2020
16/Juin

Les 5 niveaux du travail à distance (télétravail)

COVID-19 a obligé les entreprises du monde entier à adopter – ou à créer – des protocoles de travail à distance. Des entreprises telles que Box, Amazon, Airbnb, Facebook, Google et Microsoft ont toutes présenté à leurs employés une variante du “travail à domicile”.

Mais comme pour la plupart des choses qui valent la peine d’être faites, il existe différents niveaux de compétence et de sophistication à l’échelle.

Beaucoup de nouveaux télétravailleurs semblent confondre le simple fait de télécharger Zoom, Slack et d’avoir accès à leur courrier électronique avec le fait de régler ce problème de travail à distance.

Le cas Automattic : 

Lorsqu’il s’agit de nager dans les profondeurs de la piscine du travail à distance, peu d’entreprises font mieux qu’Automattic – la société à l’origine de WordPress, qui alimente 35 % de tous les sites web sur l’internet.

Automattic compte plus de 1 170 employés répartis dans plus de 75 pays et parlant 93 langues. La société est évaluée à 3 milliards de dollars et a réalisé plusieurs acquisitions importantes, comme celle de WooCommerce et de la plateforme de blogs Tumblr. 

Cette entreprise ne dispose pas de bureau, ses employés collaborant presque exclusivement en ligne.

Son fondateur, Matt Mullenweg est récemment apparu sur le podcast populaire Making Sense de Sam Harris pour parler de ce qu’il appelle les cinq niveaux d’équipes en télétravail. 

Voici mon résumé et ma paraphrase des opinions de Mullenweg sur les cinq niveaux du travail à distance :

Les cinq niveaux du télétravail

Niveau 1 : Actions non-délibérées

Rien n’a été fait délibérément par l’entreprise pour soutenir le travail à distance, mais les employés peuvent quand même garder un peu la mainmise s’ils sont chez eux pendant une journée.

Ils ont accès à leur smartphone et à leur courrier électronique. Ils peuvent aussi se connecter à quelques réunions.

Mais ils reportent la plupart des choses jusqu’à leur retour au bureau et ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes au bureau.

Le niveau 1 est celui où se trouvaient la grande majorité des organisations avant l’épidémie de COVID19.

Niveau 2 : Recréer l’Office en ligne

C’est là que résident aujourd’hui la plupart des organisations, surtout les plus traditionnelles.

C’est là que les employés ont accès à des logiciels de vidéoconférence (par exemple Zoom), de messagerie instantanée (par exemple Slack) et de courrier électronique, mais au lieu de repenser leur travail pour tirer parti de ce nouveau média, les équipes finissent par recréer en ligne la façon dont elles travaillent au bureau.

Au niveau 2, on s’attend toujours à ce que les gens soient en ligne de 9 à 5, et dans certains cas à ce qu’ils soient soumis à ce qui constitue essentiellement un logiciel espion, les employeurs installant des logiciels de capture d’écran sur les machines de leurs employés.

Niveau 3 : Adaptation au milieu

Au niveau 3, les organisations commencent à s’adapter et à tirer parti de ce mode de travail. 

Plus les entreprises adoptent le travail à distance, plus la communication écrite efficace devient essentielle. Avec une aversion pour “sauter sur les appels” à la demande et une préférence pour la communication asynchrone (nous y reviendrons plus tard), la plupart des communications d’Automattic sont basées sur le texte, et il est donc essentiel de les articuler de manière claire et opportune.

Niveau 4 : Communication asynchrone

Outre l’avantage évident et massif de donner aux travailleurs de la connaissance le temps de réfléchir, de créer et de se mettre en état de flux (un état psychologique dans lequel nous sommes jusqu’à cinq fois plus productifs selon McKinsey), la communication asynchrone prédispose les gens à prendre de meilleures décisions.

Mullenweg fait remarquer que les équipes réparties dans le monde entier, qui travaillent de manière asynchrone et savent “passer le relais”, peuvent faire trois fois plus qu’une équipe locale qui compte sur la présence de tous dans un bureau entre 9 heures et 17 heures.

Niveau 5 : “Nirvana”

Bien sûr, la plupart des décisions comportent des avantages et des inconvénients.

Voici trois grands inconvénients ou préoccupations auxquels sont confrontées les équipes, ainsi que la manière de les contrer :

Création et consolidation d’équipes

Au lieu de dire à leurs employés d’être au bureau 11 mois par an et d’avoir 4 semaines de congé, Automattic retourne le scénario. Les employés ont 11 mois de travail à distance par an, et doivent prendre le temps de voyager jusqu’à 4 semaines par an pour des événements visant à créer des liens et à renforcer l’esprit d’équipe.

Osmotique et communication de bureau

Lorsque tout le monde travaille en ligne, vous passez à côté des conversations de la machine à café où vous pouvez entendre d’autres personnes dire quelque chose qui peut vous aider, ou vous pouvez simplement avoir une connaissance générale des activités de votre équipe grâce au fait d’être à portée de voix des discussions.

Pour contrer cela, Automattic utilise un plugin WordPress appelé P2, qui agit comme un blog interne, et un lieu où une quantité incroyable de conversations et d’activités sont chroniquées et capturées.

Sécurité

Mullenweg parle de la sécurité des points d’accès – des réseaux informatiques qui sont reliés à distance à des appareils clients – et utilisés pour les BYOD tels que les ordinateurs portables et les smartphones.

Ce que nous devrions faire à la place, c’est plutôt que d’insister à l’excès sur le simple contrôle d’accès, nous devons nous protéger contre les comportements malveillants. Avec plus de 70% des pirates informatiques qui utilisent l’ingénierie sociale pour s’introduire, il marque un point.

Le travail à domicile est, pour l’instant, un privilège et non un droit pour beaucoup, alors soyons plus intentionnels sur notre façon de travailler, montrons que nous pouvons être plus productifs en dehors du bureau, et gagnons le droit de travailler plus souvent d’où nous voulons.

N’hésitez pas à contacter notre agence de Marketing RH pour recevoir d’autres conseils utiles. Je vous invite à télécharger notre livre blanc sur la démarche de Marque Employeur  qui vous permettra de vous différencier de vos concurrents.

Abdel Amzil

Posté par

Passionné par l'innovation et les nouvelles technologies, je suis toujours prêt à relever de nouveau

Abdel Amzil

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!