src=
2016
13/octo

J’aime ma boîte, j’espère que mes collaborateurs aussi ? 4 principes pour favoriser l’engagement des équipes, l’échange, la coopération et la flexibilité.

J’aime ma boîte, c’est normal je l’ai fondée, et depuis 4 ans et demi je m’investis beaucoup pour elle, pour sa notoriété et son développement. Elle me le rend bien, notre chiffre d’affaires fait plus que doubler chaque année, et nous sommes aujourd’hui plus de 20 collaborateurs, salariés, stagiaires et franchisés. Mais qu’en est-il d’eux ? J’espère qu’ils pensent aussi “J’aime ma boîte”. J’essaye en tout cas d’y contribuer et essayant d’appliquer 4 principes qui, jusqu’à présent, marchent bien.

Je fixe des missions claires à tous mes collaborateurs

À mon sens, le pire que l’on puisse vivre au travail c’est le “bore out”, l’ennui ; ne rien avoir à faire pendant 7 h ou plus tous les jours. Ne pas savoir pourquoi on est là, toucher un chèque de fin du mois qui ne correspond à aucune prestation délivrée. Or il me semble que le premier rôle du patron est de donner une mission à ses collaborateurs. Leur donner du travail, au sens propre du terme, car sans travail, c’est une organisation qui dérive, des collaborateurs qui vont perdre leur travail, leur revenu, des conflits à gérer en interne sur la charge de travail de chacun, sur qui fait quoi et pourquoi, sur la politique de la boîte, etc.Mais l’ennui et l’inactivité sont sans nul doute la pire des gangrènes pour une organisation.Il est de mon ressort de m’assurer que chaque membre de l’équipe est occupé tous les jours, à la fois avec des projets dédiés aux clients mais aussi des projets liés à l’interne et qui font progresser l’agence 1min30. Quotidiennement, chaque collaborateur sait ce qu’il a à faire lorsqu’il franchit le pas de l’agence et les missions à accomplir donnent du sens à sa présence.Autonome et responsable : pour que chaque mission ait du sens, il est primordial que les collaborateurs adhèrent à ces deux mots. Autant je dois m’assurer que chacun sait ce qu’il a faire, autant je ne souhaite pas savoir ce que chacun fait et comment il le fait. Ce qui compte c’est l’objectif et la volonté commune de l’atteindre, parce que l’objectif est compris et partagé.Il est alors de la responsabilité de chacun de mes collaborateurs de mettre en place une stratégie lui permettant d’atteindre ses objectifs, et il est de ma responsabilité de leur donner les moyens nécessaires pour y parvenir, de les guider et de les accompagner si nécessaire.

Je forme mes collaborateurs et les aide à progresser

En effet, je considère que je dois être plus au service de mes collaborateurs, qu’ils ne doivent être à mon service. Il doivent être de mon point de vue au service de leur mission et pas à mon service. Moi en revanche, je dois être à leur service pour les aider à réaliser leur mission. Cela passe par de la formation, pour qu’ils soient en mesure de réaliser leur mission sans être confrontés à l’échec ou à l’incapacité de faire. Formation interne, dispensée par mes soins ou d’autres collaborateurs ou formation externe si la compétence interne n’existe pas. Coaching et orientation, pour aider à définir la stratégie, à définir les étapes pour atteindre les objectifs.

Je protège mes collaborateurs

La boîte doit être pour toute l’équipe, un havre de paix, un endroit où personne ne se sent en danger, où les coups de couteau dans le dos sont bannis. Je souhaite que chacun puisse rentrer dans l’entreprise le coeur léger sans stress lié à l’organisation.Cela passe de mon point de vue par de la franchise et de la transparence. Savoir dire quand cela se passe bien mais aussi quand cela se passe mal sans menacer mais en cherchant à faire progresser, à tirer le meilleur de chacun.Cela passe aussi par une attention de chaque instant pour éviter les prises de pouvoir internes ou les conflits entre services. Que les équipes travaillent ensemble pour atteindre des objectifs communs et non les unes contre les autres, c’est d’autant plus dur au fur et à mesure que l’organisation grandit. Je ne souhaite pas que des fiefs se créent, que certains collaborateurs deviennent des goulets d’étranglement freinant toute l’organisation.Il m’appartient de mettre de l’huile dans les rouages pour que les échanges restent fluides. L’une des façons que j’ai trouvé pour veiller à cet équilibre : mon bureau est installé au coeur de l’équipe, il est cohérent avec l’esprit de l’agence, je n’aurais d’ailleurs pas eu l’idée de m’isoler dans un bureau à part alors que le concept du lieu que j’ai créé est totalement l’inverse. Les équipes bougent physiquement, un bureau n’est jamais une place réservée, chacun se déplace au gré des projets, pour travailler avec ceux qui vont concourir à sa réussite.

Je mets en place un cadre de travail agréable

C’est le plus visible mais pas nécessairement le plus important. Avoir un babyfoot, des canapés de couleur, une cuisine ouverte, est très sympa. On se sent très bien chez nous, nous avons créé un lieu qui est beau, avec des gens de tous horizons culturels et professionnels, un lieu que beaucoup envieraient : le Marketing Space, un lieu ouvert, chaleureux, qui accueille d’autres boîtes dans une démarche de coworking et de co-création. Ce lieu participe à notre attractivité, on y accueille les clients avec fierté. Mais ce qui fait l’âme du lieu, c’est l’équipe, une équipe qui se l’approprie, qui rigole et qui charrie le patron, une équipe qui aime sa boîte… Enfin, j’espère;-)Si cet article vous a plu je vous invite à contacter notre agence de marketing rh et à télécharger notre livre blanc sur l'Inbound Marketing

Posté par Gabriel Dabi-Schwebel

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lancement de nombreuses révolutions numériques : 3G, VoD, Triple Play, TV Mobile, Apps Smartphone, Smart Grid, etc. Ces expériences ont forgé mon expertise du marketing lire la suite...

Pierre Benoit

Contact Marketing RH :
Pierre Benoit

pb@1min30.com
0680023022

Le Big Data : de l’essor d’une nouvelle technologie à l’avènement de sa maturité

Les séniors et le web marketing, un duo impossible?

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!