1min30 > Blog > Inbound Marketing > Les 10 commandements du marketing politique digital
2018
13/Nov

Les 10 commandements du marketing politique digital

La publicité en ligne est aujourd’hui au cœur de toutes les campagnes des grandes marques. Le Webmarketing dans sa vision générale est aujourd’hui un choix à ne pas manquer pour la réussite de marque ou entreprises. Nous avons tous été témoins de l’une des meilleures campagnes de publicité en ligne, comme les publicités pour le mondial ou encore une des campagnes Apple, ou trouvé des idées brillantes quand il s’agit de communiquer avec leur public. Des campagnes et des actions qui ont lentement fait leur chemin dans le monde des campagnes de marketing politique.

Aujourd’hui nous vous proposons 10 commandements pour réussir une campagne politique grâce au digital :

Internet a transformé la politique en un domaine qui a changé tous ses codes. Les concepts traditionnels allant de B2B à B2C ont évolué pour passer en H2H, une sorte d’échange d’humain à humain. L’objectif : rendre humains, ou du moins proche du peuple, des candidats qui souffrent d’une image trop élitiste. Et à l’inverse les militants politiques et le peuple dans sa vision générale a beaucoup à faire apprendre aux groupes politiques.

Par rapport à d’autres marchés, la politique, pour être efficace, doit obtenir une part de marché considérable. Dans le commerce, une part de marché de 10 % suffit amplement ; mais en politique elle ne permet pas une victoire. Donc, pour obtenir une victoire politique, il faut garder certaines choses à l’esprit avant de se lancer dans une campagne.

Tout d’abord, il est clair que le marketing numérique et la politique veulent tous deux la même chose : convaincre les gens de faire quelque chose. Convainquez-les de voter pour vous. Et les convaincre demande des efforts et du temps, bien sûr. Ainsi, avant que les militants politiques, les spécialistes du marketing numérique et même les candidats politiques commencent à créer leurs stratégies, voici les dix commandements du marketing politique et numérique émanant d’une vision expérimentée que s’est forgée 1min30 au travers de ses 6 années d’expérience !

1. Intégrez toujours vos campagnes de marketing politique en ligne dans la stratégie politique de votre campagne

Et vice versa, ne jamais commencer à faire campagne sur Internet s’il n’y a pas de stratégie, à la fois numérique et politique. Il est indispensable de mener une réelle stratégie et d’étudier en amont vos champs électoraux par du marketing traditionnel.

2. Marketing politique : créer, animer, digitaliser une communauté de personnes autour du candidat

Écoutez vos électeurs potentiels sur les réseaux sociaux et le web, via les réponses aux mails ou en organisant des e-meetings, et insérez leurs besoins et désirs dans votre stratégie, et martelez cette vision sur vos canaux de distributions et de visibilité.

3. Il est indispensable d’être cohérent et pertinent dans les messages que vous envoyez

Car la cohérence et la pertinence sont couplées avec une stratégie bien construite et efficace. Pour cela il faut travailler un grand nombre de messages, les axer sur des objectifs et des cibles pour ensuite décliner ceux qui ont le mieux fonctionné et en faire un message phare. L’avantage du web est que tout est modifiable, nous pouvons tester pour retravailler par la suite.

4. Marketing politique : soyez visuel et soyez audacieux

La communication visuelle est la plus attrayante pour les internautes, elle doit être cohérente et surtout respecter une charte graphique précise afin de visuellement reconnaître son candidat. L’importance du visuel est prouvée scientifiquement dans la consommation des produits : pourquoi n’en serait-il pas de même en politique ? L’image au sens propre, donc les différents visuels d’un parti, mais aussi l’image au sens plus large d’un politique. Les spécialistes du marketing numérique savent ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans l’environnement en ligne, tandis que les militants politiques savent quels types d’émotions déclenchent les réactions des électeurs.

5. Définissez des objectifs clairs pour vos campagnes de marketing politique en ligne, ainsi que des KPIs pertinents

Les indicateurs clés de performance (KPI) sont la base du marketing. Utilisez-les tout le temps et basez-vous sur ces visions de l’efficacité de vos campagnes. Pour avoir une vision en temps réel il existe des solutions d’automation. Vous pourrez générer des rapports/tableaux de campagne et les analyser quotidiennement afin d’optimiser vos campagnes et votre stratégie globale. L’analyse constante est un must dans les campagnes politiques, généralement beaucoup plus hasardeuses que les campagnes commerciales où le marketing automation est aujourd’hui une règle indispensable.

6. Vous ferez toujours du test and learn en marketing politique

Testez et apprenez !

Au cœur de cette stratégie, vous allez constamment essayer plusieurs supports, plusieurs messages, différents types de contenus, divers visuels mais aussi des segments électoraux différents.

7. Construisez une relation avec vos électeurs

Si vous vous engagez dans une conversation ou une relation avec quelqu’un et que vous disparaissez simplement sans un mot ou un avis par la suite ou sans créer de lien, le visiteur vous oubliera, ou pire vous négligera. Ne vous contentez pas de les cibler et de les engager avec une publicité sur Facebook ou via des prospectus ou un sujet particulier. Il faut acquérir des données pour ensuite leur envoyer des informations ou les inciter à participer à la vie politique. Construire une relation numérique est ce qui vous aide à convertir les gens en électeurs.

8. Redéfinissez le terme “conversion” en “vote”

Si les spécialistes du marketing numérique utilisent généralement un concept de type « entonnoir» pour décrire la conversion totale d’un simple utilisateur en client fidèle, les «entonnoirs» ne fonctionnent pas vraiment ainsi en politique. Convertir un simple supporter ou un utilisateur d’Internet en un votant sûr peut parfois être une montagne russe, mais avec une équipe de campagne connectée et la bonne stratégie, le ciel est la limite !

9. Gardez vos alliés politiques proches et vos opposants encore plus proches

En effet, le célèbre proverbe “Gardez vos amis proche et vos ennemis encore plus proche” s’applique aussi aux campagnes. En d’autres termes, il s’agit de garder un oeil sur vos opposants. Surveillez et voyez ce qu’ils font sur les réseaux sociaux, sur leurs plateformes et essayez de toujours avoir une longueur d’avance. Il existe beaucoup d’outils de surveillance :  utilisez-les dans le milieu du marketing digital.

10. Marketing politique : n’arrêtez jamais d’apprendre

Même si vous êtes un gourou du marketing digital, que votre manager de campagne en est également un et que toute votre équipe maîtrise le digital, cela n’a pas d’importance. Le croisement entre marketing digital et marketing politique nous donne une largeur de champs immense pour expérimenter et faire évoluer la communication politique. Restez à l’affût et toujours prêt à apprendre les nouveaux enjeux du marketing politique digital !

Cet article vous a intéressé, vous souhaitez vous aussi vous lancer dans l’analyse de données ? N’hésitez pas à lire l’article sur les  7 méthodes d’analyse de données Marketing. Si vous désirez plus d’informations, contactez notre agence marketing automation.

 

 

 

 

Raphaël Zurita

Posté par

Etudiant en communication, j’ai développé à travers mes trois dernières années d’études, un champ d’

Raphaël Zurita

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





1 Commentaire

Alex RG Design dit:14 Nov 2018

Merci pour cet article et effectivement je pense que le lien avec les électeurs est important et je suis pour une hybridation des techniques digitales et du lien réel.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!