2021
25/Mai

FID ou First Input Delay

Le FID ou First Input Delay est un excellent indicateur qui peut améliorer la qualité de votre page. Grâce à lui, vos utilisateurs n’auront plus à subir la frustration que peut provoquer le temps de chargement de votre page. En améliorant le FID, cela aura un impact positif au niveau de la performance de votre site web.

FID ou First Input Delay : définition

Le First Input Delay ou FID est un indicateur servant à l’évaluation du délai entre le moment où l’internaute interagit avec un élément du site et le moment où le navigateur est en mesure de répondre à cette interaction. Autrement dit, il s’agit du moment où la page web est visuellement chargée, mais que lorsque l’internaute clique un lien ou une image par exemple, rien ne se passe.

Cette métrique se concentre donc sur l’utilisateur et son attente suite à son interaction. Par conséquent, pour que le site Internet fasse bonne impression, il est important de tenir compte de cette notion. Cette première interaction est déterminante, car le principal enjeu est la fidélisation du client.

Connaître l’avis des utilisateurs d’un site est souvent au centre des préoccupations des développeurs. Mais grâce aux API Web, il est possible de mesurer la vitesse ainsi que la réactivité. C’est pour cette raison que le First Input Delay ou FID est une notion très importante pour les professionnels du Web. C’est par cette mesure de performance qu’ils peuvent évaluer la première impression des internautes sur la réactivité et l’interactivité de leur site Internet.

Qu’est-ce qui définit un bon FID ?

Le First Input Delay se mesure en millisecondes. Pour qu’il soit qualifié de bon, il faut que le score FID d’un site Internet soit inférieur à 100 millisecondes, qui représentent la norme établie par Google. Cet objectif peut néanmoins être atteint en faisant attention à quelques facteurs. Le plus souvent, un mauvais FID est dû à l’exécution trop lourde de JavaScript. Par conséquent, il est important d’accorder une importance particulière à la manière dont les .JS se lancent. Il en va de même pour les scripts tiers dont l’ordre d’exécution peut favoriser la latence. Si le FID dépasse les 300 millisecondes, une amélioration du site devrait avoir lieu.

En outre, un moyen simple de parvenir à un bon FID c’est aussi avoir pour référence le 75e centile des temps de chargement des pages, tant sur Desktop que sur les appareils mobiles.

L’importance du premier input

Même si chaque délai de tout input importe en matière d’expérience utilisateur, Google accorde une importance particulière au First Input Delay pour plusieurs raisons :

Tout d’abord, le FID incarne la première impression de l’utilisateur concernant la réactivité d’un site. Les premiers avis de l’internaute sont importants, car c’est à partir de ces ceux-ci qu’un groupe peut construire l’impression globale sur la qualité et la fiabilité de leur site.

Si le FID est surtout pris en compte parmi les inputs, c’est aussi du fait que la majeure partie des problèmes d’interaction sur le web ont lieu au moment du chargement de la page. De ce fait, accorder une attention particulière à l’optimisation de la première interaction présente un impact plus conséquent en ce qui concerne l’amélioration de l’interactivité générale du site.

Pour des raisons d’ordre et d’organisation, il est également plus pratique de considérer en priorité le First Input Delay. En effet, les solutions conseillées pour l’amélioration de FID sont souvent différentes de celles pour la correction des inputs lents après qu’une page se charge. Ainsi, en séparant ces mesures de performances, il devient plus simple d’effectuer les ajustements nécessaires.

Les outils pour mesurer le FID

Le First Input Delay se mesure principalement avec les Real User Monitoring ou RUM, également connus sous le nom d’outils Fields. Pour cause, il faut qu’un utilisateur réel soit en interaction avec la page. Parmi les outils Field pour évaluer le FID, il y a :

  • Chrome User Experience Report ;
  • PageSpeed Insights ;
  • Search Console (Core Web Vitals report) ;
  • Firebase Performance Monitoring.

Dans le cas des outils de Synthetic Monitoring, il sera question de Total Blocking Time ou TBT. Il s’agit de l’équivalent du FID pour ces outils. Les solutions pour optimiser le TBT améliorent également le FID pour les utilisateurs.

Les techniques pour améliorer le First Input Delay

Pour améliorer le FID, il faut généralement effectuer un audit de performance Lighthouse et tenir compte des différentes suggestions de celui-ci. Comme le FID est une métrique Field, ses solutions d’amélioration sont identiques à celles pour améliorer le Total Blocking Time (TBT) comme nous l’avons précisé plus haut.

Mais d’une manière générale, les FID peuvent être perfectionnés en appliquant les techniques suivantes :

  • La réduction de l’impact des Third Parties sur le code du site ;
  • La réduction du temps d’exécution sur JavaScript ;
  • La minimisation du travail du Main Thread ;
  • La réduction du nombre de requêtes et de la taille des échanges ;
  • L’optimisation du code CSS.

Avec l’arrivée de la mise à jour du Core Web Vitals de Google, ce signal aura une très grande importance en matière de référencement. Toutefois, dans le cas où aucune amélioration FID n’est faite, l’impact sur le positionnement dans les résultats de recherche est faible. Mais le FID demeurent un facteur important dans l’expérience utilisateur, ce qui est toujours bénéfique pour un site.

 

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à découvrir notre agence de Référencement et à télécharger notre livre blanc “Placez le Search Engine Marketing au cœur de votre Stratégie d’Acquisition”

Ranja Randriambelo

Posté par

Ayant 8 années d'expériences dans le marketing, j'ai débuté en tant que téléconseillère pour chargée

Ranja Randriambelo

Contact Search Engine Marketing (SEM) :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Agence 1min30