1min30 > Blog > Inbound Marketing > Le digital au service du marketing territorial
2017
16/Août

Le digital au service du marketing territorial

Comment choisir un lieu de vacances ou de week end ? Certains ont la chance de se voir prêter un logement. Mais la plupart d’entre nous font comme pour tout processus d’achat : ils cherchent sur internet.

Une problématique de SEO

A l’heure actuelle, tous les comités départementaux et régionaux de tourisme ont un site sur lequel ils présentent de belles images, des descriptifs de séjours possibles, des liens vers des brochures, parfois des vidéos… C’est la base.

Mais l’internaute, quand il fait une recherche sur internet, tape-t-il : vacances en Lorraine ou vacances excitantes en famille ? A votre avis ?

Faisons le test. En tapant « vacances sympa entre potes » sur notre moteur de recherche préféré, on arrive sur des forums, des sites commerciaux comme Abritel ou un site thématique : partir entre amis, mais point de site touristique en particulier.

Il est dommage que des destinations souhaitant attirer une cible jeune n’aient pas intégré dans leur référencement ces mots clés et d’autres.

Les professionnels du tourisme gagneraient à mieux prévoir, non les cibles de leur communication mais les personae. Et en fonction de cela, déterminer une stratégie digitale cohérente et efficace.

Et les contenus ?

La production de contenus en articles, infographies, vidéos… trouverait son public. Un contenu qui pourrait accompagner le vacancier dans sa prise de décision. On pourrait imaginer des livres blancs à télécharger, comme par exemple : 10 conseils pour ne pas rater vos vacances en famille. A regarder de plus près, peu ou même aucun site touristique ne propose de contenus premiums en téléchargement.

On pourrait aussi trouver plus de vidéos, mais pas la nième présentant de superbes images vertes, bleues, jaunes…Toutes les destinations utilisent les mêmes ressorts. Il faut se différencier.

La vidéo pourrait par exemple recueillir de simples avis de voyageurs. La plupart des vidéos des sites touristiques sont certes bien faites, mais trop souvent interchangeables. De belles images, du soleil, des plans aériens… mais pas d’histoires !

Des réseaux sociaux comme Instagram

Instagram et ses 600 millions d’utilisateurs actifs par mois devient petit à petit un réseau utile pour les marques en général et le tourisme en particulier. Selon une récente étude, 64 % des instagrameurs postent des photos de leurs voyages.

Bon nombre de destinations l’ont bien compris. A l’image de la Loire-Atlantique et de son @mesvacancesenloireatlantique. Chacun peut ainsi poster sa photo de vacances. Ce que 700 personnes ont fait cet été. On peut même ajouter des hashtags dans les commentaires et ainsi faciliter la recherche pour une prochaine destination de voyage. Toujours selon cette étude, 34 % des  Français utilisent Instagram comme source d’inspiration pour trouver la destination de leur voyage.

Pour les marques de tourisme, Instagram représente donc une belle opportunité de présenter des images moins convenues et ainsi développer leur image de marque. La marque peut aussi reposter les photos de ses followers et ainsi les valoriser, et ce autour d’un hashtag officiel indispensable pour fédérer une communauté.

Certaines destinations, comme le golfe de Saint-Tropez en 2016, ont même organisé un instameet : un rendez-vous physique des instagrameurs pour leur faire découvrir les atouts de la destination et développer la notoriété.

Comme pour tout réseau social, une présence réussie sur instagram nécessite d’avoir pensé en amont à une stratégie de contenus, d’avoir identifié des ressources pour animer la ou les communauté(s).

Le taux d’engagement, soit les critères (partages, likes..) divisés par le nombre de followers, donne des indications intéressantes pour les marques sur Instagram. Ainsi, le classement national des comités régionaux du tourisme, établi par le site FanPage Karma, donne Paris comme ayant le plus de followers (130 000) mais MyBourgogne et les Iles de Guadeloupe comme ayant le taux d’engagement le plus élevé (5,8 %) à comparer au taux d’engagement de Paris Tourisme : 1,3 %.

Avoir des followers c’est bien, les faire s’engager c’est mieux !

Cet article vous a intéressé ? Vous voulez être prêt pour les prochaines vacances ? Je vous invite à découvrir notre offre d‘Inbound Marketing et à télécharger notre livre blanc sur le sujet

Benoit de Vasson

Posté par

Après un passage dans la presse nationale, ma formation de journaliste et de communicant m'a conduit

Benoit de Vasson

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!