1min30 > Blog > Référencement > Cocon sémantique : 3 vertus principales
2018
13/Avr

Cocon sémantique : 3 vertus principales


Héritier du “content siloing”, le “cocon sémantique” est une stratégie SEO mise en avant par notre rock star SEO nationale : Laurent Bourrelly. Après plusieurs mois de mise en pratique dans le déploiement de stratégies de contenus, je vous livre ici les trois vertus principales que j’y vois.

De quoi s’agit-il ?

La théorie repose sur la transmission de la puissance SEO via les liens internes (link juice). Il s’agit de mettre en place une structure logique dans laquelle les grandes thématiques du site seront isolées.

Chaque thématique donnera lieu à un article principal important en taille. Deux ou trois articles secondaires, un peu moins longs, détailleront des sous-thématiques et pointeront vers l’article principal. Enfin, les articles de longue traîne, de la même thématique, pointeront vers l’article principal et les articles secondaires.

On a donc une mise en silo du sens, assurant une concentration du sujet, et des liens internes permettant de propager le trafic. Il existe différentes terminologies : article primaire, article mixte, page complémentaire. Nous avons opté pour une simplification : article de rang 1, rang 2 et rang 3.

Conception éditoriale à l’aide de cocon sémantique

A l’usage, nous nous sommes aperçus que la mise en place du cocon sémantique dans les phases de conception éditoriale pouvait être une double source d’inspiration et de structuration.

Pour refondre un site, l’exercice de mapping de chaque contenu existant dans des thématiques de rang 1, puis de rang 2, permet de restructurer un site pour le rendre beaucoup plus paré pour le référencement naturel.

Pour déterminer des idées de contenus, postérieurement à l’exercice d’écriture des personas et de leurs légendes, une approche d’atelier libre de mots clés et thématiques, suivie d’une phase de synthèse et de regroupement en cocon, permet d’établir une structure naturelle.

Cocon sémantique et SEO

Les démarches de cocon sémantique permettent une présentation du contenu extrêmement naturelle. Dans les manières évoquées pour les mettre en place, les personas et leur légendes sont toujours présents à l’esprit, et on essaye donc d’écrire et structurer pour la cible.

Si l’on ajoute que chaque cocon embarque une thématique donnée, il en résulte une concentration de sens. Plutôt que de proposer du contenu dilué, on présente aux cibles et aux moteurs de recherche autant de sous-sites experts.

Chacun de ces sous-sites sera l’objet d’une transmission de trafic, selon le modèle de la fontaine de champagne.

Mieux organiser la structure du vénérable WordPress

Idéal pour produire facilement du contenu, WordPress présente cependant des failles SEO qui peuvent mettre à mal les efforts SEO d’une démarche de cocon sémantique.

Les éléments suivants sont à bannir :

  • Pages d’articles d’un auteur donné
  • Pages d’étiquettes (tags)
  • Pages par date de publication
  • Pieds de pages suivant / précédent

Ils contrecarrent en effet les efforts et présentent sur une même page des articles dans des cocons différents, ramenant le site à un site fourre-tout, plutôt que de présenter une organisation naturelle et experte.

Pour aller plus loin, je vous invite à contacter notre agence SEO, afin que nos experts élaborent à vos côtés une stratégie de référencement efficace. Nous vous conseillons aussi de télécharger notre livre blanc : 10 conseils pour votre transformation digitale et devenir de véritable médias.

François Perret

Posté par

Ingénieur de formation et entrepreneur dans l’âme, j’ai participé à la réussite de plusieurs startup

François Perret

Contact :

Frédéric Vanderplancke

fvanderplancke@1min30.com
06 78 36 55 06





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!