1min30 > Blog > Brand Marketing > Comment réussir une mise en page en sept étapes
2016
27/Mai

Comment réussir une mise en page en sept étapes

Pour l’ensemble des graphistes, la forme de la lettre Z sert au lecteur à examiner les éléments d’une page, d’une annonce ou d’une affiche. Le titre, l’image, la taille du texte, les légendes et la signature ou CTA sont généralement dans cet ordre. Instinctivement, l’œil humain suit ce modèle « Z », quand il regarde une publicité ou une mise en page. L’efficacité d’une mise en page dépend beaucoup de la disposition du texte et des éléments graphiques, et de leur relation hiérarchique. Tous les graphistes doivent garder cela à l’esprit lors de la création d’affiche publicitaire et de mise en page. 

miseenpage

Dans une conception de site Web, par exemple, la mise en page est très importante pour rendre le site fonctionnel et agréable à l’œil des visiteurs qui y restent. Il faut donc connaître les principes fondamentaux d’une bonne mise en page : l’équilibre, la proportion, et tout ce qui crée une cohésion. Ces principes s’appliquent également à la mise en page d’un livre. En voici les étapes :

 

1 – Utilisez une grille

Le moyen le plus simple pour que votre page soit équilibrée, est d’utiliser une grille. Grâce à elle, vous allez créer une connexion entre les éléments qui composent la page. Cela donne un sens hiérarchique à votre composition, en fournissant au lecteur une référence structurelle. C’est important parce que, lorsque tous vos éléments de la page seront connectés, cela mettra le lecteur à l’aise, et lui facilitera l’accès aux contenus.

 

2 – Choisissez un seul point central

Pour trouver un équilibre, il est bon de choisir un seul point central pour la page. Un visuel fort est un très bon moyen pour attirer le lecteur dans votre page. Il fournit également un élément de structure utile autour duquel organiser le contenu de la page. S’il y a plusieurs éléments visuels, alignez-les de la même manière. Sachez aussi que vous pouvez mettre en valeur un titre ou reprendre une citation, de la même manière ; un titre mis en valeur peut avoir autant d’intérêt visuel qu’une image, tout en continuant à fournir la structure garante d’une mise en page équilibrée.

 

3 – Utilisez la règle des tiers

Une des meilleures façons d’obtenir un bon équilibre est d’utiliser la règle des tiers : en divisant la page en tiers verticalement et horizontalement, les points où les lignes de la grille se croisent et fournissent les points important de votre composition. En alignant les éléments clés de ces points, vous obtiendrez une composition plus agréable à regarder que s’ils sont parfaitement centrés sur la page. La règle des tiers ne garantira pas forcément l’équilibre, mais en étendant ce principe, il sera facile d’utiliser cette règle pour un point central pour bien structurer la mise en page. En principe, les éléments les plus importants de la page figureront dans le tiers supérieur (ou inférieur).

 

4 – Utilisez le blanc tournant

Beaucoup de graphistes débutants utilisent chaque millimètre d’une page.  Dans le support imprimé, la façon la plus connue de faire usage du blanc tournant est d’élargir les marges de la page et des gouttières. Sur le web, le fait qu’il y ait beaucoup d’espace autour des éléments peut contribuer à une mise en page composée et équilibrée. L’espace est mieux utilisé s’il y a une structure claire qui ancre l’ensemble du contenu. S’il est disposé au hasard, le blanc tournant risque de donner une impression de déconnexion entre les éléments de la page.

 

5 – Répétez les éléments graphiques

La répétition d’éléments peut donner un sens fort dans la création et dans l’équilibre d’une composition. En effet, par l’identification et la réutilisation d’un motif ou d’un traitement de conception tout au long de la mise en page, vous fournissez une référence au lecteur afin que les zones soient en accord tout comme une partie de la composition. Vous pouvez également utiliser cette technique pour fournir un point central, tout en conservant un équilibre global.

 

6 – Pensez à la hiérarchie

La mise en page parfaite s’appuie sur la structure et la hiérarchie. Il faut aussi donner de l’importance à différents éléments de la page. Un titre, par exemple, doit presque toujours être plus grand que le contenu du paragraphe. Parmi les éléments qui composent votre page, distinguez ce qui est le plus important. Utilisez cet élément pour fournir un point structurel pour les autres éléments de la page.

 

7 – Utilisez l’échelle, le contraste et l’harmonie

Enfin, l’échelle peut contribuer à un bon équilibre visuel de la mise en page . En créant quelques éléments plus importants que d’autres, vous obtiendrez un sens dans l’ordre et dans la hiérarchie. Ceci fournira un aménagement confortable, parce que le lecteur ou visiteur, regardera d’abord les plus grands éléments, puis progressera jusqu’aux plus petits. Ce principe fonctionne également avec un contraste accru. L’isolement d’un élément sur la page par le contraste attirera l’ oeil sur ce premier point. Utilisez l’harmonie des éléments pour qu’ils soient liés et accentuez ainsi le point central.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à contacter notre agence de brand marketing pour tous vos projets de livre blanc. Je vous invite également à télécharger notre livre blanc sur l’inbound marketing et notre livre blanc : les 11 commandements d’un site internet qui convertit vos visiteurs en clients.

Alvin Fleurantin

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





1 Commentaire

Alex dit:27 Mai 2016

Génial !


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous