2019
03/Juin

Maîtrise d’ouvrage

Auparavant, le terme de « maîtrise d’ouvrage » était utilisé dans le secteur de la construction. Actuellement, ce n’est plus le cas. Désormais, la définition et l’étendue du terme s’appliquent à d’autres domaines et à beaucoup d’autres métiers. La fonction du pilotage des travaux ou du projet revient au maître d’ouvrage.

Le maître d’ouvrage définit le projet

La maîtrise d’ouvrage, fonction occupée par le « maître d’ouvrage », désigne la personne commanditaire de travaux. Par conséquent, c’est lui que les travaux à réaliser sont destinés. Le maître d’ouvrage peut être une personne physique ou morale. C’est aussi à lui que revient de définir les objectifs du projet, le calendrier d’exécution ainsi que le budget alloué. Lors de la phase de réception des travaux, c’est également lui qui a le seul droit d’émettre des avis par sa fonction de propriétaire et commanditaire du projet. La notion de la maîtrise d’ouvrage est réglementée par le Code civil. Souvent, la maîtrise d’ouvrage est également désignée par l’acronyme MOA. Avant la généralisation de son utilisation, le terme « maître d’ouvrage » concernait uniquement le domaine de la construction. Toutefois, il est aujourd’hui utilisé dans beaucoup de secteurs comme l’informatique, le commerce, le partenariat industriel, etc.

Par contre, le maître d’ouvrage n’est pas obligatoirement connaisseur des spécificités techniques du projet. Dans ce cas, il peut faire appel à un maître d’ouvrage délégué, ou assistance à maîtrise d’ouvrage (AMOA) qui dispose de connaissances plus approfondies sur les problématiques liées aux travaux, ou qui possède des compétences plus abouties sur le sujet. Le maître d’ouvrage délégué est en contact direct avec le maître d’œuvre avec lequel il peut discuter de la faisabilité technique des travaux. Il fait ainsi le lien entre la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre. Toutefois, le maître d’ouvrage délégué ne dispose pas du pouvoir de pilotage détenu par le maître d’ouvrage.

Le maître d’ouvrage fait appel au maître d’œuvre

Pour réaliser les travaux, le maître d’ouvrage fait appel au maître d’œuvre. Celui-ci sera en charge de l’exécution technique des travaux en suivant les directives données par la maîtrise d’ouvrage et de l’objectif du projet en général. Le maître d’œuvre s’occupe, notamment, de l’exécution technique du projet selon les besoins exprimés par le maître d’ouvrage. La désignation du chef de projet revient au maître d’œuvre. C’est la personne physique qui aura la responsabilité de l’exécution proprement dite du projet. Le recrutement des sous-traitants revient également au maître d’œuvre. Cela peut être le cas lorsqu’il ne dispose pas de certaines compétences en interne. Les sous-traitants ne sont jamais en contact direct, ou même indirect, avec le maître d’œuvre. Toutefois, celui-ci dispose d’un droit de regard sur leurs activités.

L’ensemble formé par tous ces acteurs doit être organisé pour réussir une bonne coordination du projet. Il est ainsi indispensable de définir clairement le rôle de chacun avant d’entamer les travaux. Des réunions de communication entre les équipes de la maîtrise d’ouvrage, de maîtrise d’ouvrage délégué et de la maîtrise d’œuvre doivent être organisées régulièrement pour bien délimiter les exigences du maître d’ouvrage concernant la réalisation des travaux.

Pour en savoir plus, retrouvez notre livre blanc Inbound Marketing : faire de sa marque un média et transformer son audience en clients, et contactez notre agence Inbound Marketing.

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!