2018
19/Fév

Quatrième de couverture

Qu’est-ce que la quatrième de couverture et en quoi est-elle importante :

La quatrième de couverture d’un bouquin est la deuxième chose que regarde le lecteur, si ce n’est la première. C’est ici que l’on détermine si un ouvrage a le potentiel de nous captiver ou non en termes de communication institutionnelle. Il s’agit souvent d’un synopsis, il peut être suivi d’un extrait représentatif ou d’une très courte biographie de l’auteur. Le but de la quatrième de couverture est de donner envie de lire. C’est sur celle-ci que l’on affirme la prise de position du livre et que les thèmes abordés sont décrits. Une bonne quatrième de couverture incite à la lecture, que le contenu de l’ouvrage soit proche ou non de sujet qui retient d’habitude votre attention.

En pratique publicitaire, la quatrième de couverture désigne également la dernière page de la couverture d’un journal ou d’un magazine. Elle est très demandée grâce à sa forte visibilité. Pour cela, le tarif de cet emplacement est assez élevé atteignant la majoration de 15 à 20 % dans un journal quotidien et doublé même dans les magazines hebdomadaires ou mensuels.

De quoi est composée la quatrième de couverture d’un roman ?

Les informations inscrites dans la quatrième de couverture d’un ouvrage ne possèdent pas de lois s’y référant. C’est l’auteur ou l’éditeur du livre qui choisit d’émettre leur composition. Mais elle peut comporter :

  • Le titre, le nom de l’écrivain et la date de publication ;
  • Une photo longue ou en buste de l’écrivain ;
  • Une amorce de l’intrigue et un petit résumé de l’histoire avec le contexte, l’ambiance et les personnages principaux ;
  • Une précision du genre littéraire du roman ;
  • Le style et le propos de l’auteur ;
  • La biographie du narrateur et les éléments bibliographiques du livre ;
  • Des critiques positives ;
  • Le code à barre ISBN ou Numéro International Normalisé ;
  • Le nom de l’illustrateur et éditeur de l’œuvre ;
  • Les noms des acteurs principaux si l’ouvrage est adapté en cinématographie.

La quatrième de couverture et ses objectifs

L’un des objectifs cruciaux de la quatrième de couverture repose sur la commercialisation. En effet, tout dans sa conception est dédié à cette finalité en commençant par un visuel attractif pour se terminer par un contenu intéressant. Pour pousser les lecteurs à l’achat, la visibilité doit être valorisée à travers un visuel attrayant. Si les personnes sont attirées du premier coup par l’aspect extérieur, il faut ensuite miser sur le contenu c’est-à-dire l’intérêt de la présentation.

La promotion d’un livre fait également partie de l’objectif de cette présentation. À travers cette page, l’éditeur espère promouvoir le roman afin de tenir une place de choix dans le cœur des lecteurs.

La quatrième de couverture a également pour but de faire connaître un auteur à travers son ouvrage. Grâce au petit texte de résumé inscrit au dos du livre, les intéressés peuvent déjà avoir une première impression et bâtir par la même occasion la notoriété de l’écrivain et ses œuvres.

L’importance de la quatrième de couverture

La quatrième de couverture peut être appliquée sur tous les genres de romans qu’il soit d’aventure, science-fiction, fantasy, fantastique, biographie ou roman d’horreur. Sa réalisation doit être fait avec tact et pertinence, car elle joue sur :

  • La présentation cohérente de l’œuvre ;
  • L’éveil de la curiosité et l’intérêt des passionnés ;
  • La création du désir de lecture ;
  • L’achat du livre.

Qui peut écrire la quatrième de couverture ?

Au tout début, c’était l’éditeur qui était responsable de rédiger le texte dans la quatrième de couverture afin d’apporter un peu plus sa contribution, mais également parce que cela figurait dans le contrat. Toutefois, à cause des contenus élogieux, plus longs et plus scolaires ; plusieurs auteurs ont pris le relais. Avec l’Édition P.O.L, les éditeurs obligent même les écrivains à écrire leur quatrième de couverture. Par contre, certains éditeurs s’attellent toujours dans l’accomplissement de cette tâche en émettant leur point de vue.

Pour trouver tout son poids, le contenu de la quatrième de couverture encore appelé « plat verso » doit à la fois être attirant et énigmatique en même temps afin de susciter l’attention de son audience. Il doit dire assez sans trop raconter avec un ton qui incite à la lecture. Mais le point commun qui subsiste dans l’exécution du « plat verso » se tient dans la longueur : elle doit être courte et brève.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à découvrir notre agence de Brand Marketing et à télécharger notre livre blanc « Placez la Communication au cœur de votre Stratégie d’Acquisition »

 

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation j’ai commencé ma carrière dans le conseil en télécom et en média où j’ai a

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Communication institutionnelle :

Julia Drupt

jdrupt@1min30.com
07 87 92 52 66





Commenter

Ne restez pas seul face à vos problématiques de génération de revenus ! Rejoignez notre communauté :)