1min30 > Blog > Marketing RH > 6 conseils pour améliorer votre CV
2018
27/Août

6 conseils pour améliorer votre CV

D’habitude, mes articles sont plutôt destinés aux recruteurs et plus largement aux entreprises.
Cette fois-ci, j’ai pris le parti de m’adresser aux futurs candidats qui, pour la plupart, s’interrogent quant à leur CV. Néanmoins, amis recruteurs, j’aimerais connaître votre opinion sur cet article ;).

1. Votre CV doit être aéré

En effet, l’on dit souvent qu’un recruteur ne passe que 30 secondes à regarder un CV avant de se décider à le consulter en détail ou non (bon, je dois avouer que cette pratique me paraît étrange, mais soit). Il vous faut donc un CV plutôt aéré ou, à tout le moins, pas trop chargé.

En effet, il n’est pas très agréable de recevoir un CV avec une multitude d’informations, organisées ou non !
Un CV trop dense sera difficile à lire et le recruteur aura du mal à dégager des mots-clés pertinents. Cela nuira à votre candidature.

2. Photo ou pas photo ?

C’est un un débat presque aussi interminable que le fait d’avoir un CV sur une seule page ou sur plusieurs !
Concernant la photo, soyez libre d’en mettre une ou non. En effet, certaines personnes sont plus à l’aise que d’autres avec leur image, et cela ne préjuge en rien de la qualité de la candidature.

Quoi qu’il en soit, en l’absence de photo, le recruteur n’aura qu’à vous googeliser pour savoir à quoi vous ressemblez.
Si vous mettez une photo, sachez que les photos envoyées via Snapchat avec filtre licorne, couronne de fleurs, etc. doivent rester sur Snapchat ;).
Bien sûr, pas de photo austère, mais trop de fantaisie risque de freiner le recruteur dans la lecture de votre CV.

3. Une page ? Plusieurs ?

C’est simple : si vos expériences nécessitent plusieurs pages de CV, mettez-en plusieurs.
Il ne sert à rien de couper dans vos expériences, vos résultats, vos tâches si elles sont pertinentes.

Il vaut mieux deux pages plutôt aérées et agréables à lire, qu’une seule page où l’information n’est pas lisible.

Restez mesuré : ne dressez pas la liste complète des sports que vous regardez à la télévision ou des livres que vous avez lus, pour gagner en seniorité.
Il faut rester pertinent par rapport à l’objectif professionnel et au poste visé.

4. Un objectif clair

Autant que faire se peut, il faut que le recruteur trouve directement la raison de votre candidature.
En effet, parfois on ne comprend pas du premier coup d’œil où le candidat veut en venir.

Aussi, je vous conseille d’indiquer très clairement votre objectif, cela facilitera la lecture.

Votre objectif doit être clairement indiqué mais il peut rester vague (et oui, petite nuance :)).
En effet, en fonction de l’entreprise, de son secteur ou bien encore du poste visé, vous pouvez vous permettre de ne pas être trop précis dans votre objectif de recherche, pour ne pas vous fermer certaines portes s’il y a plusieurs postes à pourvoir.

5. Ne mentez pas !

Même s’il ne faut pas forcément dire la stricte vérité, il est déconseillé de mentir sur ses expériences ou ses diplômes.
En effet, de nombreux candidats pensent pouvoir tricher sur leur candidature pour décrocher le job de leur rêve.

Si quelques légers ajustements à la marge sont possibles, il faut rester honnête et sincère.
Si vous n’avez pas toutes les qualités requises pour un poste, postulez quand même en indiquant au recruteur vos axes d’amélioration tout en mettant en exergue vos qualités.
Un recruteur appréciera (bon, pas tous, ok) et il vous recevra peut-être en entretien pour faire le point sur vos expériences et votre motivation.

6. Des résultats !

En fonction du poste visé, les recruteurs seront très sensibles aux indicateurs fournis. Par exemple, si vous postulez à un poste de “chargé de recrutement” indiquez combien de recrutements vous avez effectués lors de vos précédentes expériences (en comparant ce nombre par exemple au volume total de candidatures).
Pour un poste de commercial, indiquez le chiffre d’affaires que vous avez généré ainsi que le nombre de clients en portefeuille.

Quoi qu’il en soit, il est toujours bon de donner des indicateurs chiffrés (par forcément détaillés) pour que le recruteur, d’un coup d’œil, juge de vos “performances”.

Bien évidemment, ces conseils doivent être pris avec prudence car, tout comme il existe pléthore de candidatures, il existe pléthore de recruteurs et chacun verra midi à sa porte.

Si cet article vous a plu et que vous êtes à la recherche d’un poste, je vous invite à nous envoyer votre CV parfait (ou pas ;)) via notre site carrières. Si vous êtes un recruteur ou une entreprise, je vous invite à contacter notre agence de marketing RH pour faire un point sur vos différents processus afin de les améliorer ensemble.

Yann Schimmer

Posté par

Atypique et passionné. Tels sont les adjectifs qui peuvent me caractériser. Baccalauréat scientifiqu

Yann Schimmer

Contact Marketing RH :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!