2016
15/nove

Comment réaliser un audit technique de votre trafic web en 1min30?

Après avoir analysé en profondeur le positionnement digital de vos principaux concurrents, je vous propose de plonger au coeur de votre trafic web. Si vous souhaitez vous rafraîchir la mémoire ou si vous n'avez pas lu mon précédent article à ce sujet, dégustez nos nombreux conseils ici.

Quels outils gratuits pouvez-vous utiliser ? Quelles données analyser en priorité ? Comment se porte votre référencement naturel, c'est-à-dire par quels mots clés vos visiteurs se rendent-ils sur votre site ? Des questions légitimes auxquelles il convient de répondre pour assurer une stratégie d'Inbound Marketing efficace et différenciante.

Pour commencer, votre site est-il optimisé pour attirer un trafic web de qualité?

Avant d'analyser en profondeur votre site internet, vous devez répondre aux quatre questions suivantes :

  • Le parcours de navigation de votre internaute est-il fluide, c'est-à-dire est-ce que les pages de votre site se chargent rapidement ? Votre site web est-il responsive design ? 
  • Votre site est-il optimisé pour le référencement naturel ?
  • Votre site est-il sécurisé, c'est-à-dire est-il hébergé dans un serveur sûr, à l'abri des hackers ?

Pour répondre à ces quatre questions basiques, nous nous servons d'un outil développé par Hubspot : Website Grader

Cet outil s'appuie sur des éléments purement techniques et note la qualité de votre site web sur une base de 100 points. Plus vous avez de points, plus votre site est optimisé et sûr.

Website Grader 1min30

Après avoir pris le pouls de l'aspect technique du site, nous vous conseillons maintenant d'analyser votre trafic web. Comment faire ? Suivez-moi.

Avec quels outils analyser votre trafic web entrant?

Faites confiance à Google, qui nous propose une panoplie complète d'outils facilitant l'analyse du trafic et permettant de déceler les leviers d'optimisation de votre trafic. Google Analytics, notamment, scrute votre trafic à la loupe. Cet outil fournit en effet une grande quantité de données sur la nature de votre trafic web. Citons quelques exemples sur lesquels nous nous appuyons lors d'un audit.

Le trafic organique, ou par quels mots clés les internautes se rendent sur votre site par sérendipité

Cette donnée, également nommée  référencement naturel, montre par quels mots clés l'internaute se retrouve sur votre site au hasard de ses recherches. Si vos prospects ne vous trouvent qu'en tapant le nom de votre société et non pas selon vos expertises-métiers/ savoir-faire, un gros travail rédactionnel s'avèrera nécessaire pour diriger efficacement le trafic de votre site.

Si vous nommez par exemple les onglets de votre menu principal : Nos hommes/ Notre méthode / Notre philosophie/ ... pensez-vous sérieusement que vos futurs client vous trouveront en tapant sur le moteur de recherche californien "nos hommes" ? Bien sûr que non, votre site doit répondre à une question que votre internaute se pose. Votre site doit donc comporter dans sa barre de menus les mots clés relatifs à vos compétences mais également répondre à une question, à un besoin spécifique.

Barre navigation 1min30

Chez 1min30, nous proposons lors de la navigation sur notre site, un grand menu qui s'adapte selon le profil des utilisateurs, dans lequel nous nous positionnons sur des mots clés relatifs à des savoir-faire en marketing. 

Ne négligeons évidemment pas les autres sources de trafic, à savoir le référencement payant ou le trafic direct. Le premier permet de mettre en lumière à travers quels mots clés votre compagnie paie à Google Adwords, la régie d'achat d'espace médias de Google, les internautes se retrouvent dans votre site. Vous pouvez également disposer de ces informations en reliant votre compte Google Analytics à votre compte Adwords.

Le trafic direct, quant à lui, correspond aux internautes qui vous connaissent déjà car ils ont entré votre adresse web directement pour se rendre sur votre site, sans passer par le moteur de recherche de Google. Cette donnée indique la notoriété de votre marque.

Nous n'avons évoqué qu'une infime partie de l'iceberg de votre trafic web. Dans l'absolu, vous l'aurez compris, avant de mettre en place une stratégie d'Inbound Marketing, il faut faire un état des lieux de votre trafic web afin de mieux connaître les points positifs ou restrictifs de votre site web.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc "10 conseils pour réussir votre transformation digitale et devenir de véritables médias" et à contacter notre agence en stratégie digitale

 

 

stephen

Posté par Stephen Porthault

Contact Inbound Marketing :
Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06.73.55.17.36

La primaire à droite...ou l'art de l'anti-marketing

Deux conseils pour mieux gérer l'organisation de tâches et optimiser son temps

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *