1min30 > Blog > revue de presse > Opérateurs télécoms : prenez de la graine de Décathlon !
2014
03/Juin

Opérateurs télécoms : prenez de la graine de Décathlon !

Retrouvez l’article d’Etienne Gaillard expert en brand marketing chez 1min30. Une tribune pour imiter Decathlon et sa capacité à innover. Se remettre en question, un excellent moyen de croître même lorsqu’on est dans la grande distribution : les opérateurs télécom devraient prendre de la graine, la prevue dans cet article.

Oubliez Google, Netflix et Apple : la référence du marché des opérateurs de télécoms devrait être Décathlon, ou plutôt Oxylane devrais-je dire à présent.

Le marché de la distribution et le marché des opérateurs de télécoms sont bien plus proches qu’on ne le pense. Après tout, les opérateurs télécoms sont des distributeurs eux-mêmes, mais au-delà, il est possible de les comparer dans de nombreuses dimensions : implantations et chalandise, bande passante et capacité de vente (ou “shelf space” pour les spécialistes), mais surtout aggrégation de produits et services, d’offres.

Ce parallèle est bien plus intéressant encore si l’on essaie d’identifier les Google et Netflix du monde de la grande distribution : ils existent évidement, depuis des années ! Ce sont les “Nike” et “Adidas” de ce monde, toutes ces marques planétaires qui ont toujours entretenu avec les distributeurs des relations “particulières”. Ce parallèle d’ailleurs, s’applique particulièrement aux réflexions actuelles sur la concurrence ou la “neutralité du net”. Les régulateurs feraient sans doute bien de tenter cette comparaison pour clarifier les débats.

Non, l’industrie des télécoms n’est pas différente. Elle est semblable. Là ou elle pourrait s’avérer utile, c’est que l’industrie de la grande distribution a été affectée pas le digital bien moins positivement que les télécoms, et qu’elle a dû se réinventer… il y a dix ans ! Or, chose rare, l’une des plus criantes – et des plus discrète – success story de cette transformation c’est… Decathlon, un groupe français !

Decathlon, pardon Oxylane group, c’est 7,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires, en croissance (oui, vous avez bien lu : croissance, dans la grande distribution) de 7% cette année, 58% du chiffre à l’international, 60000 salariés, 725 implantations… c’est un succès dont on ne parle pas assez ! Alors que pourraient apprendre Orange, SFR, et les autres de Decathlon ? Un seul mot : innover !

 

Extrait de www.latribune.fr

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact revue de presse :

Angélique Doiteau

adoiteau@1min30.com
06 83 07 37 17





1 Commentaire

call center Madagascar dit:04 Juin 2014

En effet, parfois se mesurer aux grands s'avère être utile pour le développement de l'activité d'une entreprise. Décathlon, une référence pour les opérateurs télécoms, pourquoi pas? Mais, savoir adapter l'innovation à son propre rythme, ce serait encore mieux.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous