidentielle jusqu’au début des années 2000.

La digitalisation des process : au début, les entreprises ont digitalisé un certain nombre de fonctions support comme des outils de gestion, des logiciels de back-office qui ont été développés par des SSII. Ces outils ont souvent constitué le premier contact des collaborateurs de l’entreprise avec le digital. Et ce premier contact ne s’est pas toujours bien passé, ce qui explique que le digital a été souvent perçu comme complexe, obscur, plutôt que comme un vecteur d’opportunités.

Puis dans le courant des années 2000, les avancées technologiques, conjuguées avec une meilleure prise en compte de l’utilisateur dans le développement d’interfaces numériques toujours plus simples, et interactionnelles, ont permis de généraliser des pratiques numériques jusqu’alors cantonnées à un seul public d’initiés.

La diffusion du numérique au grand public s’est accélérée avec la montée en flèche d’entreprises comme Apple, Google, Facebook, Uber, Blablacar, airbnb, … Et en 20 ans, nous avons basculé dans le monde numérique. Le taux d’équipement en terminaux informatiques, en smartphones, en tablettes n’a cessé d’augmenter, les réseaux sociaux sont apparus. Aujourd’hui, certaines études estiment que nous passons plus de temps sur le web que devant la télévision.

Les entreprises ont suivi les usages des individus car elles ont été obligées d’aller là où leurs clients les attendaient. Celles qui n’ont pas suffisamment anticipé ces bouleversements, qui touchent pour certaines jusqu’à leur modèle économique, sont maintenant dans l’urgence.

Les 4 facteurs clés pour réussir sa transformation digitale

1. Le dirigeant

Il doit être convaincu que le digital est une rupture fondamentale qui met fin aux baronnies, aux organisations en silos, aux structures hiérarchiques pyramidales. Avec sa direction, il doit conduire le changement et diffuser la « culture digitale » et collaborative dans l’ensemble de l’entreprise.

Lors du lancement en 2014 de la Digital Academy chez Orange, un programme de formation au digital pour tous les salariés du Groupe, Stéphane Richard, CEO d’Orange, annonçait : « Pour relever le défi de faire d’Orange le premier opérateur de l’ère Internet, il faut que la digitalisation de notre Groupe soit totale. […]. Il nous faut maintenant opérer les changements en interne, dans nos modes de travail quotidiens et devenir une véritable entreprise digitale « inside », c’est-à-dire rendre notre entreprise plus agile, encourager l’appropriation des outils digitaux et simplifier nos modes de fonctionnement.»

2. Former l’ensemble du personnel

La totalité du personnel doit être formée au digital. Plus l’entreprise est importante, plus le sujet est systémique car il s'agit de créer des parcours de formation appropriés à chaque métier.

Ainsi, le programme de formation de la Digital Academy d’orange vise à apporter un socle commun de connaissances dans le domaine du digital à l’ensemble des 166 000 salariés du Groupe, quel que soit leur métier. Ce programme présente trois dimensions :

- la sensibilisation des collaborateurs aux enjeux de la digitalisation interne pour Orange,

- la formation à l’utilisation des outils internes du Groupe,

- l’appropriation et la mise en perspective des réseaux sociaux et de leur rôle.

3. Fournir un environnement de travail numérique aux collaborateurs

Pour que la vie d’un collaborateur au travail soit aussi « digitale » que l’expérience des clients de l’entreprise ou que sa propre expérience personnelle.

Selon l’étude de VMware, 2016, The State of the Digital Workspace, déployer un ENT (environnement numérique de travail) encore appelé Digital Worplace, facilite l’acceptation par les collaborateurs de la transformation digitale, améliore leur performance tout en réduisant les coûts de gestion.

4. Favoriser la culture d’ouverture de l’entreprise 

En favorisant la participation à tous les niveaux de l’entreprise à de multiples écosystèmes de co-créteurs, d’innovateurs, d’incubateurs.

En s’inspirant des notions de labs, de « design thinking », de hackathon. Ainsi par exemple, IBM a monté 120 partenariats avec des start-ups pour rafraîchir ses équipes de développement.

En cherchant à transactionner les données avec tous ces écosystèmes : l’objectif de l’entreprise, ce n’est pas de créer et de stocker de la donnée, c’est d’utiliser celle-ci de manière à créer du service, à améliorer l’expérience client.

En multipliant le nombre de personnes en lien avec l’entreprise, que ce soit des clients, des fournisseurs, des freelances, des hackers, ...

Conclusion 

Bien plus qu'une simple mise à jour des technologies, des outils et des processus, la transformation digitale des entreprises passe avant tout par une profonde transformation humaine qui impose un changement radical des comportements et des réflexes des dirigeants, l’acculturation et la formation des collaborateurs, la digitalisation des environnements de travail et enfin l’ouverture culturelle.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc intitulé « Comment négocier le virage du marketing digital »ou à contacter notre agence conseil en stratégie digitale 

PhilippeBurgain

Posté par Philippe Burgain

Après avoir exercé des responsabilités de direction marketing et commerciale au sein de grands groupes (STMicroelectronics, Mitsubishi Electric, Casio), et, passionné par les nouvelles technologies, j’ai créé en 2012 Strategieweb, agence de conseil en marketing digital. J’accompagne alors lire la suite...

PhilippeBurgain

Contact Social Selling :
Philippe Burgain

pburgain@1min30.com
06 20 43 15 50

5 raisons qui nous font courir pour le vintage

4 raisons d'utiliser Prezi Next pour vos présentations commerciales

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

temp2
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!