1min30 > Blog > Inbound Marketing > L’histoire du marketing
2018
04/Sep

L’histoire du marketing

C’est difficile à croire pour beaucoup, mais, par rapport à l’économie, la production et les opérations, la comptabilité et d’autres secteurs d’activité, le marketing est une discipline relativement jeune apparue au début des années 1900. Avant cette époque, la plupart des questions qui sont maintenant couramment associées au marketing, étaient soit considérées comme relevant des concepts de base de l’économie (ex : l’établissement des prix était considéré comme une simple question d’offre et de demande), de la publicité (bien développée en 1900), soit, dans la plupart des cas, simplement pas encore explorées (ex : le comportement d’achat des clients, l’importance des partenaires de distribution).

Dirigé par des spécialistes du marketing de quelques grandes universités, le développement du marketing était surtout motivé par la nécessité d’analyser plus finement les relations et les comportements entre vendeurs et acheteurs. En particulier, l’étude du marketing a amené les vendeurs à reconnaître que certaines stratégies et tactiques pourraient bénéficier à la relation vendeur/acheteur. Dans l’ancien temps du marketing (avant les années 1950), cela signifiait souvent identifier des stratégies et des tactiques pour simplement vendre plus de produits et de services sans se soucier de ce que les clients voulaient vraiment. Souvent, les entreprises adoptaient le principe de ” vendre autant que nous pouvons avec peu d’intérêt pour l’établissement de relations à long terme.

Mais à partir des années 1950, les entreprises ont vu que les anciennes méthodes de vente s’usaient avec les clients. Comme la concurrence s’était intensifiée dans la plupart des industries, les organisations se sont tournées vers le côté acheteur de la transaction pour trouver des moyens de s’améliorer. Et elles ont découvert quelque chose de nouveau : le facteur clé d’un marketing réussi est la compréhension des besoins des clients. Il s’en suit que les décisions marketing devraient découler de la connaissance du client et de ses désirs. Ce n’est qu’après qu’une organisation devrait amorcer le processus de développement et de commercialisation de produits et de services.

Le concept de marketing continue d’être à la base de la plupart des efforts commerciaux, bien que le concept ait ses propres problèmes (ex : n’aide pas beaucoup à commercialiser les nouvelles technologies) qui n’entrent pas dans le cadre de ce tutoriel. Mais dans l’ensemble, les spécialistes du marketing savent à présent que leur travail ne se limite pas au simple fait d’inciter les clients à acheter davantage. Ils doivent bien comprendre qui sont leurs clients et ce qu’ils veulent.

Après cette brève description du concept de marketing, voyons les grandes évolutions au fil du temps :

1450 – 1900 :  Cette période voit apparaître la publicité imprimée.

  • 1450 : Gutenberg invente un type de caractères mobiles permettant pour la première fois l’impression en masse.
  • 1730 : Les magazines apparaissent comme média
  • 1741 : Le premier magazine américain publié à Philadelphie avec les premières communications marketing
  • 1839 : Apparition des premier posters pour présenter un produit

1920 – 1949 : De nouveaux médias apparaissent

  • 1922 : Débuts de la publicité à la radio
  • 1933 : Le nombre d’Américains possédant une radio passe de 0 % en 1920 à 55,2 % en 1922
  • 1941 : Premier spot TV faisant de la publicité. Il concerne les horloges Bulova. Il atteint 4000 téléviseurs aux USA.
  • 1946 : Apparition des premiers téléphones fixes

1950 – 1972 : Le marketing grandit. Plus de médias signifie plus d’opportunités pour le marketing et donc les ventes.

  • 1954 : La télévision en tant que revenu dépasse le magazine et la radio en tant que ventes. Les recettes publicitaires de la radio ont chuté de 9 % après avoir reculé de 2 % l’année précédente. Les recettes télévisuelles passent de 5 % des dépenses publicitaires totales en 1953 à 15 % en 1954.
  • 1970 : Le télémarketing apparaît comme une tactique courante.
  • 1972 : Pour la première fois, les médias imprimés ressentent la diminution du marketing sortant. Time Incorporation ferme le magazine Life après 36 ans. Time Incorporation cite la concurrence de la télévision et la perspective d’une augmentation des tarifs postaux, comme facteurs de sa disparition.

1973 – 1998 : L’émergence du digital marketing. Les nouvelles technologies continuent de modifier le paysage du marketing, permettant à de nouvelles formes de marketing de gagner en force et en maturité.

  • 1973 : Le 3 avril 1973, le chercheur de Motorola, le Dr Martin Cooper, fait le premier téléphone portable.
  • 1981 – 1984 : IMB crée et développe le premier ordinateur personnel. Trois ans plus tard, en 1984, Apple lance son méga succès : le Macintosh avec une publicité durant le Super Bowl. L’annonce a coûté 900 000 $. Portée publicitaire : 46,4 % des ménages américains.
  • 1985 : La publicité imprimée est facilitée par l’émergence de l’impression personnelle et de l’ordinateur, ce qui entraîne son explosion. Le journal en tant que revenu en 1985 : 25 milliards de dollars.
  • 1990 – 1994 : Le téléphone mobile. Les progrès du réseau mobile 2G précèdent l’explosion de l’utilisation des téléphones cellulaires, ouvrant la voie à des progrès comme la messagerie SMS, qui arrive en 1992. La télévision remplace les journaux comme le plus grand média publicitaire du pays.
  • 1990- 1998 : Les recettes publicitaires totales de la télévision par câble sont passées de 2,4 milliards de dollars à environ 8,3 milliards de dollars.
  • 1994 : En avril 1994, le cabinet d’avocats Phoenix Canter and Seigel annonce ses services en publiant un message sur plusieurs milliers de groupes. Il s’agit probablement du premier exemple de spam automatisé et commercial à grande échelle. C’est aussi l’incident qui rend le terme populaire.

1995 – 2002 : De nouvelles technologies continuent d’émerger et d’être adoptées par un large public. Les téléphones mobiles se généralisent et Internet devient un outil viable pour le commerce, ouvrant la porte à une explosion du marketing.

1995 – 1997 : Search marketing. Lancement du moteur de recherche Yahoo & Altavista en 1995, suivi de Ask.com en 1997. Ces services aident les utilisateurs à trouver les produits, l’information et les services qu’ils désirent.

Nombre de personnes qui utilisent le Web et qui font des recherches :

  • Décembre 1995 : 16 millions (0,4 % de la population)
  • Décembre 1997 : 70 millions (1,7 % de la population)

1995 – 1997 : SEO. La première utilisation du terme “Search Engine Optimization” a été enregistrée dans un groupe de marketing multimédia par John Audettes. À l’heure actuelle, les algorithmes de recherche reposent sur des informations fournies par les webmasters, comme les métadonnées, la densité des mots-clés et d’autres facteurs de page.

  • 1998 : La recherche évolue. Google et MSN lancent un nouveau moteur de recherche. Google introduit le PageRank, qui est la métrique que Google utilise pour déterminer comment les sites Web doivent être classés. C’est en fonction de la qualité et de la force des liens entrants. Ces facteurs, ainsi que les pages, servent à déterminer les résultats obtenus.
  • 1999 : 1999 : Le blogging émerge. Brad Fitzpatrick commence LiveJournal en mars 1999. Evan Williams et Meg Hourihan lancent Blogger.com en août 1999, plus tard acheté par Google en 2003.
  • 2000 : la bulle éclate. La croissance liée à la technologie se traduit par une augmentation de 500 % de l’indice NASDAQ, considéré comme un indicateur de la performance des entreprises technologiques.

L’ère de l’Inbound Marketing :

Après l’éclatement de la bulle Internet, internet entre dans une nouvelle ère, caractérisée par une plus grande importance accordée au partage de l’information, à la conception centrée sur l’utilisateur et à la collaboration. Cette nouvelle tendance conduit les consommateurs à s’engager avec les marques par des moyens d’information. Au lieu de simplement pousser la publicité auprès des consommateurs en ligne, les avantages de créer de la valeur pour les clients et de gagner leurs affaires commencent à prendre racine.

  • 2003 : Lutte contre le spam. Les utilisateurs d’email gagnent gros contre le spammeur quand l’acte de spammeur est signé dans la loi par George W.bush et établit les premières normes nationales des Etats-Unis contre l’envoi d’email commercial non sollicité.
  • 2003 – 2004 : LinkedIn et Myspace a été fondée en 2003. En 2004, il est temps pour Facebook de lancer sa plateforme.

En ce qui concerne le télémarketing, les consommateurs sont encore plus désillusionnés par les tactiques invasives du marketing sortant et voient le « Registre national des numéros de télécommunication » exclus mis en place.

  • 2005 : Google lance des résultats de recherche personnalisés basés sur l’historique de vos recherches passées. En novembre, Google lance Google Analytics. La demande est si forte que les nouvelles inscriptions sont suspendues au bout d’une semaine seulement. Il sera disponible en août 2006.
  • 2006 : Lancement de Twitter. Les ventes d’Amazon s’élèvent à 10 milliards de dollars en 2006 et près de 25 milliards de dollars en 2009.
  • 2007 : 295 millions d’abonnés sur les réseaux 3G existent dans le monde entier, popularisant la musique et la vidéo en streaming. Cela ne représente encore que 9 % du nombre total d’abonnés dans le monde.
  • 2009 : Google lance les résultats de recherche en temps réel.
  • 2010 : 90 % des courriels sont des SPAM. L’Inbound Marketing coûte 62 % moins cher que le marketing sortant.

 

Si cet article vous à plu, mais que vous avez encore des questions, n’hésitez pas à nous contacter. Et pour aller plus loin, n’hésitez pas à télécharger notre Livre Blanc sur l’Inbound Marketing.

Pour conclure en beauté, voici une infographie réalisée par Hubspot et qui résume bien l’évolution du marketing.

Si cet article vous à plu, mais que vous avez encore des questions, n’hésitez pas à nous contacter. Et pour aller plus loin, n’hésitez pas à télécharger notre Livre Blanc sur l’Inbound Marketing.

Stanislas Perrin-Bidan

Posté par

Formé aux techniques du digital et du E-commerce à l’EBS (European Business School), je rejoins l’éq

Stanislas Perrin-Bidan

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!