src=
2015
05/aoû

Objets connectés, comment le Big Data va révolutionner le parcours client ?

Depuis quelques années nous observons une montée en puissance des objets connectés. Aujourd’hui, n’importe quel objet peut être relié au réseau. Si cette innovation technologique pose des problèmes quant au nouveau mode de consommation, elle apporte aussi de multiples solutions et opportunités en termes de marketing.Comme nous le suggère le livre blanc d’Oracle sur la gestion des données, le Big Data est devenu un enjeu capital dans la stratégie des entreprises. Lorsqu’on qualifie un objet de “connecté”, on induit qu’il est capable de recevoir des informations mais aussi d’en émettre. On peut donc alimenter ses bases de données client par ce biais. L’intérêt réside dans la diversité des informations reçues, puisque les objets connectés accompagnent au quotidien leurs propriétaires. On peut donc collecter des renseignements sur le mode de vie quotidien des consommateurs et dans des domaines très  différents : la santé, l’alimentation, l’activité sportive, la géo-localisation, etc.objets-connectes Les objets connectés représentent une tendance très importante de ces dernières années. Du réfrigérateur à la montre, les applications se multiplient, et les API intègrent désormais l’usage de ces nouveaux périphériques.Ces évolutions technologiques apportent aux marketeurs un volume de données exponentiel, qu’il convient d’exploiter au mieux car elles regorgent d’informations précieuses. Mais en étant prudent dans la démarche, tant le débat sur la protection des données personnelles accompagne ces évolutions.

1. Customer Intelligence : Le Graal du marketing

La Customer Intelligence désigne le processus de récolte et d’analyse des données fournies par un prospect, en vue d'améliorer la relation client. Ces données proviennent de multiples supports, du smartphone au cookie des navigateurs, et sont réutilisées par les CRM pour, par exemple, des processus d’automatisation. Mais là où les CRM se limitent trop souvent à l’utilisation de données volontairement transmises par le client (son adresse mail via un formulaire, ses cookies…), les techniques actuelles récoltent des données qui échappaient alors à ces outils. Un client qui entre dans un magasin et qui en ressort sans achat, produit déjà des données (son parcours en magasin notamment : combien de temps est-il resté, quels rayons a-t-il visités ? …), non exploitées par les méthodes traditionnelles.Avec l’invention en 2006 par Nokia de la technologie Wibree, qui permet notamment d’envoyer/recevoir un nombre important de données avec une moindre utilisation de ressources (jusqu’à 10 fois moins, sachant que l’autonomie limitée des appareils connectés freine beaucoup le développement de nouvelles fonctionnalités, point non négligeable), les constructeurs de périphériques comme Apple ou Samsung ont chacun développé leur système intégrant cette technologie.Alors que ces données étaient auparavant obtenues par des agences marketing qui pratiquaient un suivi physique des clients et de leurs déambulations en magasin, elles émanent maintenant de tous les utilisateurs ayant téléchargé l’application correspondant à une enseigne, ou même ayant le Bluetooth activé, et se trouvant dans le périmètre défini par la balise beacon. L’arrivée des montres connectées et même des voitures connectées va également permettre une utilisation encore plus intelligente de cette technologie, en allant au-delà des simples call-to-action (du genre annonce de réduction lors de l’arrivée du client dans une zone). Apple utilise déjà ce procédé pour fournir à ses clients des informations sur les produits qu’ils regardent, en fonction de leur position dans les magasins. L’application Launch Here est un exemple des futures utilisations de cette technologie, le principe étant qu’elle ouvre une application selon la position du consommateur : Spotify se lance quand il s’assoit sur le canapé, Carrefour quand il s'approche du réfrigérateur… Autant de nouvelles interactions, productrices de données nouvelles et intéressantes.Extrait de Objets connectés, comment le Big data va révolutionner le parcours client ?

Posté par Julien Soulard

Etudiant en école de commerce et autodidacte dans le domaine du web, j'ai développé un profil aussi bien commercial que technique. Passionné par l'innovation et les nouvelles technologies, j'aspire au développement de la digitalisation des entreprises.

Contact revue de presse :
Delphine Sibony

ds@1min30.com
06 82 18 98 53

Les effets du sondage dans la gestion de la relation client

Trois défis à relever pour le Big Data

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!