2017
19/Avr

Employee advocacy : définition, qu’est ce que c’est ? comment le mettre en place ?

Aujourd’hui beaucoup d’entreprises sont déjà bien présentes sur les réseaux sociaux qui sont devenus des canaux indispensables, pour leur notoriété, leur visibilité et leur e-réputation. Et pourtant cette présence pourrait être démultipliée par à un dispositif qui se développe à grande vitesse aux Etats-Unis et qui devient de plus en plus tendance : l’employee advocacy ou l’engagement collaborateur.

Employee advocacy : définition

L’employee advocacy est le mécanisme par lequel une entreprise ou une marque mobilise ses salariés pour qu’ils deviennent des ambassadeurs, non seulement dans leur vie professionnelle, mais aussi parfois dans leur vie de tous les jours et notamment sur leurs réseaux sociaux.
Grâce à cette stratégie collaborateurs ambassadeurs, les entreprises peuvent désormais augmenter la portée de leur contenu social avec une ressource déjà présente en interne : leurs employés !

Il s’agit donc d’inciter les employés à participer à la communication de l’entreprise en les amenant à partager facilement, sur leurs propres réseaux sociaux, les contenus concernant leur entreprise.

Les avantages de l’employee advocacy

Une stratégie d’employee advocacy efficace permet :

  • d’augmenter l’audience de vos contenus par l’atteinte des réseaux de vos collaborateur
  • crédibiliser les messages : les messages véhiculés par les collaborateurs sont perçus comme plus crédible que ceux directement véhiculés par les marques
  • faciliter la maîtrise de l’image de marque : en proposant à vos collaborateurs les contenus qu’ils peuvent partager sur les réseaux sociaux, vous renforcez votre maitrise de votre image de marque
  • valoriser votre capital humain : votre marque sera d’autant plus perçue comme une marque où il fait bon travailler que vos collaborateurs prennent la parole pour elle sur les réseaux sociaux
  • développer la visibilité de vos collaborateurs (et donc leur employabilité) : un collaborateur est d’autant plus visible qu’il publie sur les réseaux sociaux. La difficulté étant généralement l’inspiration ou le manque de temps pour trouver les sujets à publier, en leur proposant au partage des contenus déjà travaillés, vous leur facilitez la tâche
  • créer une culture digitale de l’engagement : l’employee advocacy est une démarche collective à visibilité individuelle. Sa mise en oeuvre entraînera un effet de mimétisme parmi vos collaborateurs contribuant à l’installation progressive d’une culture d’engagement sur les réseaux sociaux
  • réduire vos coûts de recrutement : la cooptation et les recrutements affinitaires connaissent une progression équivalente à la décroissance des jobboards. Au vu du coût d’une campagne de recrutement par publication d’offres d’emploi sur les jobboards, l’employee advocacy vous fera assurément faire des économies à moyen et long terme

Des résultats concrets avec des salariés engagés

Il a été établi que les salariés, en tant qu’ambassadeurs de leur entreprise (qui ont mis en place une stratégie d’employee advocacy), inspirent davantage confiance au grand public que les communications officielles. L’étude 2016 d’Edelman Trust Barometer place les employés comme étant plus crédibles que leurs dirigeants auprès du grand public. La parole d’un ami ou d’un salarié est considérée fiable respectivement à 78 % et 55 %, là où celle exprimée par le dirigeant ne franchit pas les 50 %. Mieux encore, lorsqu’il s’agit de parler de sujets vraiment liés à l’activité propre de l’entreprise, le salarié est considéré comme un vrai porte-parole, digne de confiance.

Depuis plusieurs années, des entreprises comme Oakley, Dell, IBM et Intel, encouragent leurs employés à les soutenir grâce aux médias sociaux, par l’intermédiaire de programmes d’automatisation qui ont donné naissance à de véritables outils, comme Smarp, par exemple (pour voir d’autres outils vous pouvez consulter notre benchmark en cliquant ici).
C’est ainsi que les collaborateurs utilisent leurs propres comptes de médias sociaux (comme Twitter, Facebook, LinkedIn…) pour soutenir leur entreprise, ses marques et ses valeurs.

Lors de la conférence Viuz 2016, AccorHotels a expliqué comment, grâce à un plan d’action pour mobiliser en masse sur les réseaux sociaux les salariés des établissements hôteliers du groupe depuis fin 2015, ils sont parvenus à plus que doubler le nombre de leurs hôtels actifs en passant de 700 initialement à plus de 1600 aujourd’hui. Et l’audience du groupe a été multipliée par 6 sur les réseaux sociaux. En fait, ils sont passés de 4,8 millions de personnes qui les suivaient sur les réseaux sociaux à plus de 27 millions de personnes.

Vos collaborateurs sont vos ambassadeurs

Lorsque vos collaborateurs sont vos ambassadeurs et que votre stratégie d’employee advocacy à été mise en place de manière efficace, ils sont engagés et enthousiastes, ils deviennent porte-parole de la marque et développent leur engagement, la collaboration, influencent le climat social et améliorent l’expérience client.
Différentes études, comme celle menée par Warck School of Business ont toutes mis en avant des corrélations positives entre l’utilisation des médias sociaux au bureau et la productivité ou la fidélisation des employés. Quelques minutes passées sur Twitter ou Facebook offrent aux employés une courte pause qui peut raviver l’esprit, réduire la fatigue et mettre de meilleure humeur. Dans cette démarche, l’outil Smarp, par exemple, facilite cet engagement en proposant un système de gamification qui récompense les salariés les plus actifs, les plus partageurs.
Un bon climat social peut favoriser le succès de votre marque sur les médias sociaux. D’ailleurs les marques que l’on retrouve dans le palmarès des meilleures entreprises pour lesquelles travailler sont aussi certaines des entreprises qui ont les meilleures performances sur les médias sociaux.

Démultiplication du reach, augmentation du trafic sur le site et augmentation de la visibilité de la marque, amélioration de l’e-réputation, génération de leads, croissance du taux de transformation, renforcement de la communication interne et externe, valorisation des collaborateurs, amélioration de l’expérience client… sont autant d’avantages qu’offre un programme d’engagement collaborateur. Alors n’hésitez plus, c’est le nouveau dispositif qu’il vous faut !

Si cet article vous a plu, je vous invite à contacter notre agence d’employee advocacy et à télécharger notre livre blanc : “Mettre en oeuvre une démarche marque employeur”.

Pour aller encore plus loin, voici la dernière vidéos de notre Vlog quotidien ENJOY THE DAY expliquant la relation employeur-employé. N’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne YouTube, et à partager nos vidéos!

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Marketing RH :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!