2019
07/Fév

‘’Croître ou mourir…‘’, l’alternative est peut-être un peu brutale !

On est déjà en février, mais on peut encore s’offrir quelques bonnes résolutions pour l’année 2019. Ce livre de développement personnel signé Gabriel Dabi-Schwebel, très US dans l’esprit, à destination des patrons de startup ou de small caps mais pas que, fait partie de la bonne panoplie.

 

Les premiers mots d’une préface sont souvent intéressants, invitant son signataire à jeter un regard pertinent sur le thème du livre. Brice Lionnet est de ceux- là quand il dit : « Parler de croissance dans le monde économique, c’est comme parler de la pluie et du beau temps avec votre voisin : tout le monde le fait, ce n’est pas très engageant et ça permet de rester dans un cadre consensuel. En revanche, savoir quels sont les bons leviers actionner pour croître réellement est un défi que peu d’entrepreneurs ou de chefs d’entreprise maîtrisent réellement. Un défi qui nécessite de prendre des risques, de travailler énormément et d’apprendre à gérer l’incertitude ». C’est l’enjeu de ce livre

 

Gabriel Dabi- Schwebel part d’un constat simple : aujourd’hui plus qu’hier, il est indispensable pour toute entreprise d’avoir le besoin permanent de croître et de ne pas se faire dépasser. Le dénominateur commun de cette croissance, c’est la transformation. Dès qu’une entreprise s’engage sur des taux à deux chiffres, il n’y a pas que ses métriques financières qui se transforment, mais l’ensemble de sa structure. La croissance impose d’évoluer et de changer. C’est une transmutation pour le personnel, l’appareil productif, l’équipe de direction et le chef d’entreprise.

 

Le livre est organisé en 14 chapitres qui détaillent le sous- titre « les 14 étapes pour passer en hypercroissance »

 

Travailler sur soi pour devenir un dirigeant 5 étoiles, mettre de côté son ego et ses croyances limitantes, pour se consacrer uniquement au succès de l’entreprise.
Sortir du rang pour se démarquer par un positionnement différenciateur et une offre irrésistible.
Devenir son propre média pour convertir son audience en client en s’appuyant sur l’Inbound marketing (référencement naturel, réseaux sociaux, etc.)
Aborder les médias en partenaire pour les nourrir et enrichir vos relations presse.
Collaborer avec les nouveaux influenceurs : ils peuvent vous faire gagner en notoriété à moindre frais.
Faites de l’Outbound malgré tout, si vous en avez les moyens l’achat média peut être très efficace pour accélérer et piloter votre croissance.
Piloter votre stratégie digitale avec le test and learn. La meilleure façon d’apprendre c’est de faire et de corriger de façon itérative.
Automatiser votre marketing, de nouveaux outils permettent de systématiser vos actions marketing (email, réseaux sociaux, etc.). Bien utilisés ils peuvent se révéler d’une efficacité redoutable.
Spécialiser vos équipes commerciales en particulier pour accomplir la prospection commerciale.
N’oubliez par la fidélisation et la récurrence, un client fidèle coûte moins cher qu’un nouveau.
Doubler vos prix, la meilleure façon de gagner de l’argent c’est de vendre plus cher.
Choisissez bien vos équipes et formez-les, elles sont la clé de votre succès.
Responsabiliser vos équipes, vous ne pouvez pas tout faire surtout si votre activité décolle.
Passer à l’échelle ! (traduction de la « scalability chère aux anglos saxons, ce point 14 est un résumé des 13 précédents, guère plus, d’ailleurs c’est la conclusion)

 

Chaque chapitre se termine par « Essentiel », un petit résumé qui souligne les éléments à retenir. Une lecture facile qui jargonne gentiment sur les termes à la mode, intéressante dans ses conseils simples pas trop simplistes, dans le rappel de réflexes parfois évidents mais qu’on oublie trop souvent. Bien édité dans le style destructuré avec des pages repos. Un plaidoyer pour le positionnement de son agence 1min 30 et pour l’inbound marketing cher à un autre Gabriel, Szapiro celui-ci, plume de cette même agence.

 

Brice Lionnet a intitulé sa préface “L’hypercroissance, ça n’est pas que pour les startups !” pour souligner que même si on parle beaucoup des startups en ce moment et des licornes, il y a aussi de nombreuses entreprises en France qui constituent notre cœur économique et qui elles aussi aspirent à Croître et à ne pas Mourir. « L’hypercroissance, c’est uniquement pour les startup, paraît-il ! C’est bien sûr un mythe à déconstruire de toute urgence. Si les jeunes pousses peuvent faire du buzz à chaque levée de fonds, les PME de croissance, plus discrètes, mais non moins efficaces, génèrent, tous les jours, énormément d’activité et de valeur en France » poursuit notre auteur de préface pour élargir la cible du livre.

 

Plus largement ce mot « hyper-croissance » m’a gêné, il affaiblirait presque le livre. Si c’est pour souligner la croissance phénoménale des entreprises qui démarrent from scratch, c’est faible. Si c’est pour souligner la place d’une croissance triomphante, c’est un peu daté. Aujourd’hui, les concepts de croissance flirtent avec la mollesse ou la douceur, et la croissance à tous crins s’efface pour une quête de sens.

 

1Min30 Publishing; 19€50

 

Extrait de  ‘’Croître ou mourir…‘’, l’alternative est peut-être un peu brutale !

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact revue de presse :

Angélique Doiteau

adoiteau@1min30.com
06 83 07 37 17





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!