1min30 > Blog > Content Marketing > Lorsque marketing rime avec impression 3D
2015
29/Avr

Lorsque marketing rime avec impression 3D

Puisque chaque nouvelle invention connaît son heure de gloire, c’est aujourd’hui la sienne. Se démarquer de l’avalanche des nouvelles technologies virtuelles ? Impossible me direz-vous. Et pourtant… vous aimez la science-fiction ? Je vous propose un retour sur l’imprimante 3D.

L'impression 3D et le marketing

 

Qu’est ce que c’est ?

Née en 2013, l’imprimante 3D permet de produire un objet réel, de rendre concret le virtuel. Elle est utilisée pour la fabrication de pièces fonctionnelles de divers genres. Aéronautique, automobile, armée, jeux vidéos et, plus impressionnant encore, la médecine comme certains d’entre vous ont pu le constater dans de célèbres séries américaines. Mais alors comment ça marche ?

C’est en fait plutôt simple et presque similaire au fonctionnement d’une imprimante 2D classique : un opérateur dessine l’objet sur un écran à l’aide d’un outil de conception assistée par ordinateur (CAO pour les pro). Le fichier 3D ainsi obtenu est ensuite envoyé vers une imprimante spécifique qui découpe cet objet en tranches et solidifie la matière couche par couche pour obtenir la pièce finale. Autre avantage : on peut imprimer l’objet en plusieurs matières comme le plastique, la cire, le métal ou la céramique.

En bref, une machine simple d’utilisation et capable de donner vie à une quantité innombrable d’objets. Un bouleversement technologique gigantesque qui explique que de nombreux secteurs s’y intéressent. La santé oui, l’industrie certes, mais plus surprenant encore, la communication.

 

Impression 3D

Un aimant à client

On peut le dire, la communication ou plus précisément le marketing, connaît une véritable avancée vers le futur. Opter pour un retour au concret dans un monde de plus en plus virtuel, c’est l’idée !

Il s’agit en fait de combiner réel et virtuel afin d’atteindre un maximum de clients tout en s’adaptant à chacun. Les entreprises se servent des données de la toile pour cerner le consommateur, pour l’attirer dans leurs filets, puis le fidéliser à travers des actions de communication en se servant de cette fameuse imprimante du futur. Ce dans quoi se sont lancé des entreprises à la pointe de la tendance.

Coca-Cola par exemple, qui a innové lors du lancement de sa mini-bouteille sur le marché israélien. Via une application mobile, le consommateur était invité à créer une version miniature de lui-même, dont il devait prendre soin à la manière d’un Tamagotchi. À la clef pour les plus chanceux d’entre-eux, une invitation pour visiter la firme et donner vie à leurs petits personnages grâce à L’impression 3D !

De quoi rivaliser avec les campagnes classiques d’affichage ! L’événementiel fait lui aussi ses premiers essais avec la 3D en créant des objets propres à chaque occasion. Soirée, inauguration, événement presse il y a l’embarras du choix, l’essentiel étant de trouver LA bonne idée. L’imprimante se charge du reste. En pleine croissance, elle devient un véritable outil marketing que les marques prennent plaisir à utiliser dans leurs campagnes. Un support original qui donne du relief à la com des entreprises.

 

Efficace et pas cher, c’est l’impression que j’préfère

Même si l’impression 3D reste à perfectionner son avenir est prometteur puisqu’elle touche à tous les domaines.

Et niveau budget ? L’option 3D reste championne en titre puisque la production des objets ne s’élève pas à des prix vertigineux. Il est donc intéressant pour les entreprises d’alterner entre campagne d’affichage classique et impression 3D afin de dynamiser leur stratégie marketing.

 

impression 3D

Opter pour un retour au concret dans un monde de plus en plus virtuel, c’est l’idée !

 

Les trucs à revoir

Cependant, on peut noter quelques « hic », puisque toute invention a ses limites.

Elles concernent notamment l’aspect juridique. Le problème étant la protection intellectuelle qui semble difficile à garantir. La principale crainte est d’assister à un chamboulement total du fonctionnement de notre société qui pourrait imprimer tout ce qu’elle désire de manière illégale, sans payer, problème que connaît aujourd’hui la musique ou le Septième art.

Enfin le plus préoccupant : l’aspect santé. En effet des études montrent que certains matériaux lors de l’impression pourraient dégager de la poudre nocive pour notre corps.

Efficace, concrète et innovante, sont les termes à ne pas oublier concernant l’impression 3D.

Et vous, allez-vous tester ?

 

Vous voulez en savoir plus au sujet du marketing ? Je vous invite alors à télécharger notre livre blanc sur l’inbound marketing ainsi qu’à découvrir notre proposition associée.

Posté par

Issue d’une première année en communication, j’apporte ma plume à l’entreprise 1 minute 30 au traver

Jordane Doulain

Contact Content Marketing :

Bertrand Lavalou

bl@1min30.com
0651520978





2 Commentaires

Gauthier dit:30 Août 2016

L'impression 3D pour l’événementiel reste une point important pour cette année 2016.Au cœur de l'actualité il y a de cela quelques temps, ces technologies sont entrées dans l’événementiel avec des solutions d'animations simples telles que la conception de mini figurines des invités (ex. : Miniguest.com) lors de cocktails ou soirées événementiels, salons, street marketing etc. ... Une "usine à goodies" est un mur de - ou 12 imprimantes 3D pour concevoir des goodies en direct tout en faisant découvrir l'impression 3D en "réel". Le team building prend aussi une place importante avec des ateliers pour découvrir cette technologie tout en fédérant les participants. D'autres solutions voient le jours grâce à une technologie en pleine évolution.


Miryam dit:29 Avr 2015

Les créations d'entreprises grâce à cette nouvelle technologie sont vraiment originales !


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!