1min30 > Blog > Référencement > Cinq bonnes pratiques en référencement naturel
2017
31/Jan

Cinq bonnes pratiques en référencement naturel

Le référencement naturel, parfois appelé référencement organique, est la capacité de votre site a être trouvé sur le Web, c’est-à-dire à figurer dans les pages de résultats des moteurs de recherche. L’optimisation de votre référencement naturel (SEO, search engine optimisation) se différencie des techniques d’achat de mot-clé par sa gratuité. Avoir un bon référencement naturel, c’est donc avoir bonne présence digitale. Mais les techniques utilisées – souvent inefficaces, parfois dangereuses – si elles ne sont pas conformes à la charte des moteurs de recherche, peuvent conduire à votre mort numérique.

1 – Et Dieu créa le moteur de recherche

Google, avec ces 85 % de parts de marché est de loin le moteur de recherche le plus utilisé. S’il en existe d’autres, Bing de Microsoft notamment, avoir une idée des valeurs de Google peut apporter beaucoup à votre stratégie de référencement naturel.

Historiquement, l’algorithme de Google accordait beaucoup d’importance au nombre de backlinks (liens pointant depuis d’autres sites vers le vôtre) et à leur qualité. Cette idée est inspirée des publications universitaires qui présentent les références bibliographiques en pied d’article. Plus il y a d’articles qui pointent sur une publication donnée, et plus cette dernière est digne de crédit et valorisée par d’autres chercheurs.

L’algorithme a largement évolué depuis, notamment à cause de l’exploitation qui en a été faite, mais le fondement reste le même : faire figurer le plus haut dans les résultats, ceux qui correspondent au mieux à l’intention de la recherche, et qui sont les plus pertinents.

C’est cela que l’optimisation de votre référencement vise : être le plus haut possible (meilleur ranking) dans la page de résultats et, dans tous les cas, dans la première page (90 % des clics ont lieu sur les liens proposés dans la première page des résutats).

2 – Eviter les techniques de “Black Hat”

Grâce à l’évaluation de la qualité des contenus par la densité de ces backlinks, et des éléments d’indexation présents sur la page, Google a rapidement détrôné son concurrent Yahoo qui faisait alors ce travail à la main.

Mais une fois que ce fonctionnement fut découvert par les “référenceurs”, on vit apparaître des techniques douteuses. Par exemple, certains sites générant un trafic important proposaient à l’époque de faire un lien payant vers votre site (annuairistes). Rapidement Google fit évoluer son algorithme pour conserver une pertinence des résultats de recherches.

Aujourd’hui on a coutume de regrouper ces techniques sous le terme générique de black hat et il faut absolument les éviter, car non seulement les référenceurs, mais votre site peut tout simplement être banni par Google. En voici liste non exhaustive, l’algorithme de Google évoluant en permanence :

  • Contenu caché (mettre du texte en blanc sur blanc ou dans des images)
  • Mauvaise utilisation des meta (balise de description sans lien avec le contenu de la page ou promotionnelles)
  • Duplication de contenu (répéter le même contenu plusieurs fois sur son site ou copier tel quel du contenu d’un autre site)
  • Utilisation de fermes à lien (annuairistes)
  • etc.

3 – Produire du contenu honnête

Le meilleur conseil que je peux vous donner pour améliorer votre référencement, c’est précisément de ne pas chercher à l’améliorer à tout prix ! Nombre de blogs à très forte visibilité sont faits par des non-spécialistes du Web et sont pourtant très bien référencés dans leur domaine.

Par dessus tout, Google mettra au sommet des résultats, les sites et pages présentant une forte autorité sur les termes recherchés. Les backlinks sont encore importants, mais il ne faut pas chercher à tout prix à en avoir (netlinking). Si vous parlez en toute sincérité, avec vos mots, des sujets qui vous tiennent à coeur, ce sera le meilleur indice de pertinence sur Google.

Bien sûr, il faut lister les mots clés (phases) sur lesquels vous souhaitez ressortir, et les injecter dans les bonnes balises, mais il faut ensuite écrire naturellement et ne par chercher, par exemple, à placer ses mots-clés à chaque ligne.

4 – Publier régulièrement

Le contenu est donc fondamental : content is king. Mais trop souvent cette maxime est mal comprise. Elle ne fait pas référence au contenu corporate d’un site (la homepage, la page “qui sommes-nous ?”, etc). Les référenceurs vendent souvent de l’optimisation technique de pages corporate, et suggèrent que les bonnes balises, structure HTML (Hn, texte alternatif des images, etc.), et le bon netlinking suffiront à générer du trafic sur votre site.

C’est faux ! Ce qui va générer du trafic sur votre site c’est qu’il soit une autorité sur les mots-clés recherchés (keyword) et pour cela vos pages corporate sont évidemment analysées, mais la production de contenu sur votre site (souvent un blog) et surfaces sociales est l’atout indispensable.

Un site statique générera donc peu de trafic, et la production régulière de contenu est la clé de voûte d’un SEO réussi.

5 – Respecter votre ligne éditoriale

Si l’on considère ce contenu – à publier régulièrement – comme un point de contact avec votre cible, qui va venir à vous (Inbound marketing) par recherche ou sérendipité (découverte d’un de vos contenus par partage ou like d’une relation sur un réseau social), alors une démarche marketing préalable de définition des valeurs que vous souhaitez véhiculer et des personnes à intéresser, est fondamentale.

Un référencement naturel efficace commence donc par une analyse précise de la cible et des fondements de votre discours, votre ligne éditoriale, démarche assez… naturelle, en fin de compte !

Si cet article vous a plu je vous invite à contacter notre agence de référencement et à télécharger livre blanc sur l’inbound marketing.

François Perret

Posté par

Ingénieur de formation et entrepreneur dans l’âme, j’ai participé à la création de plusieurs startup

François Perret

Contact Référencement :

Hanna Azaïz

ha@1min30.com
0602618961





4 Commentaires

Devis- web dit:04 Fév 2017

Article intéressant,

Le référencement Local est une tendance qui est aussi l'une des priorité pour Google.


François Perret04 Fév 2017

Tout à fait, citons également l'optimisation AMP comme critère favorisant le référencement.



f4b1 dit:02 Fév 2017

Merci beaucoup pour ces conseils simples mais que l'on oublie parfois d'appliquer, je vais garder cet article de coté et bien au chaud ;)


Bruno Normand dit:01 Fév 2017

Point de vue partagé! Rien à ajouter, il faut juste passer à l'application de ces conseils et le tour est jour pour le référencment.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!